Les risques de carence en vitamines

18 mars 2018
Les déficits en vitamines provoquent le développement de maladies associées à ces carences. Ces maladies peuvent parfois être graves ou devenir chroniques.

Découvrez dans cet article les vitamines les plus importantes pour notre corps et comment leur déficit affecte notre santé.

Une alimentation équilibrée fournit la quantité d’énergie dont le corps a besoin pour fonctionner correctement, en plus d’apporter les nutriments de base pour prévenir certaines maladies.

Les risques de carence en vitamines sont nombreux. Par conséquent, il est important de veiller à ce que notre alimentation quotidienne contienne toujours les vitamines les plus importantes.

Une bonne alimentation comprend des nutriments essentiels et non essentiels. Les vitamines ne peuvent pas manquer à notre régime alimentaire. Le terme « vitamine » provient du latin « vita » qui signifie vie et du suffixe « amine », ce qui veut dire qu’elles sont vitales à l’organisme.

Le principal risque de manque de vitamines est de provoquer le développement de maladies liées à ces carences. Celles-ci se produisent lorsqu’il y a un déficit que le corps ne peut pas fournir tout seul. Certaines de ces maladies peuvent être graves et devenir chroniques. Pour cette raison, il est essentiel d’éviter les carences en vitamines.

Les risques de carence en vitamines du complexe B

neurones

Le complexe B est un groupe qui réunit huit vitamines. Toutes ces vitamines influencent le métabolisme cellulaire et sont associées au système nerveux. Une déficience en vitamines du complexe B peut devenir très dangereuse dans de nombreux cas.

Voici les risques les plus importants de carence en vitamines B :

  • Vitamine B1 ou Thiamine. Sa déficience peut provoquer qu’une personne soit affectée par la maladie neurologique appelée « béribéri ». Cela peut entraîner des troubles cardiovasculaires.
  • Vitamine B2 ou Riboflavine. Son déficit provoque des problèmes dans les muqueuses, tels qu’une sécheresse de l’œil, un larmoiement constant, une inflammation de la langue, etc.
  • Vitamine B3 ou Niacine. L’absence de cette vitamine provoque une maladie grave appelée « pellagre ».
  • Vitamine B5 ou Acide pantothénique. Sa carence entraîne des problèmes neurologiques, dermatologiques et gastro-intestinaux.
  • Vitamine B6 ou Pyridoxine. Le manque de cette vitamine provoque des problèmes digestifs ou nerveux, quand elle n’a pas un niveau normal.
  • Vitamine B9 ou Acide folique. L’absence de cette vitamine peut déclencher une anémie mégaloblastique. Elle affecte également la croissance et un développement mental normal.
  • Vitamine B8 ou Biotine. Quand cette vitamine n’est pas suffisante il y a un risque de souffrir de dermatite et de problèmes gastro-intestinaux, nerveux et musculaires.
  • Vitamine B12 ou Cobalamine. Sa carence engendre une anémie pernicieuse ainsi que des problèmes sanguins et neuromusculaires.

Lisez également cet article : 5 symptômes du manque de vitamines que l’on peut lire sur le visage

Carence en vitamine C

Le manque de vitamine C peut déclencher une maladie appelée «scorbut». Cette maladie se caractérise par l’affaiblissant et le saignement de gencives. À moyen terme elle provoque la perte des dents.

La déficience en vitamine C peut également produire de l’anémie, des altérations de la peau et des cheveux. Il est habituel qu’elle donne lieu à des hémorragies et, en même temps, provoque des difficultés à cicatriser les plaies.

Le manque de vitamine D

os

Le manque en vitamine D provoque souvent une maladie appelée ostéomalacie. Il s’agit d’un problème osseux, très semblable au rachitisme. Cette maladie est très caractéristique car elle finit par rendre les os extrêmement fragiles.

De nombreux chercheurs soupçonnent que le manque de vitamine D affecte également plusieurs types de cancer. Il existe des preuves d’une relation entre la carence en vitamine D et le cancer de l’ovaire, de la prostate, du sein et du côlon.

Il est également habituel que les personnes qui n’ont pas un bon niveau de vitamine D souffrent de fatigue chronique et de maladies auto-immunes. Les affections les plus communes sont le diabète de type 1, la sclérose en plaques, les troubles affectifs, l’arthrite, etc.

Nous vous recommandons de lire : 12 choses que vous éprouvez en raison d’une carence en vitamine D

Carence en vitamine E

Les risques associés au manque de vitamine E sont très sérieux. Bien que la carence en vitamine E ne soit pas courante, en cas de survenir elle provoque de graves conséquences.

L’insuffisance en vitamine E se produit habituellement dans les trois cas suivants :

  • Lorsqu’une personne souffre de maladies métaboliques telles que la fibrose kystique et la maladie cœliaque, entre autres.
  • Si un bébé naît prématurément et a un poids très faible.
  • Dans le cas où il y ait une anomalie génétique.

Le manque de vitamine E provoque des problèmes neurologiques. Cela produit aussi une sensation de fatigue et de faiblesse, ainsi que de l’anémie. On soupçonne qu’il existe une relation entre le déficit de cette vitamine et la stérilité.

Manque de vitamines K et A

saignements

Ces deux vitamines représentent aussi des éléments nutritifs importants pour l’organisme. La vitamine K est également connue comme la « vitamine antihémorragique ». Comme son nom l’indique, elle participe aux processus de coagulation et d’arrêt des hémorragies. C’est pourquoi son déficit engendre de graves problèmes.

Par ailleurs, le déficit de vitamine K provoque des difficultés dans le développement des os et des malformations dans le système osseux. D’autre part, le manque de vitamine K influence aussi la concentration des sels insolubles dans les parois des artères.

La carence en vitamine A n’est pas fréquente. Cependant, quand elle se produit, elle entraîne des limitations de la vision et même la cécité. La vitamine A influe également sur les problèmes de la peau ainsi que sur la croissance et le développement des enfants.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez aussi cet article : 4 symptômes qui indiquent une carence en vitamine K

La vitamine K joue un rôle très important dans la synthèse des protéines liées à la coagulation sanguine, de sorte que sa carence peut entraîner, entre autres, un accident vasculaire cérébral.

 

A découvrir aussi