Soulager les douleurs cervicales avec 5 remèdes d’origine naturelle

23 novembre 2017
Pour en finir avec les douleurs cervicales et détendre la zone, il est souhaitable de combiner l'utilisation de remèdes naturels avec des exercices d'étirements et des exercices relaxants.

Les douleurs cervicales, également désignées par le terme de « cervilcagie », peuvent apparaître dans n’importe quelle partie du cou, y compris dans les nerfs et dans les disques intervertébraux.

Cette douleur s’accompagne généralement d’une rigidité des muscles, ainsi que de nausées, de maux de tête et d’une difficulté à effectuer certains mouvements.

Ces douleurs sont généralement la conséquence de mauvaises postures, mais elle peuvent également être associées à du stress, à certaines lésions et à un excès d’activité physique.

Dans certains cas, la douleur est légère et dure peu de temps. Dans d’autres, elle est si sévère que la personne devient inapte et ne parvient pas à réaliser ses tâches quotidiennes.

D’ailleurs, elle peut également toucher les structures nerveuses liées aux bras, et les douleurs s’étendent alors aux bras.

La bonne nouvelle est qu’il est possible de contrôler les douleurs cervicales avec des remèdes d’origine naturelle. Certains ingrédients contiennent des composants anti-inflammatoires et analgésiques, des composants efficaces pour soulager ces douleurs.

Vous souffrez de douleurs cervicales ? Découvrez 5 façons de les traiter.

1. Les compresses imbibées de tisane d’ortie

Feuillles d'ortie

Les compresses chaudes imbibées de tisane d’ortie constituent une thérapie relaxante qui diminue la sévérité des douleurs cervicales.

Cette plante contient des substances anti-inflammatoires, lesquelles, une fois assimilées, soulagent la raideur des muscles engagés.

Ingrédients

  • 2 cuillères de feuilles d’orties séchées (20 g)
  • 1 verre d’eau (250 ml)

Préparation

  • Chauffez l’eau, et lorsqu’elle commence à bouillir, ajoutez les feuilles d’ortie séchées.
  • Éteignez le feu, et laissez reposer pendant 10 minutes.
  • Passez l’eau à travers un tamis, puis utilisez le liquide chaud.

Mode d’utilisation

  • Imbibez une serviette de tisane, et appliquez-la comme une compresse sur la zone concernée.

2. La tisane de millepertuis

Le millerpetuis, également appelé l’herbe de Saint Jean, est une plante composée de substances analgésiques qui soulagent les douleurs communes comme celles qui affectent le cou.

Ses nutriments stimulent la circulation, et contrôlent l’inflammation en améliorant l’oxygénation des muscles.

Ingrédients

  • 1 cuillère de millepertuis (5 g)
  • 1 verre d’eau (250 ml)

Préparation

  • Faites bouillir l’eau et, une fois l’eau bien chaude, ajoutez le millepertuis.
  • Laissez reposer pendant 10 minutes, et filtrez avec un tamis.

Mode d’utilisation

  • Buvez la tisane jusqu’à 2 fois par jour comme complément afin de réduire la tension.

3. Des massages avec des huiles

Flacon d'huile d'amande

Masser la zone cervicale est une bonne façon de soulager la douleur qui bloque les mouvements de tête habituels.

Ces massages provoquent une sensation de chaleur agréable dans le muscle, laquelle, en stimulant la circulation, soulage l’inflammation.

Ingrédients

  • 2 cuillères d’huile d’amande douce (30 g)
  • 1 cuillère d’huile essentielle de lavande (15 g)

Préparation

  • Mélangez les huiles dans un récipient jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Mode d’utilisation

  • Frottez le mélange sur le cou, et réalisez des mouvements circulaires pendant 5-10 minutes.
  • Assurez-vous de réaliser des mouvements doux, car un mauvais mouvement peut aggraver la douleur.
  • S vous jugez cela nécessaire, faites un massage 2 fois par jour.

4. Un traitement à base d’huile d’olive et de sel de l’Himalaya

Ce mélange fait maison est un vieux remède qui soulage les douleurs cervicales, notamment lorsque elles sont ces douleurs sont liées à de mauvaises postures ou au stress.

Les propriétés de ce mélange activent la circulation de la zone concernée, et atténuent la réaction inflammatoire à l’origine de la tension du muscle.

Ingrédients

  • ½ d’huile d’olive pressée à froid (100 g)
  • ¼ de sel de l’Himalaya (37,5 g)

Préparation

  • Mélangez les ingrédients dans un récipient jusqu’à obtenir une pâte huileuse et granuleuse.

Mode d’utilisation

  • Frottez le traitement sur la zone endolorie concernée, et faites un massage doux pendant 3 minutes.
  • Ensuite, laissez reposer pendant 20 minutes, puis rincez à l’eau tiède.
  • Renouvelez l’opération jusqu’à soulagement de la douleur.

5. Des compresses imbibées de tisane de pissenlit

Feuilles de pissenlit

Le pissenlit est une plante médicinale populaire de par sa capacité à nettoyer le foie.

En plus de cette vertu, il convient de savoir que cette plante a également un effet antispasmodique et un effet relaxant.

L’application en compresses permet d’atténuer la raideur musculaire et de soulager les douleurs cervicales.

Ingrédients

  • 2 cuillères de feuilles de pissenlit (20 g)
  • 1 verre d’eau (250 ml)

Préparation

  • Chauffez l’eau, et lorsqu’elle atteint son point d’ébullition, ajoutez les feuilles de pissenlit.
  • Réduisez le feu, et laissez cuisiner pendant 15 minutes.
  • Une fois les 15 minutes passées, filtrez la tisane avec un tamis, puis utilisez-la aussi chaude que possible.

Mode d’utilisation

  • Imbibez une serviette avec la tisane, et appliquez-la sur la zone endolorie pendant 10 minutes.
  • Faites-le 2 fois par jour si vous jugez cela nécessaire.

 

Ayez à l’esprit que, même si ces remèdes atténuent la douleur, il est nécessaire de compléter leur action avec des exercices qui détendent la zone.

Bien évidemment, il est également recommandé de prendre quelques heures de repos et d’éviter les efforts physiques intenses.

 

 

A découvrir aussi