Comment surmonter une situation de deuil ?

Même si nous devons nous donner du temps pour surmonter un deuil, il est fondamental de se concentrer sur l'avenir et de ne pas autoriser la situation à nous mener dans une impasse.

Le deuil est une étape par laquelle chacun doit passer, après un décès important dans sa vie.

Les cas les plus difficiles et douloureux sont ceux des proches familiaux et des meilleurs amis.

Cependant, nous pouvons également  vivre des situations de deuil lorsque nous perdons notre animal de compagnie ou quelque chose qui était très important pour nous et dont nous nous sentions très proche.

Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils qui pourront vous aider à surmonter cette étape afin d’alléger la souffrance et d’éviter qu’elle ne dure plus longtemps que nécessaire.

Les choses que l’on aurait pu faire

L’une des choses les plus douloureuses lorsqu’on perd quelqu’un est le fait de penser de façon récurrente à ce que l’on n’a pas pu dire, ou à ce qu’on a dit.

Nous avons tous tendance à vouloir revenir en arrière pour effacer certaines choses. 

Mais sachez que certaines choses restent toujours en suspens, sauf dans les cas de décès survenus à la suite de maladies longues.

Ces pensées qui se répètent sans arrêt et qui nous martyrisent sont très nocives car, en plus de nous bloquer et de nous empêcher d’aller de l’avant, elles peuvent se répercuter sur notre santé.

Beaucoup de maladies sont déclenchées par des traumatismes émotionnels.

Cela ne signifie pas qu’ils en sont la cause, mais une situation qui a altéré notre organisme a facilité leur apparition.

C’est pour cela qu’il est fondamental de pouvoir aborder ces situations de la meilleure manière possible.

Voir aussi : La douleur émotionnelle est celle qui met le plus de temps à se soigner

Les-choses-restees-en-suspens-500x334

Une « lettre de soulagement »

Pour annuler ce sentiment de culpabilité et de regret, le mieux est d’écrire une lettre à la personne qui est partie en lui disant tout ce que nous aurions aimé lui dire.

Il faut le faire seul et sans hâte, en prenant le temps nécessaire car cela peut entraîner de fortes émotions, qui ont parfois été tues pendant longtemps.

Une fois que vous avez écrit la lettre, brûlez-la, avec toutes les précautions nécessaires bien sûr.

Cela peut être à une date en particulier ou bien juste après l’avoir écrite, mais il ne faut pas laisser passer trop de temps. Il est important de clore le chapitre pour tourner la page.

Lettre-de-soulagement-500x334

Entourez-vous d’énergies positives

Même si vous sentirez sûrement le besoin de vous isoler, ce n’est pas une raison pour ne pas inclure dans votre quotidien des moments qui vont contre-carrer graduellement ces sentiments de douleur, de tristesse, de souffrance et de dépression.

Nous vous en citons quelques uns :

  • Mettez des plantes et des fleurs d’intérieur autour de vous. Le pothus, par exemple, permet de purifier l’air et vous pouvez même en avoir dans votre chambre.
  • Choisissez des couleurs joyeuses lorsque vous vous habillez et pour décorer les pièces, surtout dans les endroits qui vous rappellent la personne qui est partie.
  • Décorez votre maison à votre goût et parfumez avec des huiles essentielles qui remontent le moral : agrumes, basilic, cyprès, marjolaine, myrrhe et santal.
Entourez-vous-energies-positives-500x375

Recourez aux essences florales

Les fleurs de Bach sont des essences naturelles qui nous aident à surmonter les troubles émotionnels naturellement, sans altérer notre comportement et en apportant une aide subtile à la personne qui souffre.

Nous vous recommandons de lire : Les fleurs de Bach pour les personnes qui se sentent débordées

Les étapes de deuil sont des périodes où ces remèdes fonctionnent très bien.

De plus, ils n’ont pas de contre-indications ni d’effets secondaires, ce qui fait que les enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes ou même les personnes malades ou sous médicaments peuvent en consommer sans problème.

Nous allons vous présenter les fleurs de Bach les plus adaptées dans les cas de deuil :

Rescue

Le Rescue est conseillé pendant la phase du décès et juste après, lors de la phase critique, c’est à dire pendant les moments de nervosité, d’anxiété, de manque de contrôle de soi, de désespoir.

Ornithogale (Ornithogalum umbellatum)

Connu sous le nom d’ornithogale, c’est la fleur du deuil, notamment après un choc brutal.

On peut également la prendre des années ou des décennies après si l’on ressent que le passé nous rattrape et que nous n’avons pas tout à fait réussi à le surmonter. 

Holly ou Houx (Ilex aquifolium)

Le houx est très efficace pour soulager les moments de grande colère, et quand nous sommes très énervés par ce qui s’est passé.

Willow ou Saule (Salix vitellin)

Il est possible de recourir au saule quand il y a un ressentiment ou une amertume qui nous brûle de l’intérieur.

On peut la consommer lorsqu’on ressent de la jalousie envers les personnes heureuses que nous voyons autour de nous.

Heather ou Bruyère (Calluna vulgaris)

Grâce à la bruyère, nous réussirons à surmonter cette peur de la solitude après la perte d’un être cher.

Mimule (Mimulus guttatus)

Elle est idéale pour atténuer la peur de la mort, de la maladie, de la solitude et des pénuries économiques.

Honeysuckle ou Chèvrefeuille (Lonicera caprifolium)

Le chèvrefeuille nous aide à nous situer dans le présent quand nous sommes restés coincés dans le passé.

Catégories: Sexe et relations Étiquettes:
A découvrir aussi