7 symptômes qui indiquent que le stress vous affecte

· 29 août 2016
Certains symptômes physiques indiquent que le stress nous affecte trop. Découvrez ici quels sont ces symptômes. Prenez des notes !

Le style de vie moderne et les problèmes quotidiens nous font penser que le stress est une partie naturelle de notre vie. S’il est évident que c’est une réaction physiologique aux situations adverses qui apparaissent jour après jour, ses effets peuvent s’accumuler et devenir graves lorsqu’on ne leur prête pas suffisamment d’attention.

Il a été démontré que le fait d’être soumis continuellement à cet état émotionnel augmente le risque cardiaque, fragilise les défenses immunitaires et élève la possibilité de souffrir de dépression. Plusieurs conditions physiques peuvent avoir un lien fort avec le stress.

Le stress affecte plus de monde aujourd’hui qu’à n’importe quelle autre époque. Le plus préoccupant, c’est que la plupart des cas ne reçoivent pas d’attention adaptée et finissent par se transformer en troubles plus graves.

Puisque que l’on sait que chacun d’entre nous en souffre à un moment de sa vie, découvrez ici les signes d’un stress qui devient hors de contrôle.

1. Les boutons ou les éruptions cutanées

Si vous n’avez jamais souffert de réactions allergiques et que vous remarquez soudain que vous êtes recouvert de boutons rouges, il est très probable que cela soit dû au stress.

Avec le stress, le système immunitaire a tendance à se déséquilibrer et le corps libère de l’histamine chimique.

Si l’on ne parvient pas à le contrôler à temps, de l’urticaire apparaît ainsi que d’autres altérations cutanées.

2. Les maux de tête continus, un symptôme qui indique que le stress vous affecte trop

mal-de-tete

Les céphalées et les migraines sont des symptômes fréquents qui ont souvent pour origine des situations difficiles et stressantes.

C’est le produit de la libération de certaines substances chimiques qui interfèrent dans l’activité du système nerveux et des vaisseaux sanguins du cerveau.

Il est également courant qu’il affecte les muscles. Il provoque ce que l’on connaît sous le nom de céphalée de tension.

3. Les mal êtres stomacaux

Une large variété de troubles digestifs a un lien direct avec des épisodes réguliers de stress physique et mental.

Les hormones qui le provoquent altèrent le fonctionnement du tractus gastro-intestinal et dérivent en symptômes comme l’accumulation de toxines, de gaz ou d’inflammations.

Dans certains cas, cela augmente même le nombre de fois où le côlon se contracte, ce qui se traduit en crampes et en diarrhées.

Cet article peut aussi vous intéresser : 6 remèdes naturels pour calmer les brûlures d’estomac à la maison

4. Les rhumes réguliers

Le cortisol, l’hormone du stress, provoque un blocage dans le système immunitaire. Conséquence de cela : le systéme immunitaire lutte plus difficilement contre les pathogènes qui affectent la santé respiratoire.

Il y a une forte probabilité que les personnes stressées contractent un rhume, de l’herpès et d’autres maladies bactériennes et virales.

Si l’on ne fait rien, les traitements ne donneront sûrement pas de bons résultats.

5. L’apparition de boutons d’acné

Les éruptions cutanées indiquent que le stress nous affecte trop

Nous savons tous que l’acné est un problème cutané qui peut provenir de multiples facteurs.

Bien que les adolescents représentent la population la plus affectée, les adultes aussi peuvent en souffrir à cause du stress.

Apparemment, l’acné a lieu à cause d’un déséquilibre hormonal, où le cortisol prédomine et se trouve au-dessous des autres substances. 

Cette hormone interfère dans l’activité des glandes sébacées de la peau et augmente sa production d’huiles.

Cet excès de sébum qui s’accumule petit à petit dans les pores est à l’origine de l’apparition de démangeaisons, de poins noirs et de boutons.

6. L’insomnie

L’insomnie est en lien direct avec le stress.

Un organisme stressé provoque des douleurs musculaires, se concentre sur les pensées dans des situations angoissantes et perd sa capacité à dormir pendant le temps conseillé.

Le plus grave, c’est qu’avec le passage du temps, le corps fatigue et développe des affections physiques qui diminuent la qualité de vie.

7. La fatigue excessive

La fatigue ou l’épuisement sont des réactions normales du corps lorsqu’on ne lui apporte pas suffisamment de repos. 

Ce symptôme est accompagné d’altérations du moral, comme la dépression, l’anxiété et l’irritabilité.

Cet article peut aussi vous intéresser : 8 astuces pour éliminer l’acné

Vous présentez ces symptômes ? Faites un check-up médical et cherchez des solutions pour diminuer votre stress.