Traitements naturels pour lutter contre la bactérie Helicobacter Pylori

1 mai 2015
Pour combattre cette bactérie et soulager les symptômes qui lui sont associés, nous devons ingérer des aliments antibiotiques et probiotiques. Nous devons à tout prix éviter la consommation de sucres et de farines raffinées, et manger des fruits, des légumes, ainsi que boire beaucoup d'eau.

La bactérie Helicobacter Pylori est connue pour être la principale source de nombreux ulcères stomacaux, de gastrites et d’autres types d’infections de l’estomac.

En accord avec de nombreuses études, il semblerait que les deux tiers de la population soient infectés par la bactérie Helicobacter Pylori, car elle se transmet très facilement, sans forcément générer de symptômes ou de pathologies.

Heureusement, il existe de nombreuses manières de combattre cette bactérie et de soulager les problèmes de santé qu’elle génère.

Si vous souffrez fréquemment d’ulcères stomacaux et de gastrites à cause de la bactérie Helicobacter Pylori, nous vous recommandons de suivre les quelques remèdes naturels dont nous allons vous parler pour les combattre, les éliminer et améliorer votre santé.

L’huile essentielle de verveine citronnelle

La verveine citronnelle est une plante qui appartient à la famille des graminées. Elle se caractérise par des propriétés carminatives et digestives, en plus de ses effets contre les flatulences.

Selon de nombreuses études, l’huile essentielle de verveine citronnelle peut aider à éliminer la bactérie Helicobacter Pylori, car elle ne résiste pas à ses composants.

La propolis

La propolis est connue pour être un antibiotique et un bactéricide naturel qui a la capacité de renforcer les défenses naturelles, de combattre les infections, et de traiter de nombreux problèmes, comme la gastrite.

Cet aliment, qui est également connu sous le nom de résine des abeilles, est une substance qui est utilisée par ces insectes pour protéger leur ruche des infections.

Grâce à ses propriétés, la propolis a la capacité d’éliminer la bactérie d’Helicobacter Pylori.

Le gingembre

Gingembre-cheveux

Cette racine est mondialement connue pour ses multiples propriétés médicinales, qui bénéficient tout spécialement à l’appareil digestif.

Il est recommandé de consommer du gingembre pour combattre l’acidité stomacale, les nausées, les maux de ventre et les ulcères, entre autres.

De plus, elle a un fort pouvoir bactéricide qui, selon les experts, pourrait permettre d’éradiquer la bactérie Helicobacter Pylori.

Le chou blanc

Cet aliment dispose également de propriétés qui nous aident à combattre et à éliminer Helicobacter Pylori, mais uniquement si nous le consommons cru.

De la même manière que le brocoli, le chou peut causer des flatulences. C’est pour cela que vous devez commencer par de petites quantités pour voir si vous le supportez bien .

Pour le consommer, vous pouvez vous préparer une salade avec des feuilles de chou finement hachées et assaisonnées avec un peu de vinaigre et de citron.

Une autre option consiste à vous préparer un jus frais de chou dilué dans de l’eau.

Le brocoli

Brocoli-calcium

Cet aliment peut vous aider à combattre la bactérie Helicobacter Pylori grâce à sa forte teneur en sulforaphane, un phytonutriment très important.

Trois études différentes ont démontré que cette bactérie était éliminée par la consommation régulière de brocoli.

Ce composant qui élimine la bactérie Helicobacter est également en étroite relation avec la prévention du cancer gastrique.

Le problème que certaines personnes rencontrent avec la consommation régulière de brocoli est qu’il provoque des flatulences.

Cependant, vous pouvez réduire cet effet secondaire dérangeant en le cuisinant avec du cumin et du gingembre.

Le curcuma

Cette épice d’origine asiatique est chargée de propriétés médicinales qui ont fait l’objet de nombreuses études ces dernières années.

Dans le cas des problèmes stomacaux, le curcuma s’utilise pour traiter la dyspepsie, une maladie qui provoque des troubles digestifs comme la distension, le mal-être stomacal, mais aussi des nausées et des gaz, entre autres.

Ses propriétés aident à stimuler les sucs gastriques, en même temps qu’ils protègent la muqueuse stomacale en inhibant l’action d’Helicobacter Pylori. Cependant, les experts ne recommandent pas d’en consommer en excès.

D’autres éléments qui peuvent vous aider dans ce traitement

  • Pour combattre cette bactérie, l’idéal est d’augmenter sa consommation d’aliments aux forts pouvoirs antibiotiques, comme l’ail, l’oignon, l’échinacée, le gingembre, le thym, le romarin, la menthe et le miel.
  • Les autres aliments qui peuvent vous aider dans ce traitement sont les probiotiques, qui contiennent des lactobacilles et du bifidus, qui ne détruisent pas la bactérie directement, mais permettent de l’inhiber.
    Ils sont également bénéfiques contre les maux de tête, les nausées matutinales et la dyspepsie.
  • Les personnes qui sont affectées par la bactérie, mais qui n’ont pas développé d’ulcères stomacaux ou de gastrites, peuvent consommer du jus de citron ou d’ananas, voire du vinaigre de pomme.
  • Une personne affectée par la bactérie Helicobacter Pylori doit éviter de consommer des aliments comme le sucre, les farines raffinées et le riz. À l’inverse, elle doit consommer d’avantage de fruits, de légumes et d’eau.
  • Enfin, les boissons alcalinisantes sont utiles pour combattre Helicobacter Pylori. Vous pouvez mélanger de la pomme de terre crue, du céleri et de la carotte, et consommer cette boisson avant chaque repas.
A découvrir aussi