Traiter la douleur musculaire sans analgésiques

25 juillet 2017
Les étirements et les massages sont idéaux pour prévenir et pour atténuer les douleurs musculaires. Il faut y consacrer au moins 10 minutes par jour pour éviter les problèmes.

 

Pour beaucoup de gens, la douleur musculaire est leur lot quotidien.

La vie sédentaire, se retrouver face à l’ordinateur plus de 8 heures d’affilée, de pas faire d’exercices et mal dormir font partie des causes de ces gênes, qui nous empêchent souvent de réaliser nos activités.

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment faire face aux douleurs des muscles sans recourir aux analgésiques.

Conseils pour éliminer la douleur musculaire

Que vous fassiez beaucoup d’exercice ou que vous ne bougiez pas beaucoup votre corps, vous pouvez appliquer les conseils suivants pour éliminer cette douleur musculaire insupportable.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : 7 mouvements simples pour soulager les douleurs musculaires intenses

1. Appliquez de la glace

La glace permet de réduire l’inflammation dans les muscles quand ils sont douloureux. Mais pour que cette technique ait de l’effet, vous devez l’appliquer immédiatement (dès que les gênes débutent).

Cela ne sert à rien de mettre de la glace sur la zone quelques jours plus tard.

  • Pour éviter de brûler votre peau, enveloppez les glaçons dans un linge ou un sac en plastique et maintenez sur la zone pendant 10 à 15 minutes.
  • Vous pouvez aussi prendre un bain ou une douche froide.

2. Faites des étirements

Vous pouvez les faire dans n’importe quel endroit : au bureau, à la salle de sport ou à la maison.

Une série d’étirements de 10 minutes peut vous servir à réduire les douleurs quand on reste trop longtemps dans la même position ou à cause d’un programme intense d’exercices.

L’étirement ne sert à rien si le muscle souffre de lésion ou si on force trop dessus.

  • Tous les matins, dès le lever, suivez un programme de 5 minutes qui inclut des étirements de bras et de jambes. Vous réduirez ainsi la douleur et vous éviterez les contractures plus graves.
  • C’est une excellente manière de débuter la journée.

3. Prenez une douche

Si l’application de glaçons ne fonctionne pas car la zone n’est pas enflammée, essayez la technique inverse.

  • Prenez une douche avec l’eau la plus chaude possible pour détendre vos muscles.
  • Le bain d’immersion avec des sels d’Epsom ou de la mousse est également conseillé.
  • Les bains de vapeur sont très efficaces car ils relâchent la tension et réduisent la douleur musculaire. Vous pouvez les faire chez vous ou vous rendre dans un sauna ou un spa (demandez aussi s’ils proposent des massages).

4. Marchez

La récupération active est plus qu’intéressante car elle évite la sédentarité. Si vos muscles vous font mal à cause de votre travail, essayez de marcher un peu plus.

  • Nul besoin de faire des kilomètres. Vous pouvez commencer par quelques rues, par exemple, en garant votre voiture un peu plus loin que d’habitude de votre bureau.
  • Pendant que vous marchez, vous pouvez tourner les épaules, bouger les bras et tourner la tête sur les côtés pour un plus grand soulagement.

5. Massez-vous

Même s’il n’est pas recommandé de se faire soi-même un massage car cela peut empirer la situation, tout le monde ne peut pas recourir à un-e professionnel-le.

Dans ce cas, vous pouvez appuyer doucement sur la zone douloureuse et faire des mouvements circulaires pour détendre la zone.

Mais, mieux vaut consulter un-e expert-e une fois par semaine si les douleurs sont habituelles ou fréquentes.

Il utilisera des techniques efficaces et ajoutera des crèmes, des huiles ou des gels qui vous soulageront les contractures.

6. Reposez-vous

Le stress, la routine et les obligations sont les principales causes des douleurs musculaires. C’est pour cela qu’il est fondamental de bien dormir la nuit, et si possible, l’après-midi.

Essayez d’aller au lit à la même heure et de dormir au moins 8 heures d’affilée. N’oubliez pas que pendant la nuit, les muscles récupèrent et se guérissent.

7. Faites du yoga

Cette technique millénaire ne réduit pas seulement les douleurs musculaires, mais les évite également.

La pratique régulière du yoga améliore la flexibilité, prévient les crampes et soigne le stress. Tout juste ce dont votre corps a besoin.

Si vous pouvez pas aller dans un centre spécialisé, optez pour un programme simple et maison.

8. Faites-vous des frictions

Selon la zone du corps qui vous fait mal, vous pouvez vous faire des frictions. Il s’agit tout simplement de frotter les muscles avec un linge ou une serviette imbibés d’eau chaude.

Pour augmenter l’effet des frictions, nous vous recommandons d’ajouter à l’eau chaude un ingrédient aux propriétés anti-inflammatoires. Voici des exemples :

9. Mangez bien

Souvent, le manque de certains nutriments nous exposent plus aux contractures, aux crampes et aux douleurs musculaires.

  • Essayez de suivre un régime équilibré qui inclut tous les groupes alimentaires : protéines, hydrates de carbone, graisses saines et sucres simples.
  • Les fruits et les légumes de saison et crus ne peuvent pas manquer à vos repas, tout comme les légumes secs, les fruits secs et la viande maigre.

Consultez aussi cet article : Douleurs articulaires : un merveilleux traitement à base de sel et d’huile

10. Buvez de l’eau

Quand les muscles ne sont pas bien hydratés, ils sont plus vulnérables et ne peuvent pas récupérer comme il se doit.

Si on ajoute à cela une pratique de sport excessive ou à l’inverse, une sédentarité trop prononcée, nul besoin d’aller plus loin pour comprendre à quoi ces douleurs sont dues.

Pour les éviter, essayez de consommer les fameux « 2 litres d’eau par jour », et augmentez-les quand il fait chaud et si vous faites du sport.

 

Image principale de © wikiHow.com

A découvrir aussi