Utilisez des huiles essentielles pour les muscles et les articulations

· 24 avril 2017
Les huiles essentielles sont inoffensives pour votre organisme et aident à soulager la douleur musculaire et articulaire. Souvenez-vous de toujours les diluer dans d'autres produits pour éviter les irritations de la peau.

 

Les douleurs musculo-squelettiques sont de plus en plus fréquentes de nos jours.

Les déclencheurs sont très variés : les lésions après un exercice, une hygiène posturale déficiente jusqu’à la détérioration des muscles et des articulations, due au temps.

Mais, même si c’est un problème qui rend la vie difficile, il n’existe pas de traitements pharmacologiques efficaces à long terme.

C’est pour cela que nous vous recommandons d’utiliser des huiles essentielles pour soulager les douleurs de muscles et des articulations.

Il est évident que les thérapies par voie orale sont les plus confortables. Vous pouvez les emporter avec vous là où vous voulez, et les prendre quand vous en avez besoin.

Mais dans le cas des muscles et des extrémités, les solutions cutanées sont bien plus efficaces.

Les pores de la peau permettent à la lotion de pénétrer directement jusqu’à la zone abîmée en peu de temps.

Tout cela, sans nuire à aucun organe de votre appareil digestif et sans le danger d’affecter la tension artérielle.

Parfois, on a envie d’y recourir mais on se sent perdu-e face au nombre de produits existants.

Il existe en effet de nombreuses huiles essentielles et certaines s’adaptent mieux à certaines situations que d’autres. Mais quelles sont les meilleures pour ce que vous avez, vous ?

Si vous vous posez aussi cette question, lisez cet article et vous trouverez votre réponse. Vous améliorerez ainsi radicalement votre qualité de vie.

Quelles sont les meilleures huiles essentielles pour les muscles ?

1. Le romarin à camphre

C’est le plus demandé, car c’est un excellent analgésique et relaxant musculaire. Exactement ce dont nous avons besoin quand nous souffrons de contractures musculaires et de douleurs similaires.

Comme vous le savez, les contractures se trouvent en tête de la liste des douleurs actuelles.

L’usage de l’ordinateur et du téléphone portable, ainsi que le manque de temps pour faire des exercices, ont provoqué ce type de douleur.

Ainsi, avant de recourir aux médicaments, l’idéal est d’appliquer de l’huile essentielle de romarin à camphre.

Il est contre-indiqué pour les femmes enceintes, qui allaitent ou les enfants de moins de 6 ans.

Voir aussi : Apprenez à préparer de l’alcool de romarin maison pour lutter contre la cellulite

2. La gaulthérie

Vous souffrez de tendinite ou d’épicondylite ? Nous savons qu’elles sont très handicapantes. Mais la gaulthérie représente un analgésique très puissant pour soigner ces affections.

  • Cette huile essentielle pour les muscles et les articulations est connue comme une « aspirine naturelle ». De fait, les personnes qui sont allergiques à l’acide acétyl silicique ne peuvent pas l’utiliser.
  • Comme dans le cas précédent, elle n’est pas recommandé pour les femmes enceintes ou qui allaitent. Pas non plus pour les enfants de moins de 6 ans.

Vous pouvez aussi ajouter de la chaleur localisée à votre traitement, pratiquer du yoga ou consommer des aliments riches en acides gras oméga-3, puisqu’ils sont très anti-inflammatoires.

3. L’eucalyptus bleu

Si vous vous demandez quoi faire si vous ne pouvez utiliser ni du romarin à camphre ni de la gaulthérie, ne vous inquiétez pas.

  • L’eucalyptus bleu offre les mêmes bienfaits, et il est apte à tout le monde.
  • Sa capacité analgésique est très puissante, et permet aussi de se détendre.

Nous vous recommandons de lire : Connaissez-vous le massage du visage avec une cuillère ? Découvrez ses effets incroyables !

Comment appliquer les huiles essentielles ?

Ces produits sont utilisés par voie cutanée, et sont donc moins invasifs que les remèdes pharmacologiques traditionnels.

Mais il est cependant préférable de les diluer dans d’autres substances comme l’huile végétale d’amande ou d’arnica car elles peuvent parfois irriter la peau.

Ainsi, lorsqu’on les mélange avec ces liquides, l’effet recherché est maintenu et la peau n’est pas exposée à des dangers.

  • Les experts en naturopathie expliquent que le plus adapté est de réaliser tout d’abord un massage doux avec l’huile d’amande ou d’arnica.
  • Puisqu’il s’agit d’éléments anti-inflammatoires, ils agissent contre la douleur et préparent l’épiderme pour les huiles essentielles.
  • Une fois que la première friction a été faite, c’est le moment d’appliquer quelques gouttes des huiles essentielles choisies sur la zone affectée.

Les effets ne tarderont pas à apparaître. En quelques minutes, vous remarquerez que la douleur diminuera.

Vous pouvez répéter la même chose jusqu’à 4 fois par jour.

Incroyable, non ? Vous avez enfin à votre portée des alternatives pour atténuer la douleur et faire toutes les activités qui vous plaisent, avec l’assurance d’une solution qui vous aidera à mieux vivre.