Comment préparer une pommade à l’arnica pour atténuer les varices et les araignées ?

· 22 avril 2017
Il est fondamental d'être constant dans l'application de cette pommade si vous voulez obtenir de bons résultats. De même, il faut suivre d'autres habitudes saines, comme un régime équilibré et pratiquer des exercices physiques.

 

Les veines varices et les araignées vasculaires sont un problème esthétique qui affecte une grande partie de la population adulte féminine.

Elles apparaissent à cause d’une difficulté dans le système circulatoire, qui dilate les veines et les vaisseaux, quasiment toujours dans les extrémités inférieures.

Elles ont une couleur rougeâtre ou violacée et puisqu’elles provoquent une inflammation, elles ont assez visibles sur la peau.

En général, elles se développent sur les mollets et sur la face intérieure des cuisses, même si elles peuvent aussi apparaître sur d’autres parties du corps.

La plupart des femmes commencent à en souffrir pendant la grossesse ou à partir de 50 ans, en conséquence des changements hormonaux dont le corps souffre.

Indépendamment de leur cause, ceux qui en souffrent cherchent à les minimiser, non seulement car elles affectent la beauté des jambes, mais aussi car elles peuvent provoquer des inflammations et des douleurs.

Heureusement, il existe une large variété de remèdes et de produits naturels dont l’application continue contribue à les réduire notablement.

Parmi eux, on trouve une pommade à l’arnica, connue depuis l’Antiquité grâce à ses effets anti-inflammatoires et anticoagulants.

N’hésitez pas à l’essayer !

Pommade à l’arnica pour minimiser les varices et les araignées

La pommade à l’arnica est un produit écologique qui a été utilisé depuis des centaines d’années, comme un traitement naturel pour les problèmes circulatoires.

L’arnica est une plante alpine et sauvage qui pousse sur les bords des chemins et des terrains vagues, très commune en Europe et en Amérique Latine.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : 4 remèdes aux herbes qui aident à diminuer les varices et les araignées vasculaires

Tout au long de l’histoire, on a mis en avant ses qualités homéopathiques, idéales pour le traitement des lésions musculaires, des douleurs articulaires et des troubles inflammatoires.

De fait, nombre de ses extraits et composés actifs sont utilisés dans l’industrie pharmaceutique pour l’élaboration de remèdes, d’onguents et d’autres produits à usage cutané.

Son principal bienfait pour le traitement des veines dilatées est sa capacité à augmenter la circulation de manière locale et à faciliter le retour veineux vers la partie supérieure du corps.

Elle exerce aussi un effet intéressant sur l’inflammation, car elle réduit la taille de la veine sans affecter le passage du sang à l’intérieur.

Son application avec des massages diminue la sensation de tension et de douleur dans les  jambes, surtout après avoir fait une activité physique ou avoir passé une journée épuisante.

Et même, sa composition en fait un bon traitement pour les entorses, les hématomes et autres blessures superficielles.

Comment préparer cette pommade à l’arnica pour traiter les varices et les araignées ?

L’association d’ingrédients de cette pommade naturelle nous permet d’obtenir un produit très efficace pour la réduction des veines varices si inesthétiques.

Ses propriétés anti-inflammatoires, tonifiantes et calmantes activent la circulation sanguine dans la zone affectée et réduisent notablement l’aspect des veines sur la peau.

Son application avec des messages aide à stimuler le système lymphatique, tout en favorisant l’élimination des toxines et les liquides qui affectent le processus de rétablissement.

S’il ne s’agit pas d’un remède miraculeux contre cette condition, son usage régulier aide à compléter les effets du régime alimentation, des exercices et des autres bonnes habitudes.

Pour atteindre des résultats optimaux, il est important de l’utiliser dès le début de l’affection car plus le problème avance, plus les complications sont nombreuses.

Consultez aussi cet article : Luttez contre la douleur articulaire en associant deux anti-inflammatoires naturels

Ingrédients

  • 2 cuillerées de cire d’abeille (60 g)
  • 2 cuillerées de beurre de karité (24 g)
  • 1 cuillerée d’huile d’amande (15 g)
  • 2 cuillerée d’huile d’arnica (30 g)
  • 1 capsule de vitamine E

Préparation

  • Faites fondre la cire d’abeilles au bain-Marie et quand elle fond, ajoutez le beurre de karité et l’huile d’amande.
  • Réduisez le feu au minimum et remuez avec un ustensile en silicone pour que tout se mélange bien.
  • Quand c’est prêt, retirez de la source de chaleur et ajoutez immédiatement l’huile d’arnica et la capsule de vitamine E.
  • Laissez reposer pendant quelques minutes et avant que le mélange ne se solidifie, versez dans un récipient en verre hermétique.

Mode d’application

  • Prenez la quantité nécessaire de produit et appliquez en faisant des massages doux sur les zones affectées par les varices et les araignées.
  • Laissez faire l’absorption et répétez l’opération tous les soirs.
  • Il n’est pas conseillé d’utiliser le mélange sur les coupures ou les plaies ouvertes.

Comme vous pouvez le voir, préparer une pommade pour lutter contre les varices est assez simple.

Suivez les étapes de préparation et tenez compte de chacun des recommandations d’usage pour obtenir des résultats favorables en peu de temps.