Pénélope, la femme qui attendait Ulysse éternellement

13 décembre 2018
En de nombreuses occasions, la femme qui attend idéalise une situation qui ne se matérialisera probablement jamais parce que l'autre n'existe de cette façon que dans son esprit.

Connaissez-vous cette femme qui attend ? Cette femme qui sacrifie son temps à attendre quelqu’un ou quelque chose dont elle n’est pas même pas certaine de la venue. Si vous connaissez une femme comme ça, vous pouvez l’appeler Pénélope.

Pénélope était l’épouse d’Ulysse dans la mythologie grecque. Quand il partait et passait de longues heures loin de chez lui, Pénélope l’attendait, fidèle, pleine d’espoir.

Ulysse a eu de nombreuses aventures amoureuses. Dans l’ultime partie de son périple, il n’est pas revenu. Cependant, Pénélope continuait son travail de femme qui se sacrifie, attendant toujours l’arrivée de son bien-aimé.

La femme qui attend un fantôme

une femme dans l'attente de son partenaire absent

L’histoire de Pénélope est toujours présente dans notre société. La figure de cette femme qui attend et qui sacrifie sa vie et ses expériences qu’elle pourrait vivre en faveur d’une personne, en réalité d’un fantôme.

Une femme présentant le complexe de Pénélope est une femme qui est tombée amoureuse d’une image qui n’existe que dans son esprit. Elle n’accepte pas que son histoire avec cette personne soit terminée. Elle garde espoir.

Lisez donc : J’ai peur de tomber amoureux

A quelles occasions apparaît cette femme qui attend quelqu’un qui n’arrivera jamais ?

  • Les couples qui ont dû se séparer pour trouver un travail. Un des membres se rend dans un autre pays et maintient le contact. Cependant, les promesses d’être physiquement ensemble à nouveau restent de simples mots.
  • Les femmes qui ont des relations avec des personnes mariées qui jurent qu’elles vont quitter leur partenaire, mais ne le font jamais. Ainsi, ces femmes vivent une attente éternelle qui peut durer plusieurs années ou toute une vie.
  • Les personnes qui ont commencé une relation à distance tombent amoureuses via un réseau social, mais malgré les tentatives, il se passe toujours quelque chose qui les empêche de se voir vraiment.
  • Situations dans lesquelles l’autre personne ne veut rien de sérieux à ce moment-là, une circonstance qui semble pouvoir changer un jour, mais cela n’arrive pas.
  • Circonstances dans lesquelles le partenaire disparaît sans rien dire. Et il est impossible d’entrer en contact avec lui. C’est ce qu’on appelle des fins inachevées.

Comme nous pouvons le voir, ces situations se produisent et la femme qui attend ne réalise pas qu’elle perd son temps et sa vie pour quelqu’un qui, en réalité, ne va pas lui apporter autre chose que de la tristesse.

La raison pour laquelle l’attente est si douce

femme qui attend son partenaire malgré la distance

On pourrait penser que la femme qui attend ce qu’elle n’aura jamais aime la souffrance, le drame ou le fait de s’immerger dans des situations compliquées. Cependant, cela va plus loin.

L’attente pour cette personne aimée est très douce et très attirante. Ce n’est pas facile de la laisser partir, car elle nous tente chaque seconde. Qu’est-ce qui nous amène à cette attente ? L’illusion.

Cet article pourrait aussi vous intéresser : Si vous n’aimez pas, ne trahissez pas. Si vous ne sentez rien, ne donnez pas d’illusions

Une illusion créée par nous-mêmes. Un rêve dont la femme qui attend se nourrit d’espoirs, d’attentes, de croyances et d’autres pensées qu’elle crée elle-même.

Les attentes sont très douces. Elles sont celles qui prédominent dans chaque phase de l’amour et celles qui s’effondrent quand cela arrive. Cependant, ce sont nos créations.

Cependant, pour chaque femme qui attend, il est nécessaire de s’occuper de ses sentiments et de ses émotions, parce qu’ils lui cirent que faire. Il ne faut pas les faire taire. Vous devez leur donner une voix.

Les émotions parlent, donnez-leur une voix

Les émotions de la femme qui attend parlent, mais elle décide de faire la sourde oreille à ce qu’elles hurlent dans son propre corps.

De cette manière, elle reste dans la situation qu’elle a élaborée dans son esprit, au lieu de réaliser celle qui lui convient le mieux.

Nous devons nous poser une question : cela en vaut-il la peine ? La fin est presque résolue, elle n’a plus beaucoup de mystère.

Comment peut-on attendre 10 ans pour cette personne qui dit qu’elle va quitter sa partenaire avec laquelle elle est mariée ? A quel point nous permettons-nous de passer 5 ans avec quelqu’un qui ne fait pas la démarche d’officialiser la relation, quelque chose que nous attendons pourtant avec impatience ?

Si nous nous attendons à ce que les gens soient honnêtes et nous parlent clairement, nous pouvons toujours attendre. Parce que généralement, cela n’arrive pas comme ça.

Cette femme qui attend perd un temps précieux qu’elle ne pourra jamais récupérer. Cela en vaut-il la peine ? Elle est la seule à avoir la réponse…