Vinaigre de pomme et citron pour traiter les verrues plantaires

· 3 janvier 2019
Elles sont gênantes et parfois douloureuses, mais les verrues plantaires peuvent être traitées de manière efficace avec des ingrédients naturels.

Les verrues plantaires sont très fréquentes, surtout chez les jeunes. L’utilisation des piscines, des gymnases ou d’espaces communs où les pieds entrent en contact avec des superficies humides, augmente en effet le risque de contracter ce problème.

Ce que nous devons savoir c’est que les verrues plantaires ont pour origine le virus VPH ou papillome humain.

Et s’il est certain que le moyen de les éradiquer se fait toujours grâce à une solution froide appelée nitrure de sodium. Cependant, lorsqu’elles ne sont pas très graves, nous pouvons commencer par de simples remèdes maison.

Nous allons donc vous présenter les bienfaits de l’utilisation du vinaigre de pomme et de citron pour traiter ce problème.

Vinaigre de pomme pour traiter les verrues plantaires

Vinaigre de pomme pour traiter les verrues plantaires

Le type de vinaigre de pomme que nous utiliserons pour nos traitements est le pur non-traité. Il est obtenu directement de la fermentation de ce fruit.

Il est en effet différent de celui que nous utilisons pour la cuisine cuisine. En effet, il garde ses propriétés d’une manière plus pure et médicinale face à une utilisation locale.

Les bienfaits du vinaigre de pomme pour traiter les verrues plantaires se basent sur les principes suivants :

  • Le vinaigre de pomme contient de l’acide malique, qui est anti-bactérien, anti-fongique et anti-viral. Il est donc très efficace pour soigner les infections et les virus comme le VPH ou le papillome humain.
  • Le vinaigre de pomme favorise également un environnement alcalin pour combattre n’importe quel virus, bactérie ou agent nocif  que rend la peau malade. Il restaure le pH et est très efficace contre les verrues plantaires.
  • Une autre information à prendre en compte est sa haute teneur en acides alpha hydracides, capables de renouveler la peau blessée ou infectée par un virus comme le VPH ou le papillome humain.

Nous vous recommandons la lecture :

Des traitements maison pour avoir des pieds parfaits

Du citron pour traiter les verrues plantaires

Bienfaits du citron pour les marques d'acné

Comme vous le savez déjà, lorsque les verrues apparaissent les dermatologues les traitent avec des exfoliations chimiques ou des injections dans le but de brûler ou de congeler le virus qui les cause. Le processus est douloureux mais efficace.

Une autre façon d’essayer de les éliminer, spécialement durant leurs premières phases (quand ce n’est qu’une verrue et non plusieurs qui se développent presque toujours sous forme de satellite ou de mosaïque), ça vaut la peine d’essayer ces remèdes naturels.

  • Le jus de citron est une option qui peut nous aider à faire disparaitre cette verrue plantaire en quelques semaines.
    La raison se base sur les composants acides du citron, qui sont également anti-viraux, anti-fongiques et anti-bactériens.
  • L’usage du citron doit être complété par celui du vinaigre de pomme naturel et bio pour obtenir un traitement efficace

Comment mener à bien notre traitement contre les verrues plantaires

Ce que nous allons faire premièrement c’est prendre conscience que le traitement va durer en moyenne deux semaines.

Pour cela, nous devons être réguliers et conserver une hygiène minutieuse pendant le traitement de la verrue plantaire car en général, le virus qui la cause est contagieux.

Lisez également :

Remèdes pour traiter naturellement le pied d’athlète

Comment éliminer la corne et les verrues plantaires

Nettoyage préalable

Nous procéderons à notre traitement tous les jours matin et soir. Ainsi, après nous être douchés nous appliquerons alors un coton humidifié avec du vinaigre de pomme sur la verrue plantaire.

Faites-en sorte qu’il reste bien imprégné et laissez agir environ 15 minutes.

Application du citron

Une fois que les verrues plantaires sont bien humidifiées avec le vinaigre, appliquez une fine rondelle de citron et laissez agir ses principes actifs en contact avec la zone affectée.

  • Laissez agir environ 5 minutes, pour ensuite sécher de manière adaptée la plante de votre pied.
    En cette première heure de la journée, nous terminerons notre traitement en appliquant de l’huile essentielle de théier.
  • L’huile de théier est un excellent anti-bactérien qui peut nous servir à traiter les verrues et empêcher qu’elles s’étendent. Si vous le désirez, une autre option préventive est d’imprégner l’intérieur de nos chaussures avec une goutte de cette huile.

Traitement nocturne

Une fois rentrés chez nous, nous reprendrons une douche en nous lavant soigneusement les pieds. Enlevez toute sorte d’humidité qui favoriserait l’apparition d’autres bactéries.

Maintenant, avant d’aller dormir, nous appliquerons de nouveau le vinaigre de pomme sur les verrues plantaires.

Pour l’étape suivante, nous profiterons de nous mettre au lit pour appliquer une rondelle de citron sur cette zone blessée avec un sparadrap ou un bandage. Mettez une chaussette et laissez agir pendant la nuit.

Une alternative recommandée à la place du citron est une gousse d’ail. C’est également un bon anti-fongique et un anti-bactérien que l’on utilise très souvent pour guérir les verrues plantaires gênantes.

Toutefois, si vos verrues plantaires ou celles de vos enfants persistent, n’attendez pas pour consulter un bon dermatologue.

 

  • FOURNIER, A. (1948). Cryothérapie et verrues plantaires. Lyon Médical. https://doi.org/10.1016/0167-6911(87)90086-7
  • LAMBERGEON, S. (1954). Traitement des verrues plantaires par la chlorpromazine. Bulletin de La Société Française de Dermatologie et de Syphiligraphie. https://doi.org/JGS1813 [pii] 10.1111/j.1532-5415.2008.01813.x
  • JOLY, M. (1947). Un traitement simple et efficace des verrues plantaires. La Presse Médicale.