10 symptômes du cancer que beaucoup de gens ignorent

· 2 juin 2016
La prévention et la détection précoces sont fondamentales dans la lutte contre le cancer. C'est pour cela que face à tout symptôme qui semble anormal, mieux vaut consulter un spécialiste pour qu'il puisse l'évaluer.

L’un des moyens les plus efficaces de lutter contre le cancer, c’est de le détecter à temps. Beaucoup de gens ignorent les symptômes du cancer précoces ? Dans cet article, nous allons vous les présenter pour que vous y soyez plus attentif.

Parfois, quand on est très occupés, nous oublions de faire des checkups médicaux annuels. Ou bien nous laissons s’écouler des semaines avant d’aller consulter, même si l’on souffre d’une douleur.

Pourquoi est-ce nécessaire de détecter le cancer précocement ?

De plus en plus de personnes souffrent de cette maladie, et beaucoup en meurent. Les diagnostics du cancer sont monnaie courante dans les hôpitaux et les cliniques.

La détection tardive des symptômes du cancer est l’une des raisons pour lesquelles les traitements ne donnent pas de bons résultats. Plus on tarde à stopper le développement des cellules cancéreuses, plus l’expansion de la maladie dans différentes parties du corps, sera importante.

La prévention et le diagnostic à temps sont deux des outils les plus utiles pour faire face au cancer. De nouveaux médicaments et traitements permettent aux patients d’éliminer la maladie avec moins de possibilités de rechute.

Voir aussi : Une excellente nouvelle : le cancer du sein se détecte de plus en plus facilement grâce au toucher

il est nécessaire de détecter les symptômes du cancer précocement

Quels sont les symptômes précoces du cancer ?

Beaucoup de gens ne veulent pas parler du cancer. Car ils en ont peur, tout comme on a peur de la mort ou des accidents. Mais pourtant, l’information est l’une des meilleures armes contre la maladie.

C’est pour cela qu’il est important de prêter attention à certains signes que le corps nous envoie. Ils pourraient être des symptômes du cancer.

La toux fréquente

La toux peut provenir de plusieurs facteurs, comme les allergies ou les changements de température. Si vous toussez en permanence, alors que vous ne fumez pas, il est important de consulter un médecin.

Cela peut être les symptômes du cancer du poumon, de la gorge ou du larynx. Il faut également prêter attention à une douleur dans la poitrine. Ou bien à des symptômes similaires à la bronchite sévère. La gêne peut s’étendre aux épaules et sous les bras.

Les saignements entre les règles

Les femmes peuvent aussi avoir des saignements en dehors des règles. Cependant, quand ce trouble survient plusieurs fois dans le même mois, il peut être dû à un problème hormonal, au stress, à l’inflammation du col de l’utérus ou à un cancer de l’endomètre.

Le fièvre fréquente

La leucémie est un type de cancer qui se développe dans le moelle osseuse et qui attaque les cellules du sang. Des globules blancs malades ou anormaux se développent alors et cela affecte la capacité de l’organisme à prévenir et à lutter contre les infections.

La perte de poids

Le fait de mincir et d’être « en forme » est un rêve pour beaucoup de femmes. Mais si cela arrive sans raison, c’est le signe d’une maladie. La perte de poids soudaine peut être associée à un cancer.

La distension abdominale

10% de la population souffre de ballonnements régulièrement, surtout les femmes. Cette douleur commune est liée au syndrome prémenstruel, à l’indigestion et à l’accumulation de gaz.

Mais si l’inflammation se maintient pendant plus de deux semaines, hors grossesse bien sûr, et qu’elle s’accompagne de perte de poids ou de saignements, il est préférable de consulter un médecin rapidement pour écarter la possibilité d’un cancer de l’ovaire.

Les bleus qui ne se résorbent pas

détecter les symptômes du cancer

Si nous nous cognons contre quelque chose ou que nous tombons, il est normal d’avoir des bleus ou des hématomes.

Le problème survient lorsqu’ils apparaissent sans raison apparente ou qu’ils mettent beaucoup de temps à guérir. Normalement, ils changent de couleur, puis disparaissent.

Cela peut être le signal que les plaquettes et les globules rouges ne sont pas sains voire même qu’une leucémie empêche le sang de transporter de l’oxygène sans coaguler comme il conviendrait.

Les douleurs articulaires

Il est évident que les articulations peuvent s’enflammer et être douloureuses à la suite d’un mouvement brusque, d’un effort excessif ou d’une mauvaise posture. Mais cela peut également être le signe de quelque chose de plus grave comme le cancer des os.

Si après certains traitements, comme les crèmes, les massages ou les médicaments, la douleur ne disparaît pas, il est peut-être temps de faire un check-up chez un médecin. 

Nous vous recommandons de lire : Comment réduire les douleurs osseuses naturellement

Les changements dans l’appareil génital masculin

Si vous remarquez une grosseur, une inflammation ou une douleur au niveau des testicules, allez chez le docteur pour en déterminer l’origine.

Le cancer des testicules est l’un des cancers qui se développent le plus rapidement. Selon les médecins, les hommes entre 15 et 55 ans peuvent se faire un auto-examen pour détecter de possibles changements.

De plus, il ne faut pas sous-estimer les problèmes au moment d’uriner, tels que le besoin d’aller aux toilettes très souvent, la difficulté à uriner ou une petite quantité d’urine.

Cela peut être les symptômes du cancer de la prostate, une maladie qui apparaît surtout chez les hommes de plus 50 ans.

Des douleurs dans les yeux

Nous passons parfois de nombreuses heures face à l’ordinateur ou aux écrans et le soir. Par conséquent, nous avons souvent les yeux rougis, gonflés ou fatigués. Il est également fréquent qu’ils pleurent ou qu’ils brûlent.

Cependant, si les symptômes se maintiennent pendant une période de plus de trois jours, alors que vous ne regardez pas d’écran, il est peut-être temps de consulter un médecin.

Les changements dans les seins

Les femmes peuvent aussi se faire un auto-examen de leurs seins quand elles se douchent ou face au miroir.

L’apparition de grosseurs (qui peuvent s’étendre jusqu’aux aisselles), la suppuration des mamelons, les changements dans la peau ou les douleurs hors des règles doivent être analysées.

  • American Cancer Society. (2014). Signs and Symptoms of Cancer. American Cancer Society. https://doi.org/10.1016/B978-0-7506-7404-1.50006-X
  • Weis, J., & Horneber, M. (2015). Cancer-related fatigue. Cancer-Related Fatigue. https://doi.org/10.1007/978-1-907673-76-4
  • Cleeland, C. S. (2000). Cancer-related symptoms. Seminars in Radiation Oncology. https://doi.org/10.1053/srao.2000.6590
  • Pinto, A. C., & De Azambuja, E. (2011). Improving quality of life after breast cancer: Dealing with symptoms. Maturitas. https://doi.org/10.1016/j.maturitas.2011.09.008