10 symptômes qui nous avertissent d’une possible dépression

· 29 avril 2015

La dépression est  un trouble du moral qui paralyse notre vie et qui ferme les portes de notre bonheur.

Pourquoi est-elle si habituelle aujourd’hui ? De nombreux facteurs nous affectent, comme la pression professionnelle, la sensations de solitude, les problèmes familiaux, le manque d’espace personnel et une mauvaise qualité de vie.

Les facteurs qui déterminent une dépression sont multiples, en plus d’être très personnels.

Nous devons nous rappeler qu’aucune dépression n’est similaire et que toutes les personnes ne transforment pas les émotions ou les problèmes de la même manière.

Ainsi, lorsqu’on soigne une dépression, diverses choses sont nécessaires : thérapies de confrontation, aide pharmacologique, soutien social et avant tout, une volonté claire de dépasser ce « tunnel ». 

Voyons aujourd’hui quels sont les symptômes les plus importants pour votre santé et votre bien-être.

Les symptômes d’une possible dépression

Découragement-et-tristesse

Il y a une donnée importante que nous signalent beaucoup de professionnels de santé : une dépression  n’est jamais facile à diagnostiquer car parfois, elle se confond avec d’autres maladies secondaires.

Normalement, les médecins « classiques » n’ont pas beaucoup de temps pour faire un diagnostic et souvent, ils se concentrent plus sur les maux de tête ou sur les insomnies avant de percevoir la réalité sous-jacente qui est la dépression.

Ainsi, il est important que nous mêmes soyons conscient de ce qu’il est entrain de se passer.

Le découragement, la tristesse ou la frustration deviennent souvent des maladies psychosomatiques, des effets secondaires d’un problème émotionnel qui n’a pas été géré de manière efficace.

Ainsi, tenez compte des symptômes suivants. Si vous identifiez 4 d’entre eux, nous pouvons parler d’indices de dépression.

1. L’insomnie

Nous ne parlons pas d’une insomnie temporaire mais d’insomnies chroniques qui nous empêchent de récupérer des forces, qui fait que nous nous levons fatigué et sans motivation.

Il est fréquent de recourir à des somnifères pour trouver le sommeil, mais en général, nous n’arrivons pas à dormir parce qu’il y a quelque chose qui nous inquiète.

2.  Les altérations de l’appétit

Vous voyez que vous mangez car vous êtes stressé ? Ou peut-être que vous avez totalement perdu vos envies de manger ?

Il y a des personnes qui remarquent qu’elles prennent du poids sans savoir pourquoi, alors que d’autres en perdent jusqu’à atteindre des niveaux d’anorexie derrière lesquels se cache une dépression.

3. Des pensées obsessives

Comment-dépasser-l'anxiété

Il y a des idées qui ne sortent pas de notre esprit, des questions, des images, des souvenirs que nous ne pouvons mettre de côté.

Ce sont des pensées obsessives qui nous remplissent d’anxiété et que nous ne pouvons pas contrôler. Cela génère un grand épuisement mental et un grand désespoir.

4. Des pensées négatives et de culpabilité

En plus de ces pensées obsessives, il est très habituel de tomber dans un négativisme très caractéristique.

Nous voyons tout en noir, nous perdons l’envie de mous lever chaque matin et nous nous torturons avec des sentiments de culpabilité.

Et même, il nous est difficile d’accepter l’aide d’autres personnes car nous préférons les moments de solitude.

5. Nous avons du mal à nous concentrer

Nous sommes absents, en décalage avec le monde qui nous entoure. Nous oublions de nombreuses choses et nous avons du mal à concentrer notre attention sur quelque chose de concret.

Nous nous sentons fatigué et cela nous épuise que les autres portent leur attention sur nos étourderies et nos erreurs.

6. Nous avons du mal à prendre des décisions

Fatigue

Vous savez que vous devriez demander de l’aide ou que le mieux pour vous serait d’affronter ce qui se passe chez vous, mais vous vous en sentez incapable.

La fatigue physique et mentale sont si élevées que vous n’en pouvez plus de vous-même. Vous vous sentez fragile et blessé, incapable de prendre des décisions fermes.

7. La grande fatigue matinale

Les personnes dépressives sont d’accord sur un point : le matin est le pire moment de la journée.

Le fait d’ouvrir les yeux et de devoir nous confronter à une nouvelle journée est quelque chose d’épuisant.

Nous n’avons aucune motivation et nous nous sentons lent et sans aucune force pour sortir du lit.

8. La lumière nous gêne

La personne dépressive préfère être dans une pièce fermée avec les rideaux tirés, où la lumière n’est pas très intense. Nous préférons la solitude et le recueillement.

9. La douleur physique

Comment-soigner-la-douleur-articulaire

Migraines, problèmes musculaires, problèmes de digestion, tachycardie, fatigue chronique… Tous ces symptômes sont des symptômes psychosomatiques qui nous avertissent d’une possible dépression sous-jacente.

10. Le manque d’intérêt social

Nous préférons la solitude au fait de nous retrouver avec nos amis voire même avec notre famille.

Nous perdons même du désir pour notre conjoint et nous avons du mal à écouter les conseils des autres.

Nous avons la sensation qu’ils ne peuvent pas nous comprendre, que personne ne peut ressentir ce que nous mêmes ressentons.

Affronter une dépression

bonheur-500x255

Une dépression s’affronte avec du courage et avec toutes les forces que l’on peut trouver au fond de soi-même, en acceptant de l’aide que, naturellement, les proches peuvent apporter.

Prenez note :

  • Pensez que vous avez le droit à être heureux à nouveau et que vous devez retrouver la joie du présent et du futur. Le passé est passé et n’existe plus. L’important est « ici et maintenant » ainsi que votre propre bonheur.
  • Une dépression se dépasse petit à petit et à travers de petites réussites quotidiennes.
    Aujourd’hui, vous allez sortir de chez vous pour vous promener. Demain, vous ferez un petit changement : une nouvelle coupe de cheveux, un nouveau vêtement, aller boire un verre avec quelqu’un.
    Le jour suivant, vous faites un plus gros changement comme vous inscrire à un petit cours ou même un objectif qui vous paraît encore plus compliqué mais qui ne l’est pas.
    Jour après jour, vous vous sentirez mieux si vous vous autorisez à passer les étapes avec sécurité et auto-estime.
  • N’oubliez pas quelque chose d’important : Nous avons tous le droit de faillir mais il est obligatoire de se relever.