14 usages du gingembre frais à connaître

8 février 2019

Le gingembre est une racine que l’humanité utilise depuis des milliers d’années.
Son usage le plus connu est dans la cuisine mais aujourd’hui nous allons vous présenter 14 autres usages de cette plante.

Il est antioxydant

Comme la plupart des herbes, le gingembre contient de hauts niveaux d’antioxydants. Nous le recommandons donc spécialement pour lutter contre l’inflammation interne du corps et pour prévenir des maladies.

Les nutritionnistes recommandent le gingembre pour réussir à se maintenir en bonne santé.

Il améliore la santé de l’estomacdu gingembre

Nous recommandons également de consommer du gingembre pour soigner l’estomac et améliorer le transit intestinal.

De même, il est très utile pour accélérer la production d’enzymes digestives. Il aide en effet à digérer correctement.

Le gingembre est donc excellent pour les problèmes comme l’indigestion, la constipation et la diarrhée.

Lisez également : 4 remèdes à base d’huile d’olive pour soulager la constipation

Il est analgésique

Le gingembre a des propriétés analgésiques idéales pour soulager les douleurs au niveau des articulations et au niveau des muscles. Il est donc très bénéfique pour les personnes qui souffrent d’arthrite. Il réduit en effet la douleur et améliore la mobilité.

Nous conseillons donc son utilisation aux athlètes et aux entraîneurs qui s’exposent à de fortes douleurs musculaires pendant leurs entraînements.

Et si un jour vous rentrez très fatigué du travail, coupez-vous un petit morceau de cette herbe et mettez-la dans le bain. Un bain au gingembre est le meilleur remède pour la fatigue et le stress dû au travail.

Il soulage les nausées dues à la grossessedu gingembre

Les femmes enceintes ont généralement des nausées et des envies de vomir mais, comme leur santé est assez sensible pendant cette période, l’usage de médicaments contre les vomissements n’est pas recommandé.

Les médicaments prescrits par le médecin peuvent également être nuisibles au bébé puisqu’ils peuvent provoquer des fausses couches et d’autres complications.

Des études menées dans différents pays européens et asiatiques, permirent de découvrir que le gingembre pris sous forme de thé ou consommé naturellement aide à soulager les symptômes des vomissements, sans exposer ni la mère ni le bébé à des médicaments pleins d’agents chimiques qui peuvent provoquer des effets secondaires.

Bien sûr, il est toujours recommandé de consulter un médecin avant d’utiliser ce remède contre les nausées pendant la grossesse.

Lisez également : Compléments alimentaires pour réduire les nausées pendant la grossesse

Il prévient le cancer colorectal

Le gingembre contient du gingérol. Il s’agit de la substance responsable de son goût caractéristique. Cet élément est anti-cancérigène et prévient le cancer du côlon et le cancer du rectum.

Il stimule l’appétitdu gingembre

Le goût acre du gingembre peut fonctionner comme un stimulant. Pour les personnes qui expérimentent le manque d’appétit, le gingembre est excellent s’il est pris en jus ou en thé.

La stimulation de l’appétit est aussi une conséquence des propriétés du gingembre, qui permettent d’accélérer la production d’enzymes digestives.

Il prévient et améliore les symptômes du cancer de l’ovaire

Le gingembre a la particularité d’aider à la prévention des tumeur malignes.

Cette herbe contient en effet des éléments qui aident à prévenir la reproduction des radicaux libres dans le corps, tout en luttant contre l’inflammation, qui est le signe avant-coureur de la formation d’un cancer.

Il soulage les douleurs menstruellesdu gingembre

Les propriétés curatives du gingembre aident à avoir un système reproductif sain.

Pour les femmes qui souffrent de fortes douleurs menstruelles, consommer cette herbe au début du cycle peut être très utile. Cela aide en effet à soulager les douleurs associées aux règles. De plus, la consommation régulière de gingembre peut aider à avoir un cycle menstruel plus régulier et stable.

Il évite le mal au cœur pendant les voyages

Pour les personnes qui souffrent de nausées lorsqu’elles voyagent en avion, en bateau ou en voiture, le gingembre est un excellent allié grâce à ses effets calmants sur les nerfs.

Le gingembre peut se mâcher ou être entouré de sucre si vous préparez un voyage. C’est une herbe que le corps peut absorber lentement.

Il existe évidemment des médicaments pour ce type de mal-être. Ils ne sont néanmoins pas naturels et n’offrent pas tous les bienfaits du gingembre.

Il évite les flatulencesdu gingembre

Les gaz et les douleurs qui leur sont associées peuvent être provoqués par différentes causes comme le stress, les problèmes de digestion ou de mauvaises habitudes alimentaires.

Si vous ajoutez du gingembre dans vos plats, vous pourrez soulager ces symptômes et améliorer l’état de votre estomac. 

Il évite les problèmes respiratoires

Cette herbe est aussi utile pour les poumons et le coeur. Si vous avez des problèmes comme l’asthme ou la bronchite, vous n’avez qu’à ajouter du gingembre dans vos plats pour accélérer la guérison et la récupération. 

Il soigne les brûluresdu gingembre

Grâce à ses propriétés revitalisantes et curatives, il peut aussi être utilisé pour soulager les problèmes mineurs de la peau et les brûlures.

Le jus et l’huile directement extraits de la plante s’appliquent sur la superficie endommagée de la peau afin de récupérer les tissus affectés. 

C’est un merveilleux condiment

Ce n’est pas la peine de s’étendre sur le sujet car les propriétés du gingembre sont connues dans des milliers de recettes.

Il suffit juste de signaler que cet ingrédient est extrêmement versatile et qu’il peut être ajouté dans les sauces, les assaisonnements, les boissons etc. et être mélangé à presque tout ce que l’on peut imaginer.

Il est utilisé dans les cosmétiques

Ses propriétés en font un excellent produit pour les savons, les parfums, les crèmes et d’autres cosmétiques pour le traitement de la peau et la revitalisation du corps.

Comme vous avez pu le voir dans cet article, le gingembre a de nombreuses propriétés et usages que vous ne connaissiez peut-être pas.

Essayez-le, c’est une excellente option que vous pouvez ajouter à vos recettes dès aujourd’hui !


  • Allais, D. (2009). Le gingembre. Actualités Pharmaceutiques. https://doi.org/10.1016/S0515-3700(09)70339-8
  • Gigon, F. (2012). Le gingembre, une épice contre la nausée. Phytotherapie. https://doi.org/10.1007/s10298-012-0695-4
  • Sincholle, D. (2014). Le gingembre, un exemple d’aliment fonctionnel. Pratiques En Nutrition. https://doi.org/10.1016/j.pranut.2014.06.010