3 clés merveilleuses pour éduquer vos enfants dans l’intelligence émotionnelle

Grâce à l'intelligence émotionnelle, nous pouvons apprendre aux petits à être plus heureux et à mieux comprendre le monde qui les entoure. Nous devons dans tous les cas être le meilleur exemple possible.

Malgré le fait que la plupart d’entre nous connaissons les concepts qui définissent l’intelligence émotionnelle grâce à Daniel Goleman, il faut rappeler que cette approche est apparue dans les années 40.

Des auteurs comme Edward L. Thorndike ou David Wechsler se sont rendus compte que l’intelligence était plus que notre capacité de raisonnement ou de rétention.

Il y a des dimensions psychologiques chez une personne qui ne peuvent pas se mesurer dans un test et qui peuvent être bien plus importantes dans notre vie quotidienne.

Savoir gérer notre colère, comprendre nos tristesses, mieux se connecter avec ceux qui nous entourent pour établir des relations plus affectives, plus intègres, plus heureuses

Tout cela configure ce que nous connaissons sous le nom d’intelligence émotionnelle.

Il serait excellent que toutes les formations aient dans leurs programmes éducatifs des méthodes pour apprendre aux enfants à être plus compétents émotionnellement.

Avant que cela n’arrive, avant que l’intelligence émotionnelle soit considérée comme aussi importante que les mathématiques, il est bon d’enseigner aux enfants cet art, ce comportement, et cette sagesse du cœur que nous devrions tous pratiquer.

Aujourd’hui, dans cet article, nous vous offrons 3 clés merveilleuses pour que vous la mettiez en pratique avec vos enfants.

Clés pour éduquer un enfant dans l’intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle s’apprend.

De fait, peu importe que nous ayons 4 ou 70 ans, les piliers qui la définissent et la construisent peuvent se pratiquer chaque jour pour être de plus en plus compétent et heureux.

Concernant les enfants, il est très bon de débuter cet apprentissage très tôt.

Ainsi, ils intériorisent des concepts et de compétences naturellement, pour mieux s’adapter à toutes les situations sociales et personnelles qu’ils vivront dans les prochaines années.

Nous vous recommandons aussi de lire : Le Jour de la Terre : notre maison, notre responsabilité et l’héritage pour nos enfants

Une manière très efficace de protéger nos enfants du harcèlement scolaire (qu’ils soient victimes ou bourreaux), est par exemple en les éduquant dans l’intelligence émotionnelle.

Voyons alors quelques stratégies basiques.

Fille-et-chat-Copy-500x325

1. Mes émotions ont un nom, aide-moi à les connaître

Chaque sensation, chaque « tempête », petite crise, rire ou bien-être que l’enfant expérimente a un nom, et ce sont des termes qu’ils doivent apprendre le plus tôt possible.

Vos enfants doivent savoir mettre des noms sur leurs émotions. Pour cela, il est important d’agir comme leurs guides émotionnels.

  • Habituez vos enfants à exprimer des phrases comme “je me sens… parce que…”. Cette stratégie leur permet de dire des choses comme, par exemple : « je me sens triste car à l’école, un ami m’a insulté”.
  • Il est essentiel de leur donner des outils pour parler de leurs émotions et de leurs pensées, et de ce qu’il s’est passé dans leur journée sans se sentir jugé.

Nous vous recommandons aussi de lire : Journée de la famille : le meilleur cadeau que peut nous donner la vie

2. Ce que vous ressentez et ce que je ressens n’est pas toujours la même chose

Une pièce clé de l’intelligence émotionnelle est l’empathie. Cette dimension psychologique est quelque chose qui s’acquiert avec le temps.

  • De fait, autour de 7 ou 8 ans, ils se seront complètement défaits de cet « individualisme » si typique de certains petits enfants égoïstes.
  • Petit à petit, ils commenceront à défendre leurs amis (leurs égaux) et ils tiendront compte du point de vue des autres pour se sensibiliser au bien-être d’autrui.

Il est donc obligatoire, de notre part, de faire en sorte qu’il se rendent compte de la signification du mot « empathie ».

Vous pouvez y arriver grâce à ces stratégies :

  • Posez des questions à vos enfants : comment était grand-père aujourd’hui ? Heureux, triste, inquiet ? 

Comment penses-tu que cet enfant s’est senti quand on l’a poussé ? 

  • Servez de modèle pour vos enfants : chaque jour, ils doivent voir en vous une personne qui se préoccupe pour les autres, qui est capable d’écouter, de ressentir, de se mettre à la place des autres pour comprendre leur point de vue.

S’ils le voient en vous, petit à petit, ils l’intégreront dans leur propre comportement sans s’en rendre compte.

Amour-enfants-500x373

3. Aide-moi à me défendre, aide-moi à être assertif

Une manière exceptionnelle de développer l’intelligence émotionnelle avec vos enfants est d’utiliser une communication assertive, assurée et mature dans laquelle l’enfant sait appliquer l’empathie et parler de ses propres sentiments pour se défendre.

Lisez aussi : Derrière tout enfant difficile, il y a une émotion qui ne sait pas comment s’exprimer

  • Il est vital que nos enfants agissent toujours de manière assertive. L’assertivité nous permet de défendre nos droits, de protéger nos limites, notre intégrité et de respecter les autres.
  • Les enfants doivent être capables de parler à la première personne avec une totale liberté et sans peur, de réclamer leurs besoins tout en sachant ce qu’est le respect envers les autres.
  • Un enfant qui se sent écouté est un enfant qui sait écouter et communiquer en même temps.
prince2

Nos enfants  ne nous auront pas toujours à leurs côtés pour les défendre et les guider dans chaque difficulté.

C’est pour cela qu‘il est bon de leur offrir des stratégies personnelles avec lesquelles ils se sentent forts, capables et sûrs d’eux dans leurs contextes quotidiens.

De même, n’hésitez pas à écouter chaque jour tout besoin et toute inquiétude que peuvent émettre vos enfants.

Permettez-leur de trouver en vous une personne sur qui s’appuyer, à qui demander conseil et à qui révéler leurs émotions avec confiance.

Cela en vaut la peine.

Catégories: Sexe et relations Étiquettes:
A découvrir aussi