4 conseils pour éviter que votre enfant continue de sucer son pouce

Un enfant entre 3 et 4 ans qui suce toujours son pouce a pris une mauvaise habitude qui est souvent difficile de faire disparaitre. Vous pouvez l’aider avec un peu d’amour et de patience. Suivez bien nos conseils pour y parvenir.

Les parents s’inquiètent souvent quand ils voient leurs jeunes enfants porter leurs doigts à la bouche et sucer leur pouce. Par ailleurs, cette habitude peut provoquer, à la longue, de sérieux problèmes pour la santé bucco-dentaire, et parfois plus. Face à cela, les parents ont souvent beaucoup de mal a empêcher leurs enfants de sucer leur pouce.

Avant de voir un enfant qui suce son pouce, il existe des millions d’échographies de fœtus prises avec leurs doigts dans la bouche. C’est l’un des moyens que le bébé utilise pour explorer le monde qui l’entoure mais que c’est aussi un comportement normal.

Donc, avant de vous inquiéter, il est intéressant de comprendre à pourquoi il le fait.

Quelle est la meilleure option : le pouce ou la tétine ?

quelle est la meilleure option : le pouce ou la tétine

Le réflexe de succion est naturel chez le bébé. Il en a besoin pour survivre. L’aspiration satisfait la faim et produit le calme et la tranquillité. Un bébé allaité ne peut pas utiliser le doigt et n’a pas besoin d’une tétine. Il utilise le sein de sa mère pour se nourrir et se calmer.

Cependant, il est normal qu’un bébé commence à introduire un ou plusieurs doigts dans sa bouche entre 2 et 6 mois. C’est l’une des étapes du développement, l’une des façons de se calmer. Beaucoup de parents décident qu’au lieu de les laisser utiliser leurs doigts, il vaut mieux recourir à la tétine.

Les parents pensent souvent et à juste titre que, le moment venu, il sera plus facile d’enlever une tétine à un bébé. Il est souvent plus difficile de leur faire arrêter de sucer leurs doigts et leur pouce en particulier. Cependant, les conséquences de l’utilisation d’une tétine ou des doigts après 2 ans sont pratiquement les mêmes :

  • Malformations de la prothèse dentaire
  • Problèmes de prononciation
  • Ils peuvent cacher des troubles émotionnels plus graves

Comment empêcher votre enfant de sucer son pouce ?

Tout comme il est normal pour un bébé de commencer à mettre ses doigts dans sa bouche, il est également courant pour eux de surmonter cette étape vers l’âge de 2 ans. Donc, fondamentalement, vous n’avez pas à vous soucier ni à empêcher votre enfant de sucer son pouce à un si jeune âge.

Quand l’enfant atteint 3 ou 4 ans et suce son pouce ou un de ses doigts, il faut l’observer et faire attention aux raisons qui motivent ce comportement. De cette façon, il sera plus facile de trouver les meilleures solutions pour empêcher votre enfant de sucer son pouce et de prendre soin de ses dents.

Ne manquez pas de lire aussi cet article : Pourquoi faire des contrôles médicaux réguliers à votre bébé ?

Mais puisque tous les enfants ne sont pas identiques et évoluent à des rythmes différents, nous vous conseillons de suivre ces conseils. Un bon indicateur montrant qu’il est nécessaire de prendre des mesures apparaît lorsque les dents de devant commencent à sortir. Si, en plus, vous commencez à percevoir que les dents se séparent et laissent un espace, le moment est arrivé de chercher des solutions.

Nous vous donnons aujourd’hui dans cet article 4 conseils clés pour éviter que votre enfant suce son pouce.

1. Identifiez les causes pour trouver une solution

comment éviter que votre enfant suce son pouce

Si votre enfant suce son pouce pour dormir, aidez-le à se coucher. Accompagnez-le en le couchant le soir. Racontez-lui une histoire. Vous pouvez l’aider à dormir avec sa poupée préférée ou un animal en peluche au lieu d’utiliser son pouce.

Si votre enfant suce son pouce quand il est stressé ou anxieux, peut-être qu’il a juste besoin que vous lui parliez un peu. Serrez-le dans vos bras et offrez-lui le réconfort dont il a besoin pour trouver la paix et surmonter la peur qui le dérange.

Si, d’un autre côté, votre enfant suce son pouce quand il s’ennuie, il est temps d’éveiller sa créativité et de lui offrir des distractions. Proposez-lui un jeu, des activités créatives, faites une promenade etc. C’est peut-être ce que votre enfant vous demande inconsciemment quand il met son pouce dans la bouche.

2. Expliquez-lui les conséquences de sucer son pouce

Parfois, vous aurez recours à des remèdes maison ou vous consulterez un spécialiste, avant de simplement parler avec votre enfant. Essayez de lui expliquer simplement pourquoi sucer son pouce n’est pas une bonne habitude.

Vous serez surpris de la capacité des enfants à comprendre les explications qui leur sont données et à agir en conséquence. Expliquez-lui que ses dents peuvent se tordre, qu’il n’est plus un bébé et qu’il est temps d’arrêter de sucer son pouce.

Évitez de le ridiculiser devant les autres, de crier et surtout de le punir quand vous le voyez avec son doigt dans la bouche. Il peut arrêter de sucer son pouce devant vous, mais continuer de le faire secrètement en cachette. Il vaut mieux lui donner un renforcement positif chaque fois qu’il cesse de sucer son pouce à cause du sommeil, de l’anxiété, ou de l’ennui.

Vous aimez aussi lire cet article : Comment avoir du succès dans l’éducation émotionnelle de vos enfants

3. Couvrez-lui le pouce avec un pansement

Vous pouvez considérer nécessaire d’appliquer une mesure plus énergique pour éviter qu’il ne suce son pouce ou un doigt. Par ailleurs, vous remarquerez surement une légère malformation qui se sera formée sur son doigt à cause de la succion. Couvrez son doigt avec un pansement et expliquez à votre enfant qu’il est nécessaire de guérir la bosse qui s’est formée.

Le pansement doit être bien attaché mais pas trop serré. Il est nécessaire que votre enfant ne puisse pas l’enlever tout seul. Changez-le deux fois par jour et laissez-le durant le jour et la nuit pendant environ 15 jours.

Si l’enfant insiste pour mettre son doigt dans sa bouche, le goût et la texture du pansement ne sera pas agréable. Beaucoup de mères placent aussi du vinaigre ou du citron sur le doigt. Évaluez si cela fonctionne aussi avec votre enfant.

Après deux semaines, si l’enfant ne met plus son pouce ou son doigt dans la bouche et si vous avez essayé de minimiser les causes qui motivent cette habitude, il est très probable qu’il ait modifié son comportement.

4. Demandez de l’aide à un spécialiste

Si aucune des options que nous vous avons données n’a fonctionné, vous devriez probablement faire appel à un spécialiste. Un orthodontiste peut concevoir un dispositif qui empêche l’enfant de mettre ses doigts dans sa bouche.

Mais si la fréquence et l’intensité de l’habitude sont disproportionnées et incontrôlables, vous pouvez aussi consulter un psychologue pour enfants. Cette habitude peut cacher un trouble plus profond ou un problème beaucoup plus important. Aidez votre enfant à cesser de sucer son pouce avec un peu de patience.

Découvrez également cet article : L’utilisation de la tétine chez les bébés et les enfants

L’enfant commence à pratiquer la succion dans le ventre de la mère. Il a été prouvé que le réflexe d’aspiration produit une sensation de tranquillité et de paix. Cependant, beaucoup de mères se demandent si elles devraient donner une tétine à leurs bébés lorsqu’elles les laissent seuls. Cette pratique présente certains avantages mais aussi de nombreux inconvénients. Il faut dire que de nos jours, l’utilisation de la tétine est devenue plus une habitude qu’un véritable besoin. Découvrez quelles sont les conséquences les plus importantes de l’utilisation de la tétine.

 

A découvrir aussi