Les 4 rituels du bonheur que vous devez connaître

· 29 janvier 2017

Le bonheur est bien plus facile à trouver que ce que vous pensez. Apprenez à profiter des petites choses du quotidien et vous le verrez apparaître tout seul.

 

Tout rituel de bonheur exige, dans un premier temps, du courage. Nous ne pouvons oublier que l’authentique bien-être se trouve au delà des frontières de la peur, et c’est pour cela que seul-e-s celleux qui trouvent assez de courage arriveront à atteindre cet état.

Quelque chose que nous savons tou-te-s, c’est que personne ne nous a éduqué pour apprendre à être heureux-se. Cela étant, il se peut que nous fassions souvent des erreurs.

Pour être heureux-se, il n’est pas nécessaire d’être amoureux-se. Nous n’avons pas non plus besoin d’être riches ou d’entasser beaucoup de biens. Les personnes heureuses ne le sont pas juste pour être belles ou pour vivre dans une maison de rêve.

Le bien-être, cet équilibre magique intérieur où rien n’est en trop et rien ne manque, se trouve plus loin que toutes ces dimensions où beaucoup mettent leurs objectifs en pensant qu’il s’agit de l’endroit où se trouve le secret du vrai bonheur.

Dans cet article, nous voulons vous inviter à réfléchir autour de quatre rituels simples qui peuvent vous permettre de l’atteindre. C’est plus facile que ce vous pensez !

  1. Le rituel de la responsabilité

Le premier rituel de bonheur consiste à apprendre à être responsables de nous-mêmes tous les jours. Pour y arriver, nous devons commencer quelques actions quotidiennes simples pour lesquelles nous devrons cesser de dépendre des autres pour atteindre ce précieux bien-être.

Celleux qui nous entourent ne sont pas obligé-e-s de « nous nourrir » de tout ce qui nous manque.

C’est seulement lorsque nous nous montrons face au monde comme des personnes entières, sans peurs, sans vides ou insécurités, que nous atteindrons ce bonheur satisfactoire et que nous commencerons à avoir des relations pleines.

Lisez également Âmes brisées : la réalité des personnes maltraitées psychologiquement

Prenez en compte ces stratégies quotidiennes simples qui peuvent vous aider :

  • Quand vous vous levez le matin, persuadez-vous que vous allez faire votre possible pour que rien ni personne ne vous enlève votre calme et votre équilibre.
  • Parlez-vous pour vous rappeler que vous êtes libre et responsable de vous-même. Cela signifie, dans un premier temps, que vous pouvez mettre fin à tout ce qui vous dérange, et vous impliquer dans tout ce qui vous intéresse ou vous fait grandir en tant que personne.

Pour être heureux-se, il faut prendre des décisions et pour cela, n’oubliez pas : vous devez être responsable de vous-même !

2. Le rituel de la liberté

voeu

Le rituel de la liberté pour être heureux-se se pratique de différentes manières : en se préparant mentalement et en réalisant également des petits exercices au quotidien.

Voici comment procéder :

  • Au cours de vos journées, vous devez vous consacrer au moins deux heures pour vous : lisez, promenez-vous, méditez, écrivez, reposez-vous…
  • Faites des activités qui vous permettent de vous connecter avec vous-mêmes pour vous sentir bien, au calme, équilibré-e-s.
  • Préparez-vous mentalement à quelque chose de vital : celui/celle qui vous porte atteinte et vous prive de votre liberté ne vous aime pas et ne vous respecte pas. Réagissez face à cela, mettez des limites et vous découvrirez comment, peu à peu, vous atteindrez le vrai bonheur.

3. Le rituel consistant à désactiver vos peurs

pomme

Personne ne peut désactiver ses peurs s’il ne les identifie pas d’abord. Nous pourrions dire sans nous tromper que nous finissons tou-te-s par normaliser beaucoup de nos peurs.

  • Nous ne voulons pas les identifier car, parfois, il est beaucoup plus facile de rester dans notre zone de confort :

Pourquoi changerais-je de travail ? Je sais qu’iels me traitent mal, mais mieux vaut « le mauvais que l’on connaît » que de prendre un risque.

Ce genre d’idées et d’attitudes limitantes sont très habituelles dans la population. Ce sont des racines qui s’installent dans notre personnalité et, peu à peu, nous empêchent d’être véritablement heureux-se.

Pour vaincre vos peurs prenez note de cette stratégie, de ce rituel simple et illustratif :

  • Ecrivez sur un papier tout ce qui vous préoccupe et vous angoisse actuellement ; il peut s’agir de choses, de personnes ou de situations.
  • Dans une autre colonne, écrivez comment vous aimeriez être dans un futur proche : libre, en harmonie, content-e, tranquille, satisfait-e…
  • Dans une troisième colonne, inscrivez ce que vous devriez faire pour être tel-le que vous le souhaitez.

Réfléchissez-y et essayez de le mettre en pratique : commencez le changement.

Lisez également : Comment aller de l’avant quand rien ne nous rend heureux

4. Le rituel du mérite pour atteindre le bonheur

rose

Le rituel du mérite est lié à l’estime de soi. Que nous le croyons ou non, nous nous laissons très souvent porter à la dérive par ces idées selon lesquelles, peu à peu, nous arrivons à croire que nous ne méritons pas d’être heureux-se.

Ce sont les raisonnements les plus communs qui alimentent cette idée :

  • Penser que nos trains sont déjà passés, qu’il y a des opportunités qui ne se représenteront plus.
  • Nous dire à nous-mêmes qu’il vaut mieux « supporter » et continuer cette relation malheureuse, car n’importe quoi vaudra mieux que la solitude.
  • De la même manière, le seul acte de tomber dans ce défaitisme où il n’y a plus rien à attendre de la vie est une autre manière de tomber dans une léthargie ou, peu à peu, nous embrasse une tristesse implacable qui peut se transformer en dépression.

Ce n’est pas bon. Nous devons nous élever face à ces pensées si destructrices. Nous avons tou-te-s droit à d’autres opportunités, nous sommes tou-te-s dignes d’être heureux-ses, et nous méritons d’atteindre ce que nous voulons.

Que personne ne vous persuade du contraire. Que personne ne vous dise des choses du genre « tu ne peux pas, tu ne sais pas ou ne mérite pas ». Faites la sourde oreille aux mots empoisonnés et écoutez seulement la voix de la vérité : celle de votre cœur.