4 signes de déficience en potassium

Les crampes ou le manque d'énergie continue peuvent être des indicateurs d'une déficience en potassium. Intégrez dans votre régime alimentaire des aliments qui en contiennent pour éviter de graves problèmes de santé.

La décompensation des niveaux de potassium peut affecter les nerfs et leur communication avec nos cellules musculaires dans le système digestif, le cœur et les autres muscles.

La plus grande partie du potassium dans l’organisme se trouve dans les cellules.

Un régime équilibré maintient les niveaux de potassium stables dans le sang.

Si votre alimentation est très limitée, que vous optez pour des produits peu sains et que votre régime alimentaire n’est pas équilibré, vous aurez des déficiences en potassium.

Mais comment savoir si vous souffrez de déficience en potassium ? Nous allons ici vous donner les signes clairs.

Prenez bonne note!

1. Vous vous sentez fatigué et fragile 

Les premiers symptômes d’une déficience en potassium peuvent être les douleurs musculaires, les crampes et une fragilité anormale.

Cette fragilité n’affecte pas seulement les bras ou les jambes, mais également les muscles respiratoires et gastro-intestinaux.

Les faibles niveaux de potassium empêchent que les cellules musculaires se rechargent rapidement en énergie. Les muscles ont alors du mal à se contracter.

La fragilité, les spasmes musculaires et la sensation de fourmillement ou d’engourdissement dans les muscles peuvent indiquer que la déficience en potassium est en train d’empirer.

Si vous présentez ces symptômes, nous vous recommandons de consulter un médecin immédiatement, pour qu’il vous examine.

2. Vous avez des battements de cœur irréguliers

Le manque de potassium pendant un temps prolongé peut affecter le cœur et altérer son fonctionnement normal.

Le premier symptôme est les battements irréguliers sans cause apparente.

Il est normal qu’ils apparaissent si vous courez trop et que vous n’êtes pas habitué. Mais ce n’est pas normal s’ils apparaissent alors que vous êtes dans votre rythme et votre routine habituels.

Si vous souffrez de déficience en potassium pendant longtemps,  vous pouvez souffrir de changements structurels et fonctionnels dans les reins.

Le manque de potassium peut aussi ralentir le rythme de votre cœur et ainsi provoquer des nausées.

Il existe plusieurs types d’arythmie. Certaines font battre le cœur trop rapidement, alors que d’autres le ralentissent. Dans les cas les plus graves, il peut y avoir des sauts de battements.

Tout les types d’arythmie peuvent provoquer différents symptômes qui vont des nausées aux évanouissements.

Un rythme cardiaque irrégulier dû à n’importe quelle cause peut être accompagné d’un manque de souffle, de douleur dans la poitrine et de transpiration. 

fatigue-500x310

3. L’hypertension artérielle

Les facteurs qui influencent la pression artérielle sont nombreux. On trouve les antécédents familiaux, le surpoids et la surconsommation de sel. Une déficience en potassium est également déterminante.

L’excès et le manque peuvent générer des changements de pression.

Selon plusieurs études scientifiques, manger trop d’aliments salés et peut de fruits et de légumes contribue à augmenter l’hypertension.

4. Les crampes

L’activité et la détente des muscles dépend du potassium. Cette détente peut être volontaire ou involontaire, selon le type de muscle qui travaille.

Lors qu’il y a un déficit en potassium, le muscle reste contracté et provoque des crampes. Si les spasmes musculaires douloureux dans les jambes sont habituels chez vous, cela pourrait être dû au manque de potassium.

C’est d’ailleurs très fréquent chez les athlètes qui s’entraînent beaucoup. Si tel est votre cas, prenez une boisson riche en électrolytes et en potassium de temps en temps.

Les aliments riches en potassium

Dès lors que l’on parle de potassium, on pense à la banane, qui en est une excellente source. Mais ce n’est bien sûr pas le seul aliment.

Parmi les options qui vous aideront à pallier cette déficience en potassium, on trouve :cardes-500x321

Les cardes

Ce légume est très simple à cultiver chez soi. 100 grammes de cardes apportent 380 mg de potassium. Vous pouvez en consommer dans les salades ou les smoothies.

La banane

Il est très connu que la banane est riche en potassium : il y en a 370 mg dans 100 grammes de pulpe.

Souvenez-vous que si vous êtes diabétique, vous ne devez pas consommer ce fruit trop souvent.

Les pommes de terre

Si vous êtes un inconditionnel de la purée de pommes de terre, vous n’avez sûrement pas de carences en potassium.

  • 100 grammes de pommes de terre apportent 418 mg de potassium.
  • Pour profiter au maximum de ce minéral, il est conseillé de les consommer au four, au gril ou cuites à la vapeur.
  • Évitez les pommes de terre frites à tout prix.

Le chou pommé

Il s’agit d’un autre légume de saison qui appartient à la famille des choux et qui apporte 450 mg de potassium dans 100 grammes.

Nos plats préférés pour ce légume sont les salades ou les plats au four.

L’avocat

Cet aliment apporte 487 mg de potassium pour 100 grammes. Profitez-en dans une sauce froide, dans une salade ou dans un sandwich.

Les épinards

Les épinards sont des légumes de saison que l’on peut consommer dans de multiples plats différents et qui apportent 554 mg de potassium pour 100 grammes.

Vous ne souffrirez sûrement jamais de déficiences en potassium si vous consommez régulièrement ces aliments et que vous suivez un régime alimentaire sain.

N’oubliez pas ce nutriment car il joue un rôle fondamental dans de nombreuses fonctions du corps.

Maintenant que vous avez une liste des meilleurs aliments qui en contiennent, intégrez-les dans votre régime alimentaire chaque jour.