5 erreurs que font les parents exigeants

Certains parents exigeants se concentrent beaucoup trop sur le fait que leurs enfants brillent, sans se rendre compte du stress et du mal être que cela génère chez eux.

 

Il existe des parents aux fortes attentes envers leurs enfants. Ils veulent qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes, qu’ils soient capables de développer tout leur potentiel.

Mais les parents exigeants peuvent être dans l’incapacité de voir les résultats désirés.

Lisez aussi : 3 clés merveilleuses pour éduquer vos enfants dans l’intelligence émotionnelle

Quand cela arrive, ils doivent être capables de faire une auto-critique et de découvrir là où se trouve la faille. Car même si personne n’aime imaginer qu’il puisse se tromper, nous nous trompons bien plus souvent que ce nous pensons.

5 erreurs que les parents exigeants font

1. L’exigence à l’excès n’augmente pas le rendement

Dans un premier temps, nous pensons tou-te-s que mettre la pression, exiger et encourager notre enfant à donner le meilleur de lui-même fera augmenter son rendement à l’école.

Mais, que se passe-t-il lorsque votre chef-fe vous met la pression au travail ? Vous sentez-vous motivé-e ou commencez-vous à vivre un stress qui peut devenir insupportable ?

La « sur-exigence » sera, dans la plupart des cas, contre-productive. Car elle ne vient pas seule, mais bien accompagnée de stress et d’anxiété.

De plus, votre enfant peut penser qu’il ne fait pas tout ce que vous voulez qu’il fasse. Il se rendra compte qu’il ne comble pas toutes vos attentes et cela le démotivera.

Vous devez lui laisser de l’espace. La pression ne donne pas toujours de bon résultats.

2. Le perfectionnisme n’est pas bon

Voulez-vous éduquer votre enfant dans le perfectionnisme ? Vous, mieux que personne, savez que cela n’existe pas.

Les êtres humains sont imparfaits et nous commettons tou-te-s des erreurs. Mais, loin d’être négatives, elles nous aident à apprendre et à grandir.

Découvrez : 11 phrases toxiques qui ne devraient jamais apparaître dans notre dialogue interne

Les parents exigeants ont tendance à être très intolérants envers les erreurs que leurs enfants commettent. Mais lutter contre est inutile.

Si nous ne trébuchons pas, si nous ne nous ne tombons pas nez à nez avec les conséquences de nos choix, nous ne pourrons jamais percevoir le chemin que nous avons à suivre. Le bon chemin que nous devons parcourir.

3. Les attentes irréalisables qui frustrent

Vous avez sûrement déjà entendu dire que vos attentes doivent être réalistes si vous voulez qu’elles passent à la pratique.

Sachez que votre enfant essayera de faire de son mieux pour que vous soyez fier de lui.

Mais il est important que ce que vous lui demandez soit possible à réaliser. Sinon, il sera frustré et pourra même tomber dans une dépression.

Les parents exigeants ont des objectifs très élevés pour leurs enfants mais vous êtes-vous demandé ce qu’ils veulent ? Quels sont leurs buts ?

Ne passez pas à côté de : Les 5 erreurs que nous commettons dans l’éducation de nos enfants

Il est bien de désirer qu’ils aillent le plus loin possible. Mais cette responsabilité ne se trouve pas entre nos mains.

Les buts sont personnels et personne ne peut les établir, ni nous les imposer.

4. Les problèmes dans les relations personnelles

Les relations personnelles sont très importantes pour tout le monde, mais des parents exigeants peuvent les affecter profondément.

Les enfants commenceront à leur accorder moins d’importance, car ils devront se concentrer sur leur travail et sur les buts qu’ils doivent atteindre pour leurs parents.

Il peut aussi arriver qu’ils soient trop exigeants avec les autres. Ils commenceront à attendre trop d’eux, à vouloir recevoir la même chose que ce qu’ils donnent…

Les déceptions, les désillusions et les désenchantements se succéderont donc.

Dans les relations, il faut aussi être réalistes et pas trop exigeant-e-s. Sinon, nous sommes perdu-e-s.

5. Il faut gagner en tendresse

Les enfants qui ont des parents exigeants mesurent la tendresse qu’ils peuvent leur donner en fonction de leur accomplissement ou non des exigences établies par les progéniteurs.

Ainsi, ils apprennent que l’amour n’est pas inconditionnel, bien au contraire. S’ils commettent une erreur, leurs parents ne les aimeront plus. S’ils ne comblent pas leurs attentes, ils ne mériteront pas de tendresse.

Tout cela provoque de graves manques d’estime de soi ainsi qu’une fort manque de confiance en soi qui se transposera aux relations futures.

Avant de partir, lisez : Il y a des choses qui ne passent jamais de mode : la noblesse et les bonnes manières

Les enfants d’aujourd’hui ressentent de fortes pressions et un grand besoin de rechercher l’approbation de leurs progéniteurs.

Cela n’augure pas uniquement un grand malheur, mais également l’échec de leurs relations futures.

Les parents exigeants devront être conscients du fait qu’ils commettent des erreurs que leurs enfants ne doivent et ne peuvent pas être parfaits. La confiance dans les compétences, et non pas dans les résultats, est essentielle.