5 clés pour surmonter la souffrance émotionnelle

1 avril 2018
La première chose que nous devons faire pour surmonter la souffrance émotionnelle est de savoir la reconnaître et l'accepter. Après cette étape, nous allons pouvoir demander de l'aide pour sortir de cette situation.

Nous avons tous, à un moment donné, vécu une expérience qui nous a causé une grande douleur émotionnelle. Mais y a-t-il un moyen de surmonter la souffrance émotionnelle et de soulager ce que nous ressentons ?

A chaque fois que nous souffrons, autour de nous, nous n’entendons que des phrases telles que « tu verras que tout finit par passer« , »tu vas aller mieux« , »allez, ne pleure pas« . Malheureusement, cela n’aide pas du tout dans ces moments là.

Lisez aussi : A quoi cela sert-il de pleurer ?

Dans cet article, nous allons vous donner 5 clés pour vaincre la souffrance émotionnelle. Cela ne consiste pas seulement à s’en échapper ou à l’ignorer, mais aussi à la regarder de face et à l’affronter de la meilleure façon possible. Voyons comment cela est possible.

1. Réussir à dire « oui, ça me fait mal« 

soutien émotionnel

Que se passe-t-il quand on est mal, et qu’on nous demande comment ça va ? En général, nous mentons, nous répondons que tout va bien, et parfois nous ajoutons même un « comme d’habitude ».

Cependant, pour surmonter la douleur émotionnelle, nous devons commencer par être honnêtes avec nous-mêmes.

Il n’ y a rien de mal à dire que vous traversez une période difficile, que vous n’êtes pas dans une bonne période et que vous ressentez de la douleur. Vous pouvez penser que vous ne voulez pas vous apitoyer sur vous-même et même des phrases comme « Je ne veux pas qu’on ait pitié de moi », vous viennent à l’esprit.

Cependant, être honnête avec les autres et dire ce que nous ressentons vraiment nous permettra de reconnaître notre souffrance, de ne pas la nier, et encore moins de l’ignorer. Donc, au lieu d’éviter les émotions, nous les acceptons.

2. D’où vient cette souffrance ?

Votre souffrance peut avoir une origine qui ne n’est pas claire dans votre esprit. Quelle est la raison qui a déclenché cette émotion ? Qu’avez-vous ressenti ? Quelle réponses avez-vous eu ?

Lisez aussi : L’instabilité émotionnelle ou pourquoi tous les jours ne se ressemblent pas ?

En prenant le temps d’analyser ce qui vous arrive à partir de différents prismes et en recherchant à entrer profondément dans votre souffrance, vous pourrez en trouver l’origine. Peut-être est-ce le résultat d’un traumatisme de l’enfance ou d’une perte qui n’a pas été surmontée ?

3. Commencez par vous donner des paroles d’encouragement

femme qui crie

Lorsque vous réussissez à surmonter la souffrance émotionnelle et que vous regardez en arrière, vous vous rendez compte à quel point vous vous êtes maltraité vous-mêmes. Vous vous faites à vous-même des reproches tels que « tu ne vaux vraiment rien« , »il y en d’autres qui sont plus mal que toi« , »est-ce que les autres se plaignent« , »tu es vraiment stupide« .

Ces phrases ne vous aident pas. Mais dans ces moments-là ,vous devenez très auto-critique. Au lieu de vous encourager à avancer, cela vous plonge dans un cycle de désespoir, d’angoisse et de souffrance.

Par conséquent, il est important que vous preniez soin de vous-mêmes et que vous vous traitiez avec tendresse. Qu’est-ce que vous dites aux autres quand ils ne sont pas bien ? Vous leur donnez des paroles d’encouragement, non ?

Eh bien, c’est exactement que vous devriez faire avec vous-mêmes.

4. Valorisez ceux qui sont de votre coté

Quand vous traversez une période difficile, il arrive parfois que vous vouliez être seul ou qu’on vous laisse tranquille.

Cependant, même si vous vous concentrez trop sur votre souffrance, il est important que vous soyez conscients de ceux qui ne vous abandonnent pas.

Lisez aussi : Saviez-vous qu’écouter les gens qui se plaignent épuise ?

Des gens qui sont à nos côtés, qui, de par leur seule présence, font déjà beaucoup, Si nous tombons, ils seront là pour nous tendre leur main afin que nous puissions la saisir et nous relever.

Appréciez ces gens qui, peut-être, bien qu’ils ne vous comprennent pas pleinement, sont quand même là pour vous.

5. Consultez un psychologue : cela vous fera du bien

consultation chez un psychologue

Beaucoup de gens hésitent à consulter un psychologue. On croit que pour surmonter la souffrance émotionnelle, on n’a besoin que de ce qu’on sait ou  de ce qu’on peut apprendre par soi-même.

Peut-être qu’au fond, on a une croyance négative sur ce que cela signifie d’aller voir un psychologue.

Un psychologue est un guide qui vous fournit les outils nécessaires pour surmonter la souffrance émotionnelle, en l’occurrence. Vous vous sentirez accompagnés, compris et capables de voir la situation sous d’autres angles.

Aller chez un psychologue vous permettra de sentir que vous respirer à nouveau de l’air frais, que vous pouvez vous en sortir et que tout ira bien à nouveau, même si c’est un processus relativement long.

Bon à savoir: 7 raisons de consulter un psychologue

La souffrance émotionnelle ne doit pas devenir un fardeau qui vous est si attaché que vous finissez par vous identifier à lui. Vous pouvez traverser cette souffrance, vous en remettre et passer à autre chose.

Avez-vous déjà essayé de surmonter votre propre souffrance émotionnelle ? Est-ce que l’une des clés ci-dessus vous a aidé ?

 

A découvrir aussi