5 permissions à vous octroyer dès aujourd’hui pour votre épanouissement émotionnel

· 4 novembre 2016
Même si cela semble contradictoire, les permissions qui doivent avoir le plus de valeur dans notre conscience sont celles que nous nous donnons à nous-mêmes. Ce que les autres pensent doit être secondaire.

Nous parlons ici de permissions émotionnelles. Il est possible que personne ne vous en ait jamais parlé.

De fait, on n’étudie pas cette matière à l’école et nos parents ne savent pas qu’ils devraient nous la transmettre.

Les permissions émotionnelles sont les ingrédients les plus importants pour une vie digne, heureuse et équilibrée.

Elles sont faites de libertés et d’émotions qui nous guérissent lors des moments difficiles.

De plus, nous savons tous que la plupart du temps, nous concentrons notre existence sur l’extérieur.

Nous nous inquiétons de savoir comment les autres vont nous percevoir, pour offrir le meilleur de nous et pour être bien vu.

Cependant, pourquoi ne commençons-nous pas à tourner notre regard vers l’intérieur ?

Que nous le croyons ou pas, c’est ainsi qu’on se réveille véritablement : en regardant vers l’intérieur pour être plus libre à l’extérieur.

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir quelles sont ces 5 permissions que l’on doit se donner pour favoriser son épanouissement personnel.

Commencez dès aujourd’hui à les mettre en pratique. De fait, vous n’avez besoin que de deux choses pour y arriver :

Courage et désir d’être heureux.

Les 5 permissions pour votre épanouissement personnel

Nous nous donnons des permissions au travail pour aller chez le médecin ou pour résoudre des choses administratives.

De temps en temps, nous nous octroyons des petits plaisirs simples : sortir avec ses amis, s’acheter un livre, un vêtement, sortir se promener seul le soir…

Lise aussi : Je suis chaque jour plus humaine, moins parfaite et plus heureuse

À présent Qu’en est-il des permissions de bonheur ? Quand a été la dernière fois où vous vous êtes dit à vous même : « je vais être heureux » ?

Nous savons que ce n’est pas facile, que personne ne peut rompre tout d’un coup avec ses obligations pour faire ce qu’il veut.

Cependant, la clé se trouve dans l’équilibre et avant tout, dans le fait de se donner la permission d’être heureux dans ce que nous faisons.

Prenez note des 5 clés suivantes⋅

mains-oiseaux-500x382

1. Je me donne la permission d’être qui je suis et je ne change pour personne

Peut-être que cela vous surprend mais nous changeons très souvent à cause des influences extérieures.

Parfois, une relation de couple tourmentée et compliquée finit par effacer beaucoup de nos caractéristiques.

  • Nous cessons d’être qui nous sommes pour devenir l’ombre de quelqu’un. Nous oublions de prendre soin de nous, de nous écouter et petit à petit, nous vivons avec plus de peurs que d’illusions.
  • Ne changez pour personne. Défendez vos essences, vos valeurs, vos beautés intérieures ! Donnez-vous la permission de célébrer qui vous êtes sans avoir besoin de renoncer.

2. Je me donne la permission de sentir et de me comprendre

Cela nous arrive très souvent : nous nous sentons frustrés, en colère contre quelqu’un, blessés ou déçus.

Au lieu de démêler ce nœud émotionnel pour le résoudre, nous le gardons au plus profond de notre cœur, en le cachant.

  • Nous pensons que ce n’est pas grave, et que « tout va bien » alors que ce n’est pas vrai.
  • Ne faites pas cela, donnez-vous la permission de sentir, pour comprendre, résoudre et guérir. La liberté émotionnelle est indispensable pour les fondations de notre bonheur.
  • D’autre part, le fait de comprendre ce que nous ressentons et comment certaines choses ou personnes nous affectent nous permet de mieux nous connaître.
    Donnez-vous la permission d’approfondir vos parties les plus sombres, dévoilez-les et guérissez-les.

Découvrez aussi : « Je suis mère et pas esclave des tâches domestiques » : la lettre d’une mère australienne

Cela vous obligera, sans aucun doute, à vous confronter à vos peurs et à ces problèmes non résolus que nous traînons tous au quotidien.

femme-500x314

3. Je m’octroie la permission de chercher ce que je désire

Avant de chercher ce qui nous rend heureux, il faut savoir ce que nous voulons.

C’est curieux mais beaucoup de gens vivent une grande partie de leur existence en ressentant ce vide intérieur où leurs propriétés ne sont pas claires et ils ignorent ce dont ils ont besoin pour être heureux.

  • Donnez-vous la permission d’atteindre le calme intérieur. Que personne ne vous amène d’amertume, que personne ne vous oblige à faire des choses qui ne correspondent pas à vos valeurs.
  • Donnez-vous la permission pour que chaque jour en vaille la peine. Peu importe que vous ayez des obligations et des devoirs : offrez-vous deux heures pour vous-même, en faisant ce que vous souhaitez.
  • Délimitez des objectifs à atteindre, alimentez vos rêves à court et à long terme.
  • Concentrez votre vie de manière à ce que, à chaque fois que vous ouvrez les yeux le matin, vos rêves vous poussent à aller de l’avant, à lutter pour eux.

4. J’ai le droit d’avoir ma propre opinion, je m’octroie le droit de l’exprimer

Ne vous taisez pas, pratiquez la sincérité chaque jour de votre vie. Vous sentirez ainsi cette congruence émotionnelle où ce que vous pensez et ressentez correspond à ce que vous faites et dites.

lion-et-femme-500x348

5. Je me donne la permission de refermer des pages

Fermer des cycles et des étapes n’est pas quelque chose de simple. À tel point que beaucoup de gens refusent de le faire.

Ils pensent qu’il est préférable de se taire, de supporter et de rester dans cette dynamique qui, même si elle nous rend malheureux, est la seule chose que nous avons.

Ne faites pas cela : donnez-vous la permission d’être heureux et soyez capable de laisser de côté ce qui ne vous soutient pas, ce qui vous fait du mal, et ce qui n’est pas à votre taille.

Découvrez : Nous naissons tous avec des ailes mais parfois, la vie nous les arrache

Refermez des étapes, dites oui aux changements qui arrivent pour du mieux et à ceux qui vous donnent de nouvelles opportunités pour être heureux.

Choisissez de grandir de l’intérieur pour être heureux à l’extérieur. Octroyez-vous ces 5 permissions dès aujourd’hui !