5 symptômes d’un système immunitaire affaibli

· 24 août 2014
Une fatigue continue et des rhumes, des maux de gorge à répétition sont peut-être le signe d'un système immunitaire faible.

Le système immunitaire est le mécanisme qui permet à notre corps de lutter contre les virus, les bactéries, et tout type de maladie. Un système immunitaire affaibli par une mauvaise alimentation,  du stress, ou des infections de tous genres peuvent l’empêcher d’accomplir ses fonctions basiques.

Mais quels sont les signes d’un système immunitaire affaibli ?

 Comment savoir si mon système immunitaire est faible ?

Le système immunitaire est notre défense, notre « réponse immunitaire », contre les agents externes qui tentent de pénétrer dans notre corps pour causer des infections. Il se compose d’un réseau de cellules, de tissus, et d’organes qui travaillent ensemble pour protéger notre corps.

Vous savez sûrement déjà que ces cellules protectrices ont pour nom les leucocytes ou globules blancs. Leur rôle est d’attaquer ces organismes qui nous rendent malades. Ces cellules se trouvent dans les « organes lymphatiques » qui sont le thymus, la rate, et la moelle osseuse.

Si pour une raison ou une autre notre taux de leucocytes est bas, nous ne sommes plus en mesure d’affronter les éléments externes qui nous rendent malades. 

Il est donc important de savoir reconnaître les signaux que nous envoie notre corps pour que notre médecin puisse, au plus vite, déterminer l’origine de cette faiblesse et la compenser.

Lisez aussi : 7 façons naturelles de renforcer vos défenses immunitaires

Voici les indices :

1. Fatigue

un système immunitaire affaibli génère de la fatigue

Il est vrai que l’on peut être fatigué pour bien des raisons. Cependant, il y a des symptômes qu’il ne faut pas néglige.

Quand la fatigue est continue, quand on se sent exténué alors que l’on vient de se réveiller. Quand les plus petites tâches nous épuisent. Quand, par exemple, les changements de température nous causent des étourdissements ou des maux de cœur, etc.

2. Infections fréquentes

Les infections urinaires, de l’estomac, ou encore les gencives constamment enflammées et rouges, les diarrhées fréquentes, etc. sont autant de signes que notre système immunitaire ne fait pas face comme il le devrait à ces agents externes qui pénètrent dans notre corps.

Il n’envoie pas la réponse adéquate et ne nous défend pas contre les virus ou les bactéries.

3. Rhume, grippe, maux de gorge

Combien de fois par an attrapez-vous un rhume ? Une fois par mois ? Vous avez souvent mal à la gorge ? Vous êtes souvent contaminé par le virus de la grippe ? Prenez rendez-vous avec votre médecin pour qu’il vous fasse des analyses afin de déterminer votre taux de globules blancs.

Car encore une fois, votre système immunitaire ne vous défend pas comme il le devrait.

4. Allergies

Certaines personnes souffrent de réactions allergiques plus souvent que d’autres. Leur système immunitaire ne bloque pas les influences du pollen, de la poussière, des agents de leur environnement qui touchent alors leur peau et leurs muqueuses, affectant ainsi leur santé.

Si vous souffrez d’allergies, c’est peut-être parce que vous avez un système immunitaire affaibli.

5. Blessures qui mettent longtemps à cicatriser

Il arrive parfois qu’une petite coupure ou éraflure mette des jours à guérir. Les blessures cicatrisent mal, s’infectent, provoquent des inflammations, et nous font mal. À quoi cela est-il dû ? Si vous vous trouvez dans cette situation, signalez-le à votre médecin.

Apprenez à renforcer votre système immunitaire

des aliments riches en vitamine C renforcent un système immunitaire affaibli

1. Faites attention à ce que vous mangez

Vous le savez : une bonne alimentation est synonyme de bonne santé. Souvent, nous ne suivons un régime que lorsque nous souffrons d’un certain problème ou lorsque nous sommes malades.

Pourtant, il est important de maintenir une alimentation variée et équilibrée tout au long de l’année. Et de consommer beaucoup de fruits, de légumes, de protéines maigres, et peu de sucre, de graisses et d’alcool. Les agrumes regorgent de bienfaits.

Alors n’oubliez pas de manger des oranges, des mandarines, des papayes, des raisins, des tomates…

2. Dormez suffisamment

Un sommeil paisible et réparateur est indispensable au maintien de notre système immunitaire en bonne santé. Cela lui permet de renouveler son énergie et d’accomplir ses fonctions essentielles. L’insomnie et les inquiétudes qui nous gardent éveillés sont les ennemies de notre santé.

Consultez aussi cet article : 7 conséquences du manque de sommeil

3. Hygiène et propreté

Nous le savons bien, pourtant, il arrive parfois que nous oubliions de prendre certaines précautions : nous laver les mains avant de manger, avant de toucher des aliments, après avoir caressé des animaux, en rentrant du travail ou d’une journée en ville, etc.

Il est également essentiel de faire attention à la propreté des aliments que nous consommons. Lavez bien vos légumes avant de les cuisiner, plongez-les dans l’eau pour éliminer tout résidu, etc. Tous ces petits pas contribuent largement à la protection de notre système immunitaire.

4. Contrôler le stress

Le stress n’est pas qu’une simple émotion, il peut se convertir en maladie chronique qui entraîne de graves problèmes. Ne l’oubliez surtout pas : lorsque les toxines s’accumulent dans notre organisme, elles affaiblissent notre système immunitaire, par conséquent nous tombons malades.

Établissez donc des priorités, apprenez à prendre soin de vous, à trouver du temps pour faire des choses pour vous !