6 objets qui semblent sains mais qui ne le sont pas

· 14 septembre 2016
Pour que les objets du quotidien ne représentent pas de problème pour la santé à cause de la possible accumulation de bactéries, le mieux est de les désinfecter ou de les changer régulièrement.

Dans le foyer, nous avons tendance à utiliser des objets et des produits qui facilitent nos habitudes de soin personnel et les tâches quotidiennes.

Cependant, sans que nous en soyons conscients, beaucoup d’entre eux ne sont pas aussi sains qu’ils n’y paraissent. Ils sont même catalogués comme des objets qui sont dangereux pour la santé.

A long terme, ils peuvent donner lieu à des infections ou d’autres difficultés.

Ce sont des objets qui se salissent facilement ou qui sont composés de substances toxiques qui génèrent des allergies.

Nous vous présenterons donc, ci-après, les 6 objets les plus communs que nous utilisons dans le foyer, pour que vous puissiez les connaître et les utiliser avec plus de précaution.

Découvrez-les !

1. Les éponges de bainobjets

Les éponges pour le bain sont conçues pour nous faciliter le nettoyage de la peau et l’élimination des cellules mortes.

La matière qui les compose font qu’elles développent des environnements parfaits pour la croissance de bactéries, de moisissure et de plusieurs types de champignons.

Le pire est que beaucoup de personnes les réutilisent sans les désinfecter. Elles ne tiennent en outre pas compte du fait qu’elles pourraient dériver en une infection ou un problème cutané.

Le mieux est d’acquérir des éponges végétales. Leur contenu en enzymes inhibent en effet la croissance microbienne.

De plus, il est bon de les remplacer régulièrement et de les rincer avec des ingrédients antibactériens, comme le vinaigre blanc.

Lisez aussi : Découvrez 8 utilisations du vinaigre blanc qui vont vous surprendre !

2. Le mixeur

Le mixeur est un appareil très utile et nécessaire dans la cuisine. Il peut néanmoins être dangereux si on ne l’entretient pas adéquatement.

Les emballages et les accessoires qui l’équipent, généralement en gomme, se trouvent à la troisième place des ustensiles de cuisine qui contiennent le plus de germes, de moisissure et de bactéries comme la Salmonelle et la E. Coli.

Il convient donc de le démonter complètement pour laver chacune de ses parties, dont celles en gomme, après usage.

3. Le savon antibactérien

Il est vrai que ce produit est conçu pour éliminer les bactéries qui adhèrent aux mains. Il a cependant été démontré qu’il peut être nocif car il élimine aussi les bons micro-organismes.

Les savons, les gels et les nettoyants antibactériens sont associés à un plus grand risque de toux, d’irritation de la gorge et d’allergie.

Cela est dû au fait qu’ils contiennent du triclosan, une substance qui est liée aux problèmes des fonctions musculaires, au risque cardiaque et à l’interruption de l’activité de l’hormone reproductive.

4. Les coton-tiges

Les coton-tiges continuent à être les outils préférés pour éliminer l’excès de cire qui s’accumule dans les oreilles.

Même si l’on sait aujourd’hui que c’est une mauvaise habitude, beaucoup de personnes n’en font pas cas et les utilisent quand même.

L’inconvénient, c’est qu’ils poussent une grande partie de la cire à l’intérieur de l’oreille, ce qui peut finir par bloquer le canal auriculaire.

Plus on les introduit à l’intérieur de l’oreille, plus se libérera une substance appelée histamine, qui provoque irritation et inflammation. 

C’est pour cela que pour enlever les excès de cire, il faut utiliser des alternatives comme les gouttes, la solution saline, l’eau oxygénée ou l’huile d’olive.

5. Les ustensiles de manucure et de pédicureobjets

La plupart des accessoires pour le soin des ongles des mains et des pieds sont pleins de bactéries et de micro-organismes de la peau.

Cette situation a tendance à s’aggraver quand plusieurs personnes de la même famille les utilisent sans les soumettre à un processus de désinfection au préalable.

Comme à chaque utilisation ils ont un contact direct avec la peau et les ongles, il est fréquent qu’ils soient infectés avec divers pathogènes.

Ainsi, après chaque usage, il est préférable de les stériliser et d’utiliser des produits antibactériens pour bien les désinfecter.

Dans le cas des pierres ponce, des bâtons de manucure et des limes, il faut les remplacer au moins tous les deux mois.

Consultez aussi cet article : 6 remèdes maison pour soulager les ongles incarnés

6. Les ustensiles en gomme

Les ustensiles en gomme sont devenus les meilleurs pour la cuisine car ils sont très pratiques et ne rayent pas les poêles et les casseroles.

Le problème, c’est que leur matière s’use à chaque usage et qu’ils perdent la couche protectrice qui facilite le nettoyage.

Avec le temps, on remarque qu’ils deviennent de plus en plus opaques et qu’ils développent de petites taches d’humidité et de moisissure.

De plus, dans leur manche, il peuvent stocker des pathogènes comme la E. Coli et les levures.

Le mieux est d’acheter des outils en une autre matière ou de désinfecter ces éléments après chaque usage.

Comme vous venez de le remarquer, de nombreux objets que vous pensiez sains peuvent en réalité être nocifs si l’on ne suit pas certaines règles de précaution.

Tenez-en compte à partir de maintenant et suivez les conseils donnés pour qu’ils ne représentent aucun danger.