6 problèmes qui vous affligent lorsque vos bactéries intestinales sont hors de contrôle

· 24 mai 2017
Saviez-vous qu’à cause de l’étroite relation existante entre l’intestin et le cerveau, un excès de bactéries dans l’intestin peut dériver en des problèmes de mémoire et même d’anxiété ?

Dans l’intestin habite une communauté microbienne connue sous le nom de flore intestinale.

Bien que son importance a été ignorée pendant longtemps, elle est capitale aussi bien pour les processus digestifs comme pour la santé métabolique et immunitaire.

Dans un organisme en bonne santé, ce groupe de bactéries bénéfiques régulent le pH digestif et, en même temps, créent une barrière protectrice contre les agents qui affectent le corps.

Cependant, à cause des mauvaises habitudes alimentaires, la consommation d’antibiotiques et le stress, leur activité peut être compromise en créant un déséquilibre qui met en risque la santé.

Par conséquent, une série de réactions se produisent, même si en principe elles peuvent paraître anodines, qui avec le temps deviennent chroniques et difficiles de traiter.

Il est donc primordial de connaître comment elles se manifestent lorsque les bactéries sont hors de contrôle et, en cas nécessaire, prendre les mesures opportunes pour les rétablir.

Découvrez-les toutes !

1. Les maladies digestives

Étant donné que les bactéries vivent et se multiplient dans l’intestin, leurs déséquilibres provoquent des réactions négatives dans le système digestif.

Cela est dû au fait que les micro-organismes nocifs ont l’opportunité d’augmenter de façon exponentielle. Ainsi, ils affectent les processus qui se chargent de décomposer les aliments et d’absorber les nutriments.

Par conséquent, la présence de liquides acides et de toxines augmente et à son tour dérive sur des symptômes gênants tels que :

  • Les gaz et flatulences
  • La distension abdominale
  • L’ardeur dans l’estomac
  • Le reflux gastro-œsophagique
  • Les ulcères duodénaux
  • La Gastrite
  • Les diarrhées
  • La constipation
  • Le syndrome de l’intestin irritable

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Dites adieu à la constipation avec ces 5 jus aux propriétés laxatives

2. Les problèmes cognitifs

Bien que certain-e-s l’ignorent, l’intestin entretient un lien étroit avec l’activité cérébrale et, de ce fait, son déséquilibre peut provoquer des réactions négatives des fonctions cognitives.

La flore microbienne joue un rôle dans la production de plusieurs neurotransmetteurs importants et, lorsqu’ils se déséquilibrent, cela peut dériver dans des problèmes de mémoire, d’anxiété et autres symptômes qui affectent la pensée.

3. Les déficiences nutritionnelles

Les bactéries saines qui habitent dans l’intestin sont fondamentales pour que le corps joue une correcte synthèse des vitamines, minéraux et autres nutriments essentiels.

Dès lors qu’ils perdent leur équilibre et deviennent nuisibles, le processus digestif se ralentit et la capacité d’absorber les nutriments de manière optimale diminue.

Il est donc difficile au début de s’en rendre compte car le corps garde des réserves de nutriments, mais avec le temps apparaissent une série de symptômes qui indiquent que ces derniers diminuent considérablement.

Parmi les déficiences les plus comunes, nous trouvons :

  • Vitamines D, K, B7 et B12.
  • Minéraux : magnésium et calcium.

4. Les troubles cutanés

Jusqu’à présent les facteurs internes et externes qui sont liés avec l’apparition des troubles qui affectent la santé de la peau sont nombreux.

Parmi eux, la santé intestinale garde un lien étroit surtout en ce qui concerne le rôle qu’elle joue dans la désintoxication et l’absorption de nutriments.

Souffrir de n’importe quelle de ces maladies cutanées peut nous alerter d’un problème de bactéries intestinales déséquilibrées :

  • L’acné
  • La rosacée
  • Le psoriasis
  • L’exéma

5. Les maladies auto-immunes

Les maladies auto-immunes sont cataloguées comme chroniques, car l’organisme s’attaque lui-même dans son souci de combattre les agents qu’il considère dangereux.

Cela rend précisément difficile sa détection et son traitement, surtout parce que les symptômes initiaux se confondent généralement avec d’autres affections habituelles.

Bien que son origine varie et qu’il doit être analysé par un expert, il ne faut pas écarter qu’il puisse avoir un lien avec les intestins en mauvaise santé.

Cela est dû aux altérations des bactéries qui augmentent le taux d’inflammation des tissus et peut aggraver le développement des symptômes.

Certaines de ces maladies sont :

  • Arthrite rhumatoïde
  • Tyroïde de Hashimoto
  • Maladie inflammatoire intestinale
  • Maladie céliaque
  • Diabète type 1

Regardez cet article : 5 données sur l’arthrite rhumatoïde à connaître

6. Le stress chronique

Le stress est un déséquilibre émotionnel qui se déclenche normalement à cause de multiples facteurs internes et externes.

Même si face à certaines situations il est inévitable, il peut également se déclencher comme réaction aux déséquilibres des bactéries intestinales.

Dans ces cas il se produit une hausse dans la ségrégation des taux de cortisol qui, ajoutés aux toxines, affectent la production des hormones du bien être.

Traverser des crises de stress chroniques et récurrentes, malgré la prise de mesures nécessaires pour les contrôler, est un signe inéquivoque d’un intestin en mauvaise santé.

Identifier n’importe quel de ces problèmes est une raison plus que suffisante pour améliorer les habitudes qui aident à rétablir la santé intestinale.

Adopter une bonne alimentation et éviter l’exposition constante aux toxines sont quelques-unes des mesures simples à suivre pour éviter ces déséquilibres.