6 remèdes maison pour combattre les crampes nocturnes

· 4 janvier 2019
Les crampes nocturnes apparaissent souvent à cause d'une perte de liquides et de sels minéraux. Cependant, nous pouvons tout à fait les éviter si nous prenons certaines mesures avant d'aller nous coucher.

Les crampes nocturnes, ou spasmes musculaires, sont des problèmes très fréquents dans la population mondiale. Les crampes apparaissent soudainement pendant plusieurs secondes, voire plusieurs minutes.

Elles consistent ainsi en une contraction involontaire d’un ou de plusieurs muscles, généralement ceux des jambes, plus rarement ceux de certaines articulations.

C’est souvent durant la nuit qu’elles apparaissent, interrompant le sommeil et diminuant alors la qualité du repos de la personne qui doit les subir.

Les spécialistes nous disent qu’elles sont liées à un excès d’activité physique, à une perte de liquides et de sels minéraux, et également aux changements propres au vieillissement.

Si elles sont souvent ponctuelles et brèves, elles peuvent cependant se maintenir durant de longues minutes dans certains cas. Notamment après un faux-mouvement ou à cause du maintien d’une même position pendant une longue durée.

Dans tous les cas, ces crampes nocturnes sont très handicapantes et peuvent affecter notre qualité de vie si nous ne leur accordons pas les soins nécessaires.

Fort heureusement, il existe divers remèdes naturels maison qui permettent ainsi de contribuer à éviter leur occurrence et les possibles complications qu’elles peuvent entraîner.

Prenez bonne note !

1. Un smoothie à la betterave rouge et à la pomme contre les crampes nocturnes

smoothie de pomme et betterave

Le smoothie à la betterave et à la pomme est en effet une boisson saine avec une forte teneur en minéraux essentiels excellents pour notre santé musculaire.

Il est ainsi particulièrement recommandé aux sportifs ou aux personnes qui, pour une raison ou pour une autre, doivent pratiquer une activité physique à fort impact.

De plus, c’est un remède diurétique et anti-inflammatoire. Il permet en effet de contrôler les crampes associées à la rétention d’eau et à des problèmes circulatoires.

Lire également :

Jus de betterave pour améliorer la santé cérébrale

Ingrédients

  • 3 branches de céleri
  • 1 pomme
  • 1 betterave rouge
  • 1/2 verre d’eau (100 ml)

Comment devez-vous procéder ?

  • Passez tout d’abord tous les ingrédients dans un extracteur de jus, puis mettez-les ensuite tous dans un mixeur.
  • Consommez ce smoothie une à deux heures avant d’aller vous coucher.

2. L’infusion de ginkgo biloba

Les propriétés diurétiques et anti-inflammatoires de l’infusion de ginkgo biloba font de ce remède un relaxant naturel, idéal pour prévenir et pour combattre les crampes nocturnes.

Ingrédients

  • 3 cuillerées de ginkgo biloba (30 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Comment devez-vous procéder ?

  • Mettez tout d’abord l’eau à bouillir et, lorsqu’elle parvient à ébullition, ajoutez les cuillerées de ginkgo biloba.
  • Laissez ensuite cuire à feu doux pendant trois minutes, puis retirez la casserole du feu.
  • Attendez que la décoction atteigne une température supportable, passez-la dans un chinois puis buvez-la.
  • Buvez-en une à deux tasses par jour.

3. Une boisson au miel et au vinaigre de pomme

Boisson avec de l'eau et du miel

La perte de contrôle sur le pH du sang est souvent à l’origine de la récurrence des spasmes musculaires nocturnes.

Elle empêche une bonne distribution des minéraux, tout en facilitant l’oxygénation des muscles.

Cette boisson au miel et au vinaigre de pomme dispose de substances alcalines qui vont vous aider à rééquilibrer le pH de votre organisme.

Ingrédients

  • Cuillerée de miel (25 g)
  • Cuillerée de vinaigre de pomme (10 ml)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Comment devez-vous procéder ?

  • Diluez la cuillerée de miel et le vinaigre de pomme dans une tasse d’eau chaude.
  • Buvez une tasse de ce mélange à jeun, puis une autre avant d’aller vous coucher.

4. Un remède au lait, au miel et au citron

L’association du lait, du miel et du citron va donner lieu à un remède relaxant, idéal pour prévenir l’apparition des crampes nocturnes.

Ses propriétés vont vous aider à diminuer votre tension musculaire, tout en vous aidant à trouver un sommeil profond.

Ingrédients

  • Verre de lait (200 ml)
  • Cuillerée de miel (25 g)
  • 1 cuillère à café de citron (5 ml)

Comment devez-vous procéder ?

  • Mettez le lait à chauffer, puis mélangez-le avec une cuillerée de miel et de jus de citron.
  • Laissez le mélange reposer, puis consommez-le avant d’aller vous coucher.

5. L’infusion d’ortie

Infusion d'ortie

L’infusion d’ortie est en effet une boisson diurétique qui favorise l’élimination des liquides retenus dans les tissus de votre organisme.

En consommer régulièrement permet de détendre les muscles, de diminuer les inflammations et de prévenir les spasmes.

Ingrédients

  • 2 cuillerées d’ortie séchée (20 g)
  • 1 litre d’eau

Comment devez-vous procéder ?

  • Versez tout d’abord les feuilles séchées d’ortie dans un litre d’eau, puis portez le tout à ébullition pendant 5 minutes.
  • Une fois que le mélange a reposé, filtrez-le puis buvez-en ensuite jusqu’à trois tasses par jour.

Lire également :

Remède à l’ortie pour les règles abondantes

6. Les massages au marron d’Inde

Le marron d’Inde est un produit extrêmement populaire grâce à sa faculté à améliorer la circulation sanguine, à détendre les jambes et à réduire les contractures.

Dans le cas qui nous intéresse, nous vous recommandons d’utiliser des extraits de marron d’Inde avec un peu d’huile d’olive, dans le but de réaliser un massage thérapeutique.

Ingrédients

  • 5 gouttes d’extrait de marron d’Inde
  • 1 cuillerée d’huile d’olive (16g)

Comment devez-vous procéder ?

  • Associez tout d’abord les deux ingrédients et utilisez-les pour réaliser des massages circulaires doux au niveau des jambes.
  • Vous pouvez le faire de manière préventive, avant d’aller vous coucher, ou bien également l’appliquer à la première gêne.

Gardez à l’esprit que ces remèdes ne sont que des compléments. Nous vous conseillons ainsi d’adopter un style de vie sain et une alimentation équilibrée, ainsi qu’une routine d’exercices physiques pour éliminer efficacement les crampes nocturnes. 

  • Herbert, R. D., & Gabriel, M. (2002). soreness and risk of injury : systematic review. BMJ. https://doi.org/10.1136/bmj.325.7362.468
  • Serratrice, G. (2008). Les crampes musculaires essentielles. Revue Neurologique. https://doi.org/10.1016/j.neurol.2008.02.042
  • Serratrice, G. (2011). Contractures musculaires. EMC – Kinésithérapie – Médecine Physique – Réadaptation. https://doi.org/10.1016/S1283-0887(11)56646-0