6 stratégies pour réduire la consommation de cholestérol en cuisinant

· 7 juin 2017
Pour réduire le cholestérol il est conseillé de réaliser des cuissons alternatives aux fritures, comme la vapeur ou les grillades. Nous éviterons ainsi l’excès de graisses.

Le cholestérol est un lipide nécessaire à l’organisme pour son fonctionnement optimal puisqu’il favorise la production de certaines hormones, d’acides digestifs et des structures corporelles.

Le foie le sécrète internement mais il s’absorbe aussi à travers la consommation de certains aliments qui en contiennent.

Bien qu’il soit très important pour la santé il peut aussi devenir un dangereux ennemi quand il n’est pas contrôlé de manière adéquate.

Car lorsqu’on ne connaît pas sa fonction, les taux excessifs pourraient augmenter le risque cardiovasculaire et les problèmes rénaux et hépatiques.

Le plus inquiétant de tout, est que la plupart des personnes ignorent qu’elles ont un taux élevé car, comme avec d’autres maladies, les symptômes graves ne se manifestent généralement pas au début.

Pour cette raison les médecins recommandent la réalisation d’examens périodiques et une alimentation équilibrée, contrôlée en graisses et calories.

Nous allons dons partager avec vous dans cet article 6 stratégies intéressantes pour que vous commenciez à diminuer leur consommation en cuisinant.

1. Remplacez la margarine

La margarine est un produit alimentaire dont la composition inclue des taux élevés de cholestérol et graisses saturées.

Sa consommation régulière peut influencer les déséquilibres des lipides du sang et, en même temps, favoriser l’apparition de troubles cardiovasculaires comme l’artériosclérose.

Pour la réduire ou l’éviter, il est conseillé d’utiliser des huiles végétales telles que :

  • Tournesol
  • Olive
  • Colza
  • Carthame
  • Avocat

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Un avocat par jour aide à réguler le taux de cholestérol

2. Changez les assaisonnements

Les sauces et assaisonnements utilisés pour améliorer la saveur de certains plats contient généralement trop de calories et de graisses saturées.

Leur consommation excessive augmente les taux de mauvais cholestérol et, à long terme, favorise le développement de certains troubles métaboliques.

Il est donc conseillé de les remplacer par d’autres alternatifs plus sains comme :

  • Crème aigre
  • Moutarde faible en calories
  • Yaourt grecque
  • Sauce tomate naturelle
  • Herbes et épices

3. Consommez des produits laitiers faibles en calories

Les produits d’origine animale comme les laitages sont une importante source de cholestérol qui, avec le temps, influencent la hausse de celui-ci dans le sang.

Le lait, les yaourts et les fromages possèdent de hauts niveaux de graisses saturées qui peuvent affecter la santé.

Pour cela il est donc recommandé d’acquérir des produits « faibles en calories », « écrémés » ou « zéro graisses » pour modérer leur consommation.

Il est par ailleurs primordial de tenir en compte que, malgré leurs étiquettes, ces produits contiennent un niveau élevé de calories et, par conséquent, il n’est pas conseillé de les consommer en excès.

4. Utilisez de l’huile d’olive extra vierge

L’huile d’olive extra vierge est une des « graisses saines » qu’il est bon d’inclure à nos régimes d’alimentation quotidiens.

Il s’agit d’une source naturelle d’acides gras essentiels qui, au lieu d’accumuler le cholestérol, facilite son élimination du sang pour contrôler ses taux.

Elle possède une haute concentration de substances antioxydantes qui freinent les nuisances oxydatives pour réduire le risque de durcissement artériel.

De plus, sa saveur est très agréable et se combine parfaitement avec beaucoup de légumes.

5. Modifiez la méthode de cuisson

Bien que nombreux sont celleux qui l’ignorent, la méthode de cuisson des aliments est étroitement liée avec l’augmentation des lipides dans le sang.

Autant le cholestérol que les triglycérides peuvent augmenter à cause de l’utilisation des huiles dans la préparation des repas.

Préférez frire au lieu de griller ou cuire au four est une habitude qui provoque avec le temps des effets négatifs sur la santé.

De plus, il ne faut pas oublier que les températures élevées diminuent ou détruisent la qualité nutritionnelle des ingrédients.

Regardez cet article : 8 aliments qui contrôlent les triglycérides élevés

6. Augmentez la consommation de légumes

Les légumes sont d’excellents alliés pour diminuer les taux de cholestérol et autres problèmes associés.

Ils sont très faibles en calories et gorgés de nutriments qui nettoient les artères et améliorent leur élasticité.

Certain-e-s nutritionnistes suggèrent que les portions de cet aliment soit équivalentes à la moitié d’une assiette.

De cette façon on profite de leurs pouvoirs rassasiant et en même temps on procure au corps une quantité intéressante de nutriments essentiels.

Il faut souligner que l’idéal est de les consommer crus, car c’est la seule manière d’obtenir 100% de leurs bienfaits.

Comme vous venez de le constater, grâce à de simples conseils vous pouvez commencer à contrôler le cholestérol à travers les aliments.

Mettez-les en pratique en cuisinant et ayez une vie plus saine.

Image principale de © wikiHow.com