7 aliments que vous devez éviter si vous souffrez de reflux acide

15 novembre 2017

Bien que ces aliments sont les plus liés au reflux acide, chaque personne devra évaluer ceux qui lui provoquent le plus de problèmes afin de les éviter au maximum.

Le reflux acide est une gène digestive qui se caractérise par une forte sensation de brûlure dans la partie supérieure de l’abdomen, et qui s’étend très souvent vers l’œsophage et la bouche.

Il survient lorsque le sphincter œsophagien inférieur se fragilise et laisse passer des substances acides vers la partie supérieure du corps.

La douleur perçue peut être légère à forte et dans certains cas elle se confond avec celle que provoquent les infarctus du myocarde.

Sa cause principale est la mauvaise combinaison des aliments et des repas trop copieux, bien qu’il peut survenir également à cause d’anomalies spécifiques de l’œsophage et des maladies digestives.

S’il n’est en général pas grave et survient de manière sporadique, il est fondamental de le traiter afin qu’il ne génère pas d’autres complications.

De plus, afin de le contrôler entièrement, il faut éviter les aliments dont la composition à tendance à empirer le problème.

Ci-dessous nous souhaitons vous partager les 7 principaux afin que puissiez les exclure de votre alimentation.

  1. Viandes rouges

viandes rouges à éviter si on souffre de reflux acide

Les viandes rouges sont une source importante de protéines qui, en petites portions, peuvent être bonnes pour l’organisme.

Malgré cela, elles ne sont pas recommandées pour l’alimentation des patients souffrant de reflux acide, car de nombreux composants pourraient aggraver le symptôme.

  • Ses purines et composants acides affectent le processus digestif et augmentent la production des sucs acides.
  • D’autre part, il s’agit d’un aliment riche en graisses qui peut provoquer des digestions lentes et de la constipation.

Nous vous recommandons de lire : 9 fruits idéaux pour combattre la constipation

2. Café

Grâce à son goût délicieux et à son pouvoir énergétique, le café est l’une des boissons les plus consommées au monde.

Il contient des substances antioxydantes, des vitamines et des minéraux qui, en quantités modérées, sont bonne pour la santé.

Toutefois, il ne s’agit pas d’un bon aliment pour les personnes qui ont tendance à souffrir de reflux, car la caféine pourrait provoquer ce symptôme.

  • Cette substance agit comme un relaxant sur les valvules qui régulent le passage des sucs acides, ce qui pourrait faciliter leur retour vers la gorge et la bouche.

3. Charcuterie et conserves

charcuterie à éviter si on souffre de reflux acide

La charcuterie ainsi que les conserves, peuvent provoquer des difficultés digestives, surtout lorsque l’on souffre d’épisodes récurrents de reflux ou d’aigreurs.

  • Leur forte teneur en sodium et en composés artificiels provoque une irritation du revêtement de l’estomac et, à cause de cela, facilite le retour des acides vers l’œsophage.
  • D’autre part, elle contient des graisses saturées, des farines et des sucres qui, après avoir été assimilés dans l’organisme, provoquent des désordres métaboliques et des problèmes digestifs.

4. Condiments épicés

La consommation de condiments épicés peut provoquer des altérations des acides de l’estomac et peuvent parfois être irritantes pour la mucosité gastrique.

Bien qu’en petites portions, ils ne provoquent en général pas de problèmes, certaines personnes souffrent de reflux acide et d’aigreurs après en avoir consommé.

  • Il est primordial de réduire leur consommation, surtout s’ils sont combinés avec d’autres aliments irritants.

5. Chocolat

chocolat à éviter si on souffre de reflux acide

Une petite portion de chocolat par jour peut apporter à notre organisme des composés antioxydants, des vitamines et des minéraux bons pour notre santé.

Toutefois, ce n’est pas la meilleure option pour ceux qui ont tendance à souffrir de ces gênes digestives, car il peut être irritant.

  • En manger quand nous souffrons d’aigreurs provoque un plus grand affaiblissement des valvules du sphincter inférieur, ce qui empire le symptôme.
  • Ceci est dû à sa teneur en graisses, caféine et théobromine, des substances associées à la production excessive d’acides dans l’estomac.

6. Fritures

Les fritures, surtout celles d’origine industrielle, ont été cataloguées comme les ennemis potentiels de la santé métabolique et digestive.

Elles contiennent une forte dose de graisses trans, de produits chimiques ajoutés et de sel qui, ensemble, irritent la muqueuse gastrique et altèrent le pH digestif.

  • Leur consommation augmente la production d’acides et provoque des épisodes répétés de reflux et de gastrite.
  • Entre autres choses, une consommation excessive affecte les processus inflammatoires de l’organisme et augmente ainsi la pression artérielle.

Voir également : Remèdes maison et naturels pour combattre l’acidité gastrique

7. Farines raffinées

farines raffinées à éviter si on souffre de reflux acide

Le pain industriel, les produits de boulangerie et toutes les recettes qui contiennent des farines raffinées peuvent empirer la santé des personnes qui souffrent de ce type de symptômes digestifs.

  • Ils produisent un environnement acide dans l’estomac et l’œsophage et provoquent en plus une inflammation des tissus.
  • Leurs hydrates de carbone sont plus difficiles à assimiler et peuvent augmenter les niveaux de glucose dans le sang.
  • C’est pourquoi leur consommation doit être modérée, car en excès ils sont liés au risque de souffrir d’ulcères et de gastrite.

Vous consommez souvent ces aliments ? Si c’est le cas et que vous souffrez de reflux acide, limitez-en la consommation afin de pouvoir contrôler ce problème.

Sachez que, même si les antiacides peuvent vous aider à le traiter, la meilleure manière de l’éviter c’est de maintenir de bonnes habitudes alimentaires.

 

 

 

A découvrir aussi