7 choses à espérer lors d’une première mammographie

L'âge auquel nous nous soumettons à notre première mammographie est autour de 40 ans, même si cela dépend aussi de nos antécédents familiaux et notre historique médical antérieur.

Le cancer du sein est le deuxième type de cancer plus fréquent dans le monde et le plus commun chez les femmes.

S’il est diagnostiqué précocement, il existe de nombreuses probabilités de guérison.

La principale manière de le détecter est la mammographie annuelle et les examens cliniques faits par un spécialiste.

Les mammographies ne sont pas recommandées aux femmes de moins 45 ans car la densité de leur tissu mammaire rend plus difficile l’interprétation des résultats et donc la détection de problèmes.

De plus, l’incidence du cancer du sein à ce moment est bien plus faible.

Si vous avez entre 35 et 40 ans et que vous allez vivre votre première mammographie, voici quelques conseils.

1. Vous sentirez une compression désagréable

Mamographie-apres-menopause-500x334

Pour obtenir des mammographies de haute qualité et exposer le moins possible la patiente aux radiations, il faut faire une légère compression des seins pendant l’examen.

Chez certaines femmes, cela peut provoquer une douleur et une légère gêne.

Ce symptôme n’implique rien de négatif en soi. Cette variation de sensations est très fréquente car chaque femme a une sensibilité différente à la douleur.

Si vous ressentez de la douleur, souvenez-vous que cela ne dure que quelques minutes.

N’oubliez pas de lire : Hypersensibilité et inflammation des seins: ce dont il faut tenir compte

2. Évitez de programmer votre première mammographie quelques jours avant vos règles

De préférence, la mammographie doit être réalisée pendant la deuxième et la troisième semaine du cycle menstruel.

Pendant cette période, il y a une moindre densité de tissu glandulaire des seins, ce qui permet à l’examen d’être plus détaillé et moins désagréable.

En plus, pendant les règles ou les semaines qui suivent, les seins ont tendance à être plus sensibles à cause des altérations hormonales.

Cela peut augmenter la gêne et provoquer une douleur pendant l’examen.

3. Informez le médecin si vous portez des implants mammaires

implants-mammaires-1-500x318

Les prothèses en silicone peuvent interférer dans la visualisation des seins lors de la radiographie. Il est donc essentiel de le signifier au médecin qui fera l’examen.

Le spécialiste devra ajuster les doses de radiation, de manière à mieux voir les glandes des seins.

Vous vous rendrez aussi compte que votre position sera un peu différente, selon la taille de vos implants.

4. Habillez-vous avec deux vêtements

Normalement, vous devez enlever toute la partie supérieure de vos vêtements et utilisez une blouse que le radiologue vous donnera pour faire votre première mammographie.

Alors, mieux vaut éviter les vêtements uniques, comme les robes ou les tuniques, difficiles à retirer.

L’idéal est d’utiliser une chemise à boutons le jour de l’examen car elle sera facile à retirer et à remettre. Si vous portez une robe ou des vêtements difficiles à enlever, vous perdrez du temps.

Ainsi, si vous êtes pressée, optez pour quelque chose de pratique.

5. Évitez les produits cosmétiques sur les aisselles

La patiente ne doit pas se mettre de produit sur les seins ou sur les aisselles le jour de l’examen.

Cela pourrait produire des images sur le résultat, qui pourraient entraîner un diagnostic erroné.

Nous devons faire attention à ces produits qui laissent des résidus, comme les crèmes, les déodorants et le talc.

Pour éviter tout type de doute, vous pouvez demander à votre médecin si votre déodorant habituel pose problème.

Si vous allez réaliser votre mammographie l’après-midi et que vous ne voulez pas passer la journée sans déodorant, vous pouvez prendre une douche avant l’examen et vous laver les aisselles.

Ensuite, ne mettez pas de déodorant et vous êtes prête !

6. Installez-vous confortablement

Mammographie-confortable-500x332

Au moment de l’examen, laissez le radiologue vous positionner dans la position correcte et dites-lui si vous vous sentez inconfortable.

Le positionnement des seins sur l’appareil est très important pour que toute la glande soit examinée et pour cela, il faut que la patiente se sente détendue.

Les spécialistes affirment que n’importe quel changement de position pendant l’examen peut nuire au résultat.

Vous devez discuter avec le technicien et trouver ensemble la meilleure position pour votre première mammographie.

Vous devrez dire au radiologue quelles sont vos limites physiques, comme par exemple de la rigidité musculaire ou des difficultés à lever les bras

Si adopter la position indiquée vous semble impossible, ce qui arrive dans de rares cas, vous pouvez trouver une autre manière de réaliser l’examen, comme les ultra-sons.

7. Seul le spécialiste peut expliquer les résultats

Se-soumettre-a-une-mammographie-500x334

Il est fondamental de savoir que le radiologue est le professionnel qui va réaliser l’examen mais il est dans l’incapacité d’interpréter les résultats.

Le radiologue peut vous décrire les principaux facteurs détectés dans la mammographie en utilisant certains termes spécifiques pour chaque type de lésion.

Cependant, seul votre médecin spécialiste peut vous expliquer en détails les résultats. N’ayez pas peur des termes étranges employés, il est là pour vous expliquer.

Donnez du temps à votre médecin pour analyser les résultats et vous expliquer la situation.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : 4 auto-examens qui pourraient vous sauver la vie !

Restez calme pendant la première mammographie

Lors de votre première mammographie, vous pouvez ressentir de l’anxiété car vous ne savez pas à quoi vous attendre.

Cependant, si vous voulez une qualité de vie optimale, c’est un examen auquel vous ne pourrez pas échapper.

Il est fondamental de vous y préparer, autour de 40 ans ou si vous avez des facteurs de risque.

Analysez les choses auxquelles vous devez vous attendre lors de cet examen, laissez les inquiétudes de côté et discutez avec votre médecin pour savoir quel est le meilleur moment pour réaliser cette mammographie.

Catégories: Soins Étiquettes:
A découvrir aussi