Douleurs mammaires : 7 raisons

· 15 décembre 2014
Les causes les plus communes des douleurs dans les seins sont généralement liées aux changements hormonaux, comme ceux qui se produisent pendant les règles, la grossesse ou l'allaitement.

Beaucoup de femmes associent les douleurs mammaires avec un cancer du sein, et commencent alors à s’inquiéter. Cependant, dans la majeure partie des cas, une douleur mammaire n’est pas en lien avec cette maladie. Aussi est-il bon de connaître les autres raisons pour lesquelles un sein peut-être douloureux.

Beaucoup de femmes peuvent avoir des douleurs mammaires à n’importe quel moment de leur vie. C’est, en effet, un symptôme commun de certains changements hormonaux tels que les menstruations ou la grossesse.

La sensibilité des seins avant ou après les menstruations est, en effet, quelque chose de très commun. Cela n’est pas lié à une maladie grave, sinon à un simple changement hormonal.

Si vous n’avez aucune anomalie après avoir fait une mammographie, mais que vous avez tout de même fréquemment des douleurs, il est possible que d’autres pathologies bénignes puissent avoir une influence sur ce problème. C’est ce que nous allons vous présenter dans cet article.

Les causes hormonales

En général, une jeune fille qui commence à avoir ses règles peut ressentir quelques douleurs au niveau des seins. Il peut  s’agir aussi d’un des symptômes du syndrome prémenstruel, avant les menstruations.

Beaucoup de femmes peuvent avoir des douleurs mammaires durant la période où elles sont les plus fertiles. Cela correspond généralement à la moitié du cycle coïncidant à l’ovulation, ainsi qu’aux quelques jours qui précèdent les règles. Ces phases du cycle correspondent alors aux changements hormonaux les plus brusques chez la femme.

De plus, l’utilisation de la pilule ou d’une thérapie de remplacement hormonal, peut constituer d’autres facteurs de ce problème.

La grossesse

Douleurs mammaires à cause de la grossesse

Un des premiers symptômes pouvant être remarqué au début de la grossesse est la douleur au sein. Dans ce cas, la femme présente plus de sensibilité au niveau des seins, et ce, d’autant plus s’il s’agit de sa première grossesse ou si elle est encore jeune. En général, les douleurs mammaires sont là durant le premier trimestre.

Elles coïncident ainsi avec l’augmentation du volume de la poitrine ainsi que l’apparition de veines bleues, indiquant justement ce changement de taille, ainsi que l’augmentation du flux sanguin.

L’allaitement

A cause de la montée de lait, les femmes ont généralement des douleurs mammaires lorsqu’elles viennent d’avoir un enfant. Cependant, il faut tout de même faire attention, car si la douleur est intense et que la femme ne voit aucune amélioration, cela peut possiblement indiquer une mammite.

Lisez également :
Douleurs et démangeaisons : quelles en sont les causes ?

La mammite

La vérité sur les douleurs mammaires

La mammite se présente comme une inflammation au niveau des seins, due à une obstruction d’un ou de plusieurs canaux galactophores. La mammite est souvent due à une infection causée par une bactérie. 

Ce peut également être une inflammation causée par la stagnation du lait pouvant aller jusqu’à former un abcès. Les symptômes pouvant vous mettre en alerte sont un rougissement du sein, la douleur et surtout la fièvre.

Les kystes mammaires

Le kyste mammaire est une grosseur remplie de liquide se formant à l’intérieur du sein, lorsque la glande mammaire augmente en taille. Le kyste mammaire est souvent bénin et se caractérise par la douleur qu’il provoque. Lorsqu’il atteint une taille assez importante, il peut se sentir au toucher, alors d’autres requièrent une mammographie.

Des abcès aux seins

Les abcès au sein sont dus à une accumulation de pus dans le tissu mammaire. Ce problème peut alors produire des douleurs aux seins. Généralement, c’est à ce stade que l’on peut aussi sentir comme une grosseur causée par les bactéries entrant dans la poitrine au travers d’une blessure au sein. Le kyste peut aussi provoquer des problèmes de production de lait.

Indépendamment de cela, le mieux est toujours de consulter un médecin afin qu’il réalise les examens nécessaires et vous donne le traitement adéquat.

Le cancer du sein

Le cancer du sein cause des douleurs mammaires

Comme nous le disions auparavant, beaucoup de femmes lient directement la douleur mammaire au cancer du sein alors qu’en général, ce n’est pas le cas. En effet, la douleur au sein est l’un des symptômes tardant le plus apparaître dans le cas du cancer du sein.

Il est donc possible que, si une femme détecte un cancer du sein assez tôt pour être soignée, qu’elle le fasse grâce à des symptômes autres que la douleur mammaire qui, elle, n’arrivera que plus tard.

Recommandations pour prévenir et traiter les douleurs mammaires

Généralement, il n’est pas nécessaire de prendre des médicaments pour soulager la douleur mammaire. Cependant, vous pouvez changer quelques aspects de votre style de vie pour vous aider à prévenir ce problème.