7 remèdes naturels pour soulager la sécheresse vaginale

29 octobre 2015
L'huile de sésame et l'huile d'arbre à thé sont très efficaces pour hydrater la zone, éliminer les bactéries et soulager les symptômes. Cependant, Il est important de les utiliser avec modération.

 

La sécheresse vaginale a lieu lorsque les sécrétions vaginales diminuent et que le vagin perd de sa lubrification naturelle. 

C’est une affection qui touche de nombreuses femmes, quasiment toujours au moment de la ménopause, à cause de la réduction des niveaux d’oestrogènes et de progestérone, dont elles souffrent.

Les femmes peuvent également en souffrir à d’autres moments de leur vie, en cas d’infections provoquées par les bactéries, les mycoses, le stress, le diabète ou l’usage de produits hygiéniques inadaptés.

Même si au début, l’absence de sécrétions vaginales a tendance à être ignorée, d’autres symptômes font leur apparition, ce qui amène le patient à rechercher un traitement pour soulager cette sécheresse.

Parmi ces symptômes, on trouve :

  • La sensation de brûlure dans la zone génitale.
  • Une irritation et des démangeaisons.
  • Des douleurs lors des relations sexuelles.
  • L’envie constante d’uriner.

Dans cet article, nous allons partager avec vous 7 remèdes naturels intéressants, dont vous pouvez tenir compte pour lutter contre la sécheresse vaginale et diminuer ses symptômes.

1. L’infusion à la camomille

Infusion-a-la-camomille-500x334

Les bains de siège dans une infusion à la camomille, agissent comme un calmant naturel contre cette irrégularité provoquée par la diminution d’oestrogènes qui a lieu lors de la ménopause.

Les propriétés anti-inflammatoires de cette infusion, aident à calmer l’irritation et la sensation de démangeaisons.

Ingrédients

  • 2 poignées de feuilles et de fleurs de camomille
  • 1 litre d’eau

Préparation

  • Mettez à bouillir un litre d’eau et une fois qu’il arrive à ébullition, ajoutez-y les deux poignées de feuilles et de fleurs de camomille.

2. Le curcuma

Les propriétés antibactériennes du curcuma en font un excellent allié pour favoriser les sécrétions vaginales, quand la sécheresse est liée à une infection virale. 

La consommation régulière de cette épice permet de prévenir cette altération, mais vous pouvez également préparer un remède à base de curcuma pour soulager les symptômes de la sécheresse vaginale.

Ingrédients

  • Extrait de curcuma
  • Lait

Préparation

  • Mélangez l’extrait de curcuma avec le lait jusqu’à l’obtention d’une pâte.
  • Appliquez-la sur la zone vaginale et laissez agir pendant quelques minutes avant de rincer abondamment.

3. L’aloe vera

Aloe-vera-500x345

Le gel que contient la plante d’aloe vera est un excellent hydratant pour lutter contre la sécheresse et équilibrer le pH naturel du vagin.

Pour stimuler ses effets, il est bon de le mélanger avec un peu de lait, qui apporte de l’acide lactique, un produit nécessaire pour réguler la flore bactérienne.

Ingrédients

  • 2 cuillerées de gel d‘aloe vera
  • 1 cuillerée de lait (10 ml)

Préparation

  • Préparez un mélange de gel d’aloe vera avec du lait et appliquez-le sur la zone affectée.
  • Répétez le traitement tous les jours pour obtenir de bons résultats.

4. La valériane

L’infusion de cette plante est connue pour ses propriétés sédatives qui permettent de diminuer le stress et d’autres émotions négatives, qui influent sur l’état physique de la personne.

Pour cette raison, l’infusion de valériane peut être d’un grand soutien pour lutter contre cette gêne.

Ingrédients

  • 2 cuillerées de valériane (10 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Mettez à bouillir une tasse d’eau, ajoutez-y la valériane et retirez du feu au bout de 2 minutes.
  • Laissez reposer et buvez juste avant d’aller dormir.

5. Le calendula et la mauve

Calendula1-500x334

Les propriétés antibactériennes du calendula aident à lutter contre les infections qui génèrent la sécheresse vaginale. 

La mauve complète ce remède, en servant de lubrifiant naturel pour réduire les symptômes gênants de la sécheresse.

Ingrédients

  • 100 grammes de calendula
  • 100 grammes de mauve
  • 5 litres d’eau

Préparation

  • Faites macérer les deux plantes dans 5 litres d’eau, pendant au moins 12 heures.
  • Filtrez le liquide et faites-le chauffer pour en faire des bains de siège.

6. L’huile de sésame

Cette huile fonctionne comme un lubrifiant naturel totalement sûr et indiqué pour réguler l’hydratation de la zone vaginale. 

Ingrédients

  • 6 gouttes d’huile de sésame.
  • 1 morceau de coton.

Préparation

  • Humidifiez le coton avec l’huile de sésame et appliquez-le sur la zone affectée, en réalisant un massage doux.
  • Répétez l’opération chaque jour, pendant une semaine d’affilée.

7. L’huile d’arbre à thé

Huile-d'arbre-a-the-500x334

Dans certains cas, les bactéries peuvent provoquer de la sécheresse et des mauvaises odeurs. Pour y remédier, l’huile d’arbre à thé peut être une excellente solution.

Cette huile essentielle a une action antibactérienne qui permet de combattre les infections pour réduire les symptômes. Etant donné que c’est un hydratant naturel, elle peut être très utile pour maintenir la zone lubrifiée.

Cependant, il est important de l’utiliser avec modération et de ne pas en appliquer à l’intérieur du vagin, car elle peut être légèrement agressive. 

Méthode d’utilisation

  • Appliquez 3 gouttes d’huile d’arbre à thé à l’intérieur de votre sous-vêtement, ou sur les zones extérieures de votre vagin, avec un morceau de coton.
A découvrir aussi