7 remèdes pour réduire la douleur du canal carpien

· 13 octobre 2016
Pour prévenir le syndrome du canal carpien, il faut faire attention à ses postures et ne pas rester trop longtemps avec les poignets dans la même position pour éviter de possibles obstructions.

Le syndrome du canal carpien est l’un plus grands maux du XXIème siècle. 

Il est provoqué par une inflammation du poignet et causé par des mouvements répétitifs (comme, par exemple, taper à l’ordinateur, jour du piano, faire du travail de jardinerie ou travailler le tissu, et pratiquer certains sports).

On le connaît plus populairement sous le nom du « mal de la secrétaire » et il est très douloureux. Dans certains cas, il demande une intervention chirurgicale.

Dans cet article, nous allons vous offrir les meilleurs remèdes maison et des exercices pour réduire les symptômes et éviter l’inflammation.

Les symptômes du syndrome du canal carpien

canal-carpien-500x334

Cette douleur, souvent liée à la profession, est plus fréquente chez les femmes et notamment celles qui ont plus de 40 ans.

Pour déterminer si vous souffrez ou pas de ce syndrome, mettez le coude sur une table ou un bureau, avec le bras et la main tendus dessus. Ensuite, pliez le poignet et bougez-le pendant une minute.

Si les symptômes suivants apparaissent, il est préférable que vous consultiez un médecin :

  • Fourmillement dans le poignet ou dans la main.
  • Douleur dans la zone.
  • Engourdissement (nocturne également)
  • Fragilité (ne pas pouvoir prendre ou maintenir des objets)
  • Rigidité des doigts (surtout le pouce, l’index et le majeur)
  • Sensation de chaleur dans les doigts.

Voir aussi : « Le mal de la secrétaire » : comment traiter le syndrome du canal carpien

Remèdes maison pour le syndrome du canal carpiencanal-500x334

 

Si vous avez déjà commencé à souffrir des conséquences de votre travail et que vous ressentez l’un des signes typiques de cette affection, nous vous recommandons d’utiliser l’ordinateur et le téléphone de manière modérée, et d’utiliser des coussinets de repos. Essayez de modifier vos routines de travail manuel.

De plus, nous vous proposons des remèdes naturels qui peuvent calmer la douleur ou l’engourdissement :

1. Le jus anti-inflammatoire

ananas-1-500x352

Ingrédients

  • 1 rondelle d’ananas (sans peau)
  • 1 petit rondelle de racine de gingembre
  • ½ pomme (rouge ou verte) sans pépins.

Préparation

  • Découpez tous les ingrédients pour faciliter le mixage et mélangez-les dans le mixeur pour obtenir une boisson homogène.
  • Buvez tous les matins à jeun.
  • Nous vous conseillons aussi de consommer de l’ananas plusieurs fois par semaine au vu de ses propriétés anti-inflammatoires.

2. La pâte de fenugrec

Ingrédient

  • 3 cuillerées de farine de fenugrec (30 g)
  • Un peau d’eau

Préparation

  • Mélangez la farine de fenugrec avec de l’eau et faites chauffer pendant 15 minutes. Remuez pour former une pâte, et appliquez directement sur la peau.
  • Attendez qu’elle atteigne une température supportable, ou qu’elle refroidisse et étalez sur la zone affectée.

3. Le jus de pomme verte et de chou frisé

pomme-500x334

Ingrédients

  • 2 pommes vertes
  • 1 grande feuille de chou frisé

Préparation

  • Mettez le chou frisé dans le mixeur ainsi que les deux pommes vertes, découpées et sans pépins ni peau.
  • Mixez jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène et quand il est bien mélangé, buvez.
  • Vous pouvez en consommer à n’importe quel moment de la journée.

4. La Reine-des-prés

Ici, vous pouvez consommer les fleurs de la plante sous forme d’infusion ou préparer un emplâtre.

Ingrédients

  • 2 cuillerées de fleurs de Reine-des-prés (20 g)
  • 1 tasse d’eau chaude (250 ml)

Préparation

  • Faites chauffer l’eau et ajoutez 2 cuillerées de fleurs de Reine-des-prés.
  • Laissez reposer pendant quelques minutes, filtrez et buvez immédiatement (vous pouvez sucrer avec du miel).

L’autre possibilité est de faire une compresse avec les fleurs et les feuilles de la plante écrasée avec un peu d’eau ou d’alcool, que l’on appliquera sur le poignet.

5. Le gingembre

Comme dans le cas de la Reine-des-prés, le gingembre peut être utilisée aussi bien de manière intérieure ou extérieure.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de gingembre en poudre ou râpé (20 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Faites chauffer l’eau et quand elle arrive à ébullition, mettez deux cuillerées de gingembre en poudre ou râpé.
  • Couvrez, laissez refroidir et consommez avant qu’elle ne refroidisse.
  • Vous pouvez boire jusqu’à 2 tasses par jour pour profiter des propriétés anti-inflammatoires de cette racine.

Pour un usage externe, vous devez mélanger le gingembre à de l’eau pour former une pâte et la mettre sur le poignet endolori. Couvrez avec un linge, attendez quelques minutes et retirez à l’eau tiède.

6. Smoothie d’ananas, orange et pamplemousse

pamplemousse-500x365

Ingrédients

  • 1 rondelle d’ananas
  • Le jus d’une orange
  • Le jus d’un pamplemousse

Préparation

  • Épluchez la rondelle d’ananas, et mixez-la avec le jus d’orange et de pamplemousse. Filtrez avant de boire.
  • Répétez pendant 3 jours ou chaque jour si vous travaillez avec les mains.

7. L’infusion d’hypérique

Ingrédients

  • 3 feuilles d’hypérique
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Faites chauffer la tasse d’eau avec les 3 feuilles d’hypérique et laissez la décoction se faire pendant 10 minutes.
  • Retirez du feu et laissez refroidir couvert.
  • Filtrez et buvez chaque jour. Soulagez la douleur et le fourmillement des poignets et des mains.

Autres remèdes

  • Appliquez des compresses froides ou avec des glaçons sur la zone douloureuse pour diminuer l’inflammation. N’utilisez pas de coussinets ou de bains chauds car cela empire le syndrome.
  • Mettez du curcuma dans vos plats quotidiens car il a des effets anti-inflammatoires très puissants grâce à son composant principal, la curcumine.

Si vous en ajoutez aux pommes de terre, au riz complet ou à la poitrine de poulet, des aliments qui contiennent de la vitamine B6, cela décuplera les effets.

Consommez tous les jours (cela peut être la nuit ou le matin), une cuillerée d’huile de graines de lin. Continuez avec ce traitement entre 2 et 4 semaines pour stopper le processus de gonflement des poignets.

Nous vous recommandons de lire : Pourquoi ressentez-vous des fourmillements dans les mains et dans les pieds?

Exercices et conseils pour le syndrome du canal carpien

exercices-et-conseils-pour-le-syndrome-du-canal-carpien-500x334

Dans les cas les plus avancés et douloureux, les médecins conseillent d’utiliser une férule sur la main affectée, pendant la nuit.

Cet instrument a pour objectif d’éviter de plier le poignet de manière inconsciente sous le corps ou l’oreiller.

Si pendant la journée, vous ne pouvez plus supporter la douleur ou que vous ne pouvez plus bouger la main, mieux vaut que vous en portiez une.

Il est important que vous reposiez votre poignet la plupart du temps, selon les tâches qui vous le permettent. Évitez les trop gros efforts (mouvements répétitifs, porter des objets lourds etc.)

Si cela vous est possible, octroyez-vous des moments de repos brefs dans votre journée professionnelle pour ne pas trop exiger de votre poignet.

Si vous passez de nombreuses heures dans un bureau face à l’ordinateur, souvenez-vous que les bras doivent former un angle droit et les poignets rester parallèles au sol. N’oubliez pas de garder le dos bien droit tout le temps.

Lorsque vous utilisez la souris, ne levez pas le poignet : utilisez un coussinet pour l’appuyer dessus. Quand vous devez écrire à l’ordinateur, faites-le doucement et procurez-vous un clavier ergonomique.

Tous les après-midi ou les soirs en rentrant chez vous, et toutes les heures au travail, étirez vos mains et vos poignets

Faites des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre et à l’opposé. Voici un exercice très efficace : étirer les bras et pointer les doigts vers le plafond.