8 signes avant-coureurs du cancer de l’ovaire que vous devez savoir

19 mars 2015
Malgré qu'il soit l'un des cancers avec le taux le plus élevé de mortalité, l'espérance de vie peut augmenter de 95 % s'il est détecté à temps.

Le cancer de l’ovaire a été montré du doigt comme étant « l’assassin silencieux », car, de la même façon que dans d’autres types de cancers, les symptômes peuvent apparaître quand la maladie est déjà assez avancée.

Ce cancer est le deuxième de type gynécologique le plus commun chez les femmes, mais c’est celui qui a le taux de mortalité le plus élevé puisqu’il est quasiment toujours découvert trop tard.

Selon les informations des dernières années, seulement 50% des femmes diagnostiquées avec un cancer de l’ovaire vivent jusqu’à 5 ans après le diagnostic initial. Cela est dû au fait que dans de nombreux cas, il est détecté à un stade avancé.

Cependant, les expert assurent que la détection précoce de cette maladie augmente les chances de survie jusqu’à 95%.

Le cancer de l’ovaire peut apparaître chez les femmes de n’importe quel âge, mais le risque augmente à partir de 50 ans, et ce sont les femmes de 65 ans qui courent le plus grand risque d’en souffrir.

Il est important de s’informer et de connaître quelques symptômes qui pourraient nous alerter sur un possible cancer de l’ovaire. Mais il faut rappeler que ce sont des signes avant-coureurs, qui doivent être étudiés par un spécialiste puisqu’ils peuvent être liés à d’autres problèmes de santé.

Signes avant-coureurs du cancer de l’ovaire

Cancer-de-l'ovaire

Les symptômes suivants sont liés au cancer de l’ovaire, même s’ils peuvent être le signe d’autres problèmes de santé. En tenir compte et les identifier peut être la clé pour détecter à temps cette maladie et suivre un traitement adapté.

  • Distension abdominale ou gonflement: bien que ce soit un symptôme commun à plusieurs problèmes de santé, sentir son estomac enflammé et remarquer que son ventre prend du volume peut indiquer un cancer de l’ovaire. Si cela vous arrive fréquemment, le mieux est de consulter un médecin.
  • Symptômes digestifs : en plus de la distension abdominale, des symptômes comme l’indigestion, la constipation, les crampes et les gênes abdominales ou n’importe quel type de changements dans les selles sont également des signes avant-coureurs.
  • Douleur pélvienne: une douleur pelvienne peut être un signe très important de cette maladie. Si la douleur est fréquente et ne paraît pas avoir d’explication, l’idéal est de consulter un médecin et d’éviter de le camoufler avec n’importe quel type d’analgésique.
  • Douleur de dos: si vous avez mal dans la partie basse du dos et que vous n’avez aucune raison qui explique cette douleur, cela peut être un symptôme de cette maladie.
  • Miction fréquente et incontrôlable: si à un moment ou à un autre, vous commencez à sentir des envies fréquentes d’uriner et que vous ne pouvez quasiment pas contrôler, il y a peut-être quelque chose qui ne fonctionne pas bien. En général, ces gênes sont accompagnées d’une douleur ou de brûlures au moment d’uriner et des envies fréquentes d’uriner, à des intervalles courts.
    Ces symptômes peuvent indiquer la fragilité des muscles du terrain pelvien, ou peuvent indiquer une infection urinaire.
    Cependant, il est important de consulter un médecin puisqu’il a été démontré que cela peut aussi être des symptômes d’un cancer de l’ovaire.
  • Perte ou prise de poids inexplicable: beaucoup de femmes sont très contentes quand elles perdent du poids inexplicablement, mais elles doivent savoir que ce n’est pas normal et que cela peut être le signe de quelque chose qui fonctionne mal dans l’organisme. La même chose arrive quand il y a une prise de poids inexplicable. En général, on peut également souffrir d’une perte de l’appétit et une sensation de satiété en permanence.
  • Fatigue: les personnes peuvent ressentir de la fatigue à cause de nombreux problèmes de santé, et même du stress. Cependant, ce symptôme est aussi très commun quand on souffre d’un cancer de l’ovaire. Se sentir souvent fatigué, sans énergie et fragile, est un signe que quelque chose ne va pas bien.
  • Douleur pendant l’acte sexuel: si au lieu de profiter des relations sexuelles, vous remarquez que vous ressentez une douleur fréquemment, consultez un médecin puisque cela peut aussi être un symptôme commun du cancer de l’ovaire.
Le truc en plus !
Le gingembre est un excellent remède naturel pour le traitement de diverses maladies. Apprenez comment l’utiliser contre le cancer de l’ovaire dans cet article.
En savoir plus !

Autres symptômes dont il faut tenir compte

  • Saignements vaginaux chez les femmes ménopausées.
  • Nausées ou vomissements
  • Anémie.
  • Douleurs fréquentes à l’estomac.

Diagnostic du cancer de l’ovaire

Cancer

Le cancer de l’ovaire est très difficile à détecter puisque les symptômes n’apparaissent pas dès les premiers stades du développement.

Cependant, si vous remarquez certains des symptômes mentionnés antérieurement, consultez un médecin et il vous fera un diagnostic grâce à une échographie, une tomographie axiale (TAC), la résonance magnétique ou une analyse de sang appelée CA-125.

A découvrir aussi