8 signes qui indiquent que votre intestin est malade

Bien que nous ne fassions pas le lien, certaines éruptions cutanées telles que l'acné ou d’autres réactions allergiques qui apparaissent sur la peau peuvent être dues à un intestin intoxiqué qui n'est pas capable de se purifier par lui-même.

Les troubles des intestins déclenchent généralement une série de symptômes digestifs qui peuvent interrompre notre vie quotidienne en nous rendant malades.

Il est fréquent de ressentir des douleurs abdominales, une inflammation et d’autres malaises gastriques qui, en fait, peuvent être récurrents selon le facteur qui les provoque.

Cependant, puisque la santé intestinale interfère avec des processus tels que la ségrégation de certaines hormones et la santé immunitaire, il est fréquent que ces maladies se manifestent également à cause de réactions dans d’autres systèmes du corps.

Pour cette raison, il est courant que les personnes confondent leurs problèmes de santé avec certaines pathologies, ignorant qu’en réalité le problème provient des altérations dans cet organe.

Pour cette raison, à ce titre, nous voulons partager avec vous dans cet article les 8 signes qui, bien qu’ils puissent être dus à d’autres facteurs, indiquent généralement que l’intestin n’est pas en parfaite santé.

1. L’anxiété et la dépression

L’anxiété et la dépression peuvent être des symptômes d'un intestin malade

Il est assez étrange d’associer le fonctionnement de l’intestin avec les émotions, mais, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ils sont étroitement liés.

Cet organe produit environ 70% de la sérotonine du corps, il est pour ainsi dire le neurotransmetteur lié au bonheur et au bien-être.

La diminution de ce produit chimique provoque une mauvaise humeur et, en même temps, affecte les fonctions physiologiques telles que la digestion.

2. Les taux de glucose élevés

Le pré-diabète et le diabète sont des troubles chroniques résultant de l’accumulation excessive de sucre dans le sang.

Ces états peuvent provenir d’un dysfonctionnement intestinal, puisque les bactéries qui vivent dans le système peuvent s’altérer et provoquer des difficultés dans les processus métaboliques qui transforment le glucose en sources d’énergie.

3. Les maladies de la peau

Les maladies de la peau peuvent être dues à un intestin malade

Les éruptions cutanées, comme celles produites par l’acné, et des troubles tels que l’eczéma peuvent suggérer des difficultés dans l’intestin, en particulier à cause d’altérations de l’activité des bactéries qui le colonisent.

Par exemple, un trouble connu sous le nom d’intestin perméable, caractérisé par une difficulté dans la digestion de certaines particules de nourriture, déclenche une réponse inflammatoire qui, la plupart du temps, est évidente sur la peau.

4. Les problèmes digestifs

L’inflammation abdominale, les gaz et la diarrhée sont des signes évidents d’une forte altération de la flore bactérienne qui protège l’intestin.

Bien que ce soient des symptômes qui proviennent de diverses maladies de l’estomac, leur origine peut être due à un trouble intestinal.

Cela peut être provoqué par l’accumulation excessive de déchets, en plus des difficultés de digestion de certains aliments.

5. La mauvaise haleine

La mauvaise haleine peut venir d'un intestin malade

L’halitose, que nous connaissons tout-e-s comme la mauvaise haleine, peut provenir d’un déséquilibre microbien de l’intestin.

Bien que ces altérations provoquent des réactions dans l’estomac, un grand nombre d’entre elles sont transportées vers d’autres parties du corps, y compris la bouche.

Nous pouvons l’identifier lorsque, par exemple, malgré l’utilisation de bains de bouche et de remèdes externes, la mauvaise odeur ne disparaît pas.

6. Les difficultés à dormir

Les problèmes de sommeil alertent d’un déséquilibre dans les substances chimiques sécrétées par le cerveau pour dormir.

L’un d’eux est la sérotonine, un neurotransmetteur qui, comme nous l’avons déjà mentionné, est produit en grande partie au niveau intestinal.

Lorsque ses niveaux diminuent, ou ne sont plus en quantité normale, il est fréquent de souffrir d’insomnie et d’interruptions de sommeil pendant la période de repos.

7. Le désir de manger du sucre

Le désir de manger du sucre peut indiquer que l'intestin est malade

Les déséquilibres dont souffrent les bactéries par la consommation habituelle de sucres et de bonbons, peut se traduire par le désir insatiable de continuer à consommer ces types d’aliments.

Les bactéries s’adaptent à cette substance pour leur subsistance et, lorsque leurs niveaux commencent à diminuer, elles en demandent plus au cerveau.

Par conséquent, le désir de manger ces aliments en quantité supérieure se fait sentir et, à moyen et long terme, conduit à un excès de poids.

8. Les intolérances alimentaires

Les intolérances alimentaires, telles que la consommation de lactose ou de gluten, sont la conséquence des difficultés que rencontre l’intestin pour digérer complètement ce type de substances.

C’est une affection connue sous le nom de syndrome de l’intestin perméable qui, en empêchant la décomposition de la nourriture, provoque une réaction inflammatoire qui affecte à la fois la digestion et le système immunitaire.

Il est essentiel d’identifier ces problèmes, étant donné que leur manque de traitement peut conduire à des maladies plus compliquées.

En conclusion, bien qu’il soit normal de ressentir un inconfort digestif, un intestin malade peut également affecter la santé émotionnelle, cutanée et métabolique.

Il est donc primordial de consulter votre médecin si vous avez des doutes, surtout si les symptômes persistent ou apparaissent de façon récurrente.

 

Catégories: Recettes Étiquettes:
A découvrir aussi