9 conseils pour arrêter de consommer de la viande sans souffrir de carences

18 août 2017
Si nous souhaitons arrêter de manger de la viande et continuer de consommer des produits laitiers, des œufs ou du poisson, nous n’aurons aucun problème de déficiences en vitamine B12. Si nous ne mangeons aucun aliment d’origine animale, nous devrons le prendre en suppléments.

Les personnes qui décident d’arrêter de manger de la viande, pour des motifs différents, sont souvent perdues au moment de changer de régime.

Si cela ne se fait pas correctement, les conséquences pour la santé peuvent être importantes, car on peut souffrir de carences nutritionnelles ou même prendre du poids en peu de temps.

Dans cet article, nous vous donnons les clés pour arrêter de manger de la viande de manière consciente et sans risques, tout en suivant une alimentation saine et équilibrée.

Ne plus manger de viande sans endommager notre santé

Vouloir arrêter de consommer de la viande n’a aucun sens si cette mesure dégrade directement notre santé.

Cette décision, que nous pouvons prendre par conviction ou à cause d’une maladie en particulier, doit nous amener à une plus grande prise de conscience des aliments que nous prenons et des nutriments dont nous avons besoin.

Ce n’est pas la même chose d’arrêter de manger de la viande que de suivre un régime 100% végétarien.

  • Si nous ne consommons plus de viande, mais continuons de manger des œufs, du poisson et des laitages, nous pouvons passer cette étape sans aucuns risques pour la santé.
  • Cependant, nous recommandons toujours le suivi d’un-e nutritionniste.

1. Les merveilleux bienfaits de l’œuf

L’œuf est un super aliment très complet qui peut substituer à la perfection n’importe quelle autre protéine animale.

Bien qu’il y a quelques années on recommandait ne pas abuser des œufs, aujourd’hui on peut les consommer pratiquement tous les jours si on ne souffre pas de problèmes de cholestérol, en particulier pour celleux qui ne mangent pas de viande.

Ils représentent une source excellente de protéines et de bonnes graisses.

Nous recommandons spécialement la consommation d’œufs d’origine écologique ou organique. Il suffit de casser un œuf conventionnel et un autre écologique pour confirmer la différence entre les deux.

2. Prudence avec les laitages

Nombreuses sont les personnes qui en arrêtant de manger de la viande se rattrapent sur la consommation de laitages, avec du lait ou du fromage.

Néanmoins, ces aliments peuvent être plus nuisibles que ce que l’on croit car ils augmentent nos taux de cholestérol et provoquent des problèmes digestifs.

Nous pouvons trouver des alternatives en découvrant l’étonnant monde des boissons végétales et les combiner avec des laitages plus digestifs tels que le yaourt ou le ghee.

3. Le danger des farines

Une des erreurs de celleux qui commencent un régime sans viande est d’abuser des farines, car les pizzas, les pates et les sandwichs sont souvent une solution facile et rapide.

Pourtant, ils ne sont pas une bonne option, car ils peuvent nous faire grossir en très peu de temps et en plus ne pas nous apporter les nutriments nécessaires.

Nous devons donc augmenter la consommation de légumes, salades et jus de fruits pour obtenir la dose de vitamines et minéraux, ainsi que les fibres qui nous rassasieront.

4. Bien choisir le poisson

Si nous ne mangeons pas de viande mais uniquement du poisson nous vous conseillons d’éviter ou de ne pas abuser du poisson bleu de grande taille (saumon, thon, espadon), car il peut contenir des quantités élevées de métaux lourds.

Ces métaux sont potentiellement toxiques pour la santé, surtout pour les enfants et les femmes enceintes.

  • Nous pouvons consommer du poisson bleu de petite taille (sardine, maquereau, etc.) et du poisson blanc.

5. Les autres sources de calcium

Le lait n’est pas l’unique source de calcium et, de plus, il n’est pas tout à fait certain qu’il soit si bénéfique. Nous pouvons trouver de grandes quantités de calcium dans les aliments suivants :

  • Sésame
  • Algues
  • Brocoli
  • Amandes

6. La vitamine B12

Un déficit en vitamine B12 est un problème particulièrement si nous ne consommons aucun aliment d’origine animale, dans un tel cas nous pouvons la prendre comme complément alimentaire.

Cette vitamine est en autre présente dans les :

  • Œufs.
  • Laitages.
  • Poissons.
  • Fruits de mer.

7. Le fer

Le fer peut être consommé sous forme de complément à condition qu’ il soit recommandé dans une prescription médicale.

Si nous souffrons d’anémie ferriprive, nous pouvons obtenir la quantité nécessaire de ce minéral grâce aux aliments suivants :

  • Épinards
  • Fruits secs tels que la pistache
  • Persil
  • Betterave
  • Lentilles
  • Levure de bière
  • Céréales intégrales comme l’avoine
  • Brocoli

8. L’excellente protéine végétale

Nous trouverons des aliments végétaux très riches en protéines, en particulier dans les :

  • Fruits secs et graines
  • Légumes
  • Céréales intégrales comme l’avoine ou le quinoa
  • Chanvre
  • Levure de bière
  • Spiruline
  • Petits pois

9. Les céréales entières, les fruits secs et les graines

En suivant un régime équilibré sans inclure de viande nous ne devons pas oublier les céréales entières qui contiennent le plus de nutriments ainsi que des fibres.

Nous ne devons pas omettre non plus les fruits secs, crus ou grillés, et les graines que nous pourrons également faire germer pour augmenter leurs virtus nutritionnelles.

A découvrir aussi