9 conseils scientifiquement prouvés pour prévenir le cancer

21 juin 2016
Même si nous ne pouvons pas contrôler à 100% son apparition, nous pouvons prévenir le cancer de manière efficace si nous menons une vie saine et que nous nous soumettons à des contrôles réguliers pour le détecter au plus vite.

Vous pensez certainement qu’il est quasiment impossible de prévenir l’apparition d’un cancer. Nous avons tous un proche qui, même s’il menait une vie saine, a malheureusement développé cette maladie.

Selon les données de l’Agence Internationale d’Investigation contre le Cancer (IARC), il est possible de prévenir 50% des cas de cancer grâce à quelques stratégies simples.

A titre d’exemple, comme nous l’indique le Code Européen contre le Cancer, si le cancer de l’estomac était auparavant l’une des causes principales de mortalité dans le monde, c’est désormais le cancer du poumon qui est le plus létal, chez les hommes comme chez les femmes.

Sans aucun doute, cela reflète l’adoption d’habitudes peu saines qui augmentent le risque de souffrir de cette pathologie.

Il est donc indispensable de connaître des astuces simples pour prévenir le cancer au quotidien. De petites actions peuvent toujours avoir de grandes conséquences.

1. Évitez de consommer du tabac

Si vous souhaitez réduire vos risques de souffrir d’un cancer, vous devez impérativement ne pas consommer de tabac. Nous entendons par là que vous ne devez pas fumer, mais vous devez également éviter d’être un fumeur passif.

  • Comme nous vous le disions au début de cet article, le cancer du poumon est l’un des plus fréquents dans la population mondiale, et c’est également celui qui tue le plus grand nombre de personnes.
  • Cela ne sert à rien de vapoter des cigarettes électroniques faibles en nicotine. Mieux vaut éviter totalement d’inhaler de la fumée et des substances nocives.

Lire également : Les 9 signes du cancer du poumon qu’il faut connaître

2. Conservez votre poids de forme

Comme nous l’indique l’Institut National du Cancer des États-Unis, l’obésité provoque un risque élevé de souffrir d’un cancer de l’endomètre, du pancréas, de la thyroïde ou d’un cancer colorectal.

  • L’excès de graisse corporelle favorise, par exemple, l’augmentation des œstrogènes chez la femme. Ce phénomène peut entraîner diverses mutations, provoquant la modification des cellules saines en cellules cancéreuses.
  • N’hésitez pas à consulter votre médecin ou un nutritionniste pour retrouver votre poids de forme. Cela en vaut vraiment la peine.

3. Ne soyez pas trop sédentaire

marcher-500x334

Pour combattre la sédentarité, sortir marcher une fois par semaine n’est pas suffisant.

Notre corps a besoin de mouvements quotidiens et d’une activité modérée qui permet d’améliorer notre circulation sanguine, l’oxygénation de notre organisme et le fonctionnement de nos organes vitaux.

Il ne s’agit pas de faire de l’exercice jusqu’à atteindre les limites de nos forces. Dans la majorité des cas, marcher à pas rapides ne serait-ce qu’une demi-heure par jour peut être suffisant.

Nous vous recommandons de le faire dans un parc ou dans une zone naturelle pour profiter d’un air plus pur !

4. Adoptez un régime alimentaire sain

Il est nécessaire d’avoir conscience qu’une alimentation saine est synonyme de bien-être, de santé et de longévité.

  • Consommez des aliments frais et, dans la mesure du possible, issus de l’agriculture biologique.
  • Gardez à l’esprit de bien boire entre 6 et 8 verres d’eau par jour.
  • Augmentez votre consommation de fibres et de vitamine C.

Lire également : Eau au citron et aux graines de chia : bienfaits pour les femmes

5. Évitez de consommer de l’alcool ou faites-le avec modération

La modération et l’équilibre sont les deux clés d’une vie saine. Ce conseil s’applique à tous les domaines de notre vie, mais plus particulièrement à la consommation d’alcool.

  • Si vous souhaitez être en bonne santé, n’excédez pas un verre de vin par jour. Cette habitude saine va vous permettre de prendre soin de votre santé cardiovasculaire.

6. Protégez-vous des rayons du soleil

comment-choisir-vos-lunettes-de-soleil

Une manière simple de prévenir le cancer consiste à nous protéger de manière adéquate des radiations ultraviolettes.

  • Le soleil est bon pour notre corps, car il nous aide à obtenir et à synthétiser de la vitamine D. Pour autant, nous devons éviter de nous exposer durant les heures du jour les plus ensoleillées et nous devons toujours contrôler la durée de notre exposition.

7. Évitez de travailler avec des produits polluants

Nous savons bien que nous ne pouvons pas toujours contrôler notre environnement, notamment dans le cadre de notre travail. Cependant, il est important de rester alerte et de prendre le maximum de mesures de sécurité.

Si vous devez fabriquer ou manipuler des agents chimiques, vous devez absolument suivre les préconisations en vigueur en matière de protection. Consultez également régulièrement votre médecin pour réaliser des analyses. C’est très important.

8. Protégez-vous du radon

Nous n’en sommes pas toujours conscients, mais le radon est un ennemi invisible présent dans de nombreuses villes, voire même à la campagne et dans les forêts, qui peut atteindre notre santé progressivement.

Le gaz radon est un élément radioactif qui est produit de manière naturelle par la croûte terrestre.

Pour mieux vous renseigner à ce sujet, vous pouvez consulter la page de l’Environmental Protection Agency qui vous informera sur les lieux de notre planète les plus contaminés par ce gaz qui peut être mortel.

Lire également : 7 mythes et réalités sur le cancer du sein

9. Soyez à jour dans vos vaccins

Vaccin-contre-le-cancer

La vaccination des bébés contre l’hépatite B et des jeunes filles contre le papillomavirus humain est essentielle. Ce simple geste préventif peut permettre de réduire les risques de souffrir d’un cancer de manière significative.

Il est également important de prendre en compte les aspects suivants :

  • Les femmes ne doivent pas omettre de consulter fréquemment leur gynécologue et de réaliser des dépistages réguliers du cancer du sein.
  • Les hommes, comme les femmes, doivent participer à des programmes de détection précoce du cancer du poumon et du cancer colorectal.

N’oublions pas que les institutions médicales doivent poursuivre leur politique de prévention sur tous ces sujets, afin de mieux informer les citoyens.

Sources de l’article : “European Cancer Organisation“, “World Health Organization

 

A découvrir aussi