Aliments et médicaments qui ne doivent jamais être consommés ensemble

3 juin 2017

Il existe certains aliments qui peuvent altérer ou inhiber l’action de certains médicaments, c’est pourquoi il convient d’éviter de les combiner pour ne pas courir de risques inutiles.

En apparence, il se peut que notre alimentation n’ait peu ou rien à voir avec la médication que nous pouvons prendre.

Toutefois, lorsque nous parlons de les consommer conjointement, ce qui est sûr c’est qu’il existe plusieurs aliments et médicaments qu’il vaut mieux ne jamais combiner.

Les raisons sont différentes dans chaque cas, mais au final le résultat est similaire.

Et il est certain qu’il existe certaines règles pour prendre des médicaments qui vont plus loin que la dose à prendre et qui affectent l’alimentation pendant le traitement.

Les bronchodilatateurs

Ce type de médicament est utilisé chez les patient-e-s souffrant d’asthme, de bronchite et d’autres maladies liées aux poumons.

Dans le cas d’une ingestion d’autre médicaments, vous devez savoir que le plus recommandé est de limiter la consommation de boissons et d’aliments contenant de la caféine.

La raison ?

  • Ces médicaments ont un effet stimulant dans le système nerveux. Aussi, pour éviter une nervosité exagérée pendant le traitement, vous devez limiter la consommation de caféine.
  • Il faut surtout faire attention à la théophylline, car la caféine augmente la toxicité du médicament.
  • Vous devez également éviter les repas gras car ils augmentent la biodisponibilité de la théophylline.

Médicaments pour réduire la pression artérielle

Les médicaments pour réduire la pression artérielle sont indiqués pour soigner et prévenir les maladies du cœurs et des reins.

On trouve parmi eux les médicaments comme le captopril, l’enalapril et le ramipril. Nous devons éviter de mélanger ces médicaments avec des aliments riches en potassium.

La raison ?

Les médicaments de ce type augmentent la quantité de potassium dans le sang, dont la surdose peut provoquer des battements irréguliers du cœur et un manque de souffle.

Ainsi, le mieux serait de limiter la consommation de :

  • Bananes
  • Pommes de terre
  • Soja
  • Epinards

Ne ratez pas : 7 aliments pour vous aider à contrôler la pression sanguine

Les antiarythmiques

Il s’agit d’une série de médicaments (comme, par exemple, la digoxine) qui sont indiqués pour soigner et prévenir l’insuffisance cardiaque.

Le problème survient lors de la consommation d’une série de produits riches en acides gras glycirricique (c’est le cas de la réglisse par exemple).

La raison ?

  • Ce composé, en entrant en contact avec la digoxine, peut provoquer des battements cardiaques irréguliers voire même une crise cardiaque.

Cette substance se trouve dans des sucreries et des gâteaux, ainsi que dans les composants de la bière.

  • La fibre diététique réduit également l’efficacité de ce médicament, c’est pourquoi vous ne devez en prendre que 2 heures avant ou après manger.
  • Certaines herbes affectent également l’efficacité de la digoxine. C’est le cas de l’herbe de Saint Jean ou le séné.

Médicaments pour réduire le mauvais cholestérol (LDL)

Ce type de médicaments est indiqué dans des cas d’obésité, de diabète et de maladies cardiovasculaires.

  • Parmi eux nous trouvons l’atorvastatine, fluvastatine, lovastatine, simvastatine, rosuvastatine et la pravastatine.
  • Il s’agit d’un type de médicament que l’on ne doit pas mélanger avec les agrumes.

La raison ?

Les agrumes augmentent notablement l’absorption des médicaments, ce qui augmente la possibilité d’une surdose et de l’apparition d’effets secondaires.

L’action d’une seule pastille combinée à un jus d’orange équivaut à une dose supérieure ingérée avec de l’eau.

Lisez : Savez-vous tout sur le cholestérol ? 5 caractéristiques importantes

Les anticoagulants

Les médicaments à des fins anticoagulantes sont prescrits pour soigner et prévenir la trombose. Parmi eux on trouve la warfarine.

Il s’agit d’un type de médication qui ne doit pas être pris avec trop d’aliments qui baissent la viscosité du sang et riches en vitamine K.

La raison ?

En prenant ces médicaments ont doit limiter la consommation de baies, d’ail, de gingembre et de certaines épices (piment de Cayenne, cannelle, curcuma).

Ces aliments sont anticoagulants et, en intensifiant l’effet de la warfarine, ils peuvent provoquer des saignements.

De son côté, la vitamine K réduit l »efficacité du médicament. Elle est présente en grandes quantités dans les épinards, les navets, les choux ou le brocoli.

Analgésiques

Les médicaments de la famille des analgésiques sont indiqués pour traiter les inflammations et les douleurs musculaires et les maux de tête.

Un exemple de ce type de médication très connue de tous est l’ibuprofène et on doit éviter sa consommation si l’on boit des boissons gazeuses sucrées.

La raison ?

L’ibuprofène est incompatible avec les boissons gazeuses sucrées, car le gaz carbonique et l’acide présents dans celles-ci augmentent l’absorption et la concentration du médicament dans le sang.

Dans ce cas, il est impossible de contrôler la dose et survient le danger d’un effet toxique qui affecte, surtout, les reins.

A découvrir aussi