Chirurgie endolaser des varices : en quoi consiste-t-elle et quels sont ses avantages ?

À l'heure actuelle, il existe plusieurs options pour traiter les varicines, allant des remèdes maison à la chirurgie. Nous vous parlons ici de la chirurgie endolaser.
Chirurgie endolaser des varices : en quoi consiste-t-elle et quels sont ses avantages ?
Leidy Mora Molina

Relu et approuvé par l'infirmière Leidy Mora Molina.

Dernière mise à jour : 27 décembre, 2022

La chirurgie endolaser est une procédure pour traiter le problème des varices. Un dispositif émettant de la chaleur est introduit à l’intérieur des veines malades, afin de sceller ces dernières.

Cette procédure est efficace, peu invasive et ne nécessite pas d’hospitalisation. De plus, elle est sans risque et il y a relativement peu d’effets secondaires. Apprenez-en davantage ci-dessous sur cette technique.

Varices : causes et traitements

Les varices sont des dilatations anormales des veines. Bien que cela concerne plus fréquemment les jambes, elles apparaissent également sur d’autres parties du corps. Il existe même des varices vulvaires et des varices œsophagiennes.

Ce problème est lié à la faiblesse des parois veineuses et des valves. Cette faiblesse entraîne un flux sanguin irrégulier vers le cœur. Les veines s’élargissent alors et se déforment.

Chirurgie endolaser des varices : en quoi consiste-t-elle et quels sont ses avantages
Avant de procéder à la chirurgie, les varices sont marquées.

Il existe divers facteurs de risque. Parmi eux, figurent les suivants :

Malgré ce que l’on pourrait croire, les études n’ont pas établi de corrélation claire entre l’alcoolisme ou le tabagisme et la présence de varices.



[/atomik -lu-aussi ]

Chirurgie endolaser des varices

En ce qui concerne le traitement des varices, diverses options se présentent, allant des remèdes maison aux procédures esthétiques :

  • Chirurgie (phléboextraction)
  • Sclérothérapie
  • Ultrason
  • Ondes radio
  • Utilisation de bas de contention
  • Argile verte
  • Piment de Cayenne, entre autres

De plus, il y a la chirurgie endolaser pour les varices. Cette procédure consiste à introduire une diode laser dans la veine, d’environ 300 à 600 microns.

Le sang transmet l’énergie vers les structures adjacentes. En atteignant une température de 85 ° C, un effet de photocoagulation se produit à l’intérieur de la veine, réalisant la fermeture progressive de cette dernière.



[/atomik -lu-aussi ]

Comment se déroule la chirurgie endolaser des varices ?

En vue de réaliser une chirurgie endolaser pour le traitement des varices, le patient doit se rendre en consultation pour connaître son état de santé général. En particulier, il doit être évalué par la personne qui va prendre en charge l’anesthésie.

Aucune préparation préalable n’est nécessaire. La procédure comprend une série d’étapes. Ce sont les suivantes :

  1. Marquage : les veines à traiter sont marquées au crayon dermographique, guidé par ultrasons.
  2. Anesthésie locale : de la lidocaïne est administrée sur le site de ponction. Il faut patienter un peu qu’elle fasse effet.
  3. Intumescence : la zone veineuse est séparée de la peau via l’injection d’une solution saline dans le tissu sous-cutané.
  4. Introduction du dispositif : une petite dissection est réalisée pour introduire le cathéter à fibre optique.
  5. Libération d’énergie : le laser est émis à l’intérieur de la veine.
  6. Vérification : L’occlusion est vérifiée par échographie Doppler.

Dans certains cas, notamment chez les personnes obèses, le point où se situe la fibre est contrôlé en écho, pour une plus grande sécurité avant l’émission.

La procédure dure généralement moins d’une heure. Après une légère période de récupération, le patient peut reprendre ses activités quotidiennes.

Les avantages et bienfaits de la chirurgie endolaser

Chirurgie endolaser des varices : en quoi consiste-t-elle et quels sont ses avantages
La chirurgie endolaser est peu invasive.

La chirurgie endolaser est efficace dans le traitement des secteurs veineux insuffisants et contribue à l’élimination définitive des varices traitées. Dans la plupart des cas, une seule séance suffit.

Comme déjà indiqué, il s’agit d’une procédure peu invasive qui ne nécessite pas d’hospitalisation. Contrairement à la chirurgie conventionnelle, aucune incision ou point de suture n’est pratiqué, et aucun bandage n’est placé.

De plus, la récupération est immédiate. Elle ne nécessite pas de repos et n’affecte pas le développement ultérieur des activités quotidiennes du patient, qui peut immédiatement retourner au travail.

Enfin, le traitement par chirurgie endolaser améliore l’hémodynamique des extrémités et aide à prévenir les éventuelles complications qui surviennent à la suite de varices, telles que les ulcères ou les thrombophlébites.

Risques et contre-indications 

Il s’agit d’une intervention douce et, comme elle se fait sous anesthésie, elle est indolore. Cependant, dans de rares cas, il peut y avoir une légère sensibilité ainsi que des ecchymoses, qui disparaissent rapidement.

Actuellement, cette procédure peut être appliquée sur toutes les varices, même chez les personnes ayant déjà été opérées pour ce problème. Cependant, elle est particulièrement recommandée lorsqu’il existe une insuffisance ostiale de la veine saphène.

La chirurgie endolaser ne comporte pas de risque important, tant qu’elle est réalisée par un professionnel expérimenté dans le maniement de cette technique et qu’elle est réalisée dans les conditions appropriées.

Les varices, un problème qui nécessite une attention globale

Les varices peuvent être traitées par diverses procédures, qui sont assez efficaces. Une fois scellée, la veine devient non fonctionnelle. Cependant, en raison de la complexité du système veineux, des ramifications imprévues peuvent survenir même après une intervention chirurgicale.

Il faut être conscient du fait que le problème peut réapparaître dans d’autres zones, c’est-à-dire dans des veines qui n’ont pas été touchées. Notamment chez les personnes prédisposées.

D’où l’importance d’un suivi après l’intervention, et de la mise en place de certaines mesures pour éviter sa réapparition. Il est ainsi recommandé de faire de l’exercice régulièrement, d’adopter une alimentation saine, d’éviter le surpoids, de porter des bas de compression et d’éviter les vêtements serrés, ainsi que l’utilisation de chaussures à talons hauts, entre autres.

Cela pourrait vous intéresser ...
Exercices pour prévenir et traiter les varices
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Exercices pour prévenir et traiter les varices

Les varices sont des dilatations produites par une altération des valves veineuses. Ces exercices vous aideront à prévenir et à traiter les varices...



  • Ahumada M, Vioque J. Prevalencia de varices en adultos y factores asociados. Medicina Clínica. 2004; 123(17): 647-651.
  • Espinóla C, Bernal M, Aucejo M, Villalba J. Prevalencia de varices en miembros inferiores en el personal del Hospital de Clínicas. Rev Chil Cir. 2007;  59(5): 342-347.
  • Silva M, Vallejo J, Castrillón R, Calero A, Sañaicela G, Orellana P. Estudio clínico comparativo de los efectos indeseables de los anticonceptivos orales. Rev Fac Cien Med (Quito). 2017; 22(1): 33-35.
  • Sánchez B, Moreno M, Soriano P, et al. Tratamiento estético de las várices mediante esclerosis y escleromicrocirugía. Rev Mex Angiol. 2006; 34(2): 63-69.
  • Martínez Sanz R, De la Lana R, Marinero González A. Láser endovenoso: tratamiento de las varices por termoesclerosis. Revista Española de Investigaciones Quirúrgicas. 2005; 3(2): 79-82.
  • Vásquez R. Varices y sus complicaciones. Bol. Hosp. San Juan de Dios. 1983; 30(2): 108-111.
  • Martinessi V, Sánchez Carpio C, Dibenedetto N, Canavoso L, Gerónimo S. Insuficiencia ostial de la safena interna: tratamiento ambulatorio mediante ligadura con preservación de la safena in situ. Rev. Fac. Cienc. Méd. 2007; 64(2): 34-39.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.