Shoku Iku : la philosophie japonaise de l'alimentation saine

Le Shoku Iku est une philosophie qui nous invite à savoir ce que nous mangeons et comment nous le mangeons. Autrement dit, cela nous apprend à avoir une alimentation plus consciente.
Shoku Iku : la philosophie japonaise de l'alimentation saine

Dernière mise à jour : 04 août, 2022

Le régime alimentaire au Japon est l’un des plus sains et des plus équilibrés au monde, ce qui a garanti des niveaux élevés de santé et de longévité dans la population générale. Et c’est que, au cours des dernières décennies, le pays asiatique a investi de nombreuses ressources dans des programmes d’éducation à la nutrition et à la santé, comme la “Loi fondamentale du Shoku Iku ” ou “l’éducation alimentaire”, promulguée depuis 2005.

En particulier, elle oblige les écoles à proposer une éducation nutritionnelle pour aider les enfants à développer de saines habitudes alimentaires basées sur les principes du Shoku Iku. De cette façon, on cherche à ce qu’ils apprennent comment et quoi manger, en plus de l’importance de lire les étiquettes, de savoir comment les aliments sont produits, quels sont les besoins nutritionnels, entre autres. Voulez-vous en savoir plus ?

Origine du Shoku Iku

Plus qu’une loi, Shoku Iku est une philosophie alimentaire saine et équilibrée qui est née d’un mouvement promu par Sagen Ishizuka, un médecin militaire qui a également créé le régime macrobiotique. Pour être plus précis, il s’agit de savoir très bien ce que l’on mange, comment on le prépare et comment on associe différents aliments.

Comme l’affirme Makiko Sano dans son livre « Shoku Iku : Cuisine japonaise pour une vie longue et saine », ce mouvement « repense complètement notre rapport à la nourriture. Il s’agit de miser sur une alimentation consciente.

De plus, leurs directives ne sont pas trop strictes ou difficiles à suivre. Il s’agit simplement d’en apprendre un peu plus sur la nutrition et de choisir des aliments en fonction de leur véritable valeur nutritive.

Origine du Shoku Iku
À travers le Shoku Iku, il y a une refonte de la relation que les gens entretiennent avec la nourriture.

Les 4 principes du Shoku Iku

Pour mieux comprendre ce qu’est Shoku Iku, nous détaillons ci-dessous les piliers fondamentaux de cette philosophie.

1. Concentrez-vous sur la satiété plutôt que sur les calories

Le Shoku Iku encourage l’alimentation consciente. Cela signifie être à l’écoute des signaux de la faim et apprendre à reconnaître quand nous commençons à nous sentir rassasiés. En fait, il intègre le concept du « hara hachi bun me », qui consiste à arrêter de manger quand on est rassasié à 80 %.

Cette pratique coïncide avec le conseil nutritionnel de manger lentement, car le cerveau et l’estomac enregistrent des sensations de satiété après environ 20 minutes de repas. Ainsi, il permet d’éviter de trop manger, tout en répondant aux besoins nutritionnels.

2. Intégrez des aliments entiers

Shoku Iku met l’accent sur l’importance d’aliments entiers sains, tels que les suivants :

  • Fruits,.
  • Légumes.
  • Noix.
  • Graines.
  • Grains entiers.
  • Légumineuses.

En général, ceux-ci contiennent les nutriments importants dont le corps a besoin, tels que les protéines, les fibres, les graisses saines pour le cœur et les micronutriments.

De plus, cette philosophie alimentaire incite à limiter la consommation d’aliments transformés à forte teneur en calories, en sodium et en sucres ajoutés. Sans oublier qu’ils manquent de nutriments essentiels.

3. Profitez d’une variété d’aliments

Loin de restreindre ou d’éliminer des ingrédients spécifiques dans l’alimentation, Shoku Iku souligne l’importance de profiter d’une variété d’aliments dans le cadre d’une alimentation saine. En ce sens, il encourage les repas à être composés de divers types de légumes, accompagnés de riz et d’une bonne source de protéines.

De plus, il nous invite à préparer les aliments de différentes manières ; cuit à la vapeur, mijoté, frit, cuit au four, etc. Cela permet une certaine diversité dans l’alimentation.

4. Partagez de la nourriture avec les autres

Le dernier principe de Shoku Iku met l’accent sur l’importance de s’asseoir pour manger avec les autres et de partager les repas. Cela aide à renforcer les relations interpersonnelles et favorise une alimentation plus consciente.

Ainsi, il propose de prendre le temps de profiter des repas entre amis ou en famille chaque fois que cela est possible.

Avantages pour la santé

Le Japon est non seulement le pays développé avec le taux d’obésité le plus bas, mais il est aussi le plus ancien du monde. Et cette réalité est étroitement liée à l’alimentation et au mode de vie de la population. Voyons donc comment le Shoku Iku contribue au développement de la santé en général.

Aide à contrôler le poids

Comme nous l’avons déjà dit, elle favorise une alimentation consciente, ce qui implique de savoir écouter son corps et reconnaître les signaux de faim et de satiété. Maintenant, il a été démontré que l’alimentation consciente contribue de manière significative à la perte de poids.

De votre côté, en favorisant la consommation d’aliments complets riches en nutriments, et en éliminant les aliments transformés, vous combattez le risque d’obésité.

Améliore la santé globale

L’accent mis sur une alimentation saine et variée favorise la mise en place d’une alimentation complète, sans restrictions majeures. Ceci, à son tour, se traduit par les avantages suivants :

  • Meilleur contrôle de la glycémie.
  • Meilleure santé intestinale.
  • Moins de risque de maladie cardiaque.

Pendant ce temps, il a été constaté que limiter votre consommation d’aliments transformés aide à lutter contre divers problèmes de santé majeurs, notamment les maladies cardiovasculaires, les maladies inflammatoires de l’intestin, la dépression et certains types de cancer.

Favorise une relation positive avec la nourriture

Une alimentation consciente aide également à favoriser une relation plus saine avec la nourriture et avec le corps. En fait, des études suggèrent que l’application de la pleine conscience peut aider à prévenir l’alimentation émotionnelle et à réduire le risque de frénésie alimentaire.

l'homme mange sainement
La mise en œuvre de la philosophie Shoku Iku contribue à la perte de poids et améliore la santé générale.

Une alimentation sans restriction

Il est important de noter que, contrairement à de nombreux régimes à la mode et plans de repas populaires, Shoku Iku ne limite ni n’élimine complètement aucun type de nourriture. Au lieu de cela, il encourage l’apprentissage de la valeur nutritionnelle de chaque aliment.

Avec ce qui précède, on cherche à pouvoir combiner et intégrer divers ingrédients dans l’alimentation, pour répondre aux besoins nutritionnels de l’organisme. En bref, il s’agit d’être plus conscient de ce que nous consommons et de la façon dont nous le consommons pour maintenir une bonne santé.

Cela pourrait vous intéresser ...
Alimentation saine : le guide du débutant
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Alimentation saine : le guide du débutant

Pour maintenir une alimentation saine, il existe quelques piliers de base. Dans ce guide du débutant, nous passons en revue les plus importants.

 



  • Casas R, Castro-Barquero S, Estruch R, Sacanella E. Nutrition and Cardiovascular Health. Int J Mol Sci [Internet]. 2018 [consultado el 20 de julio de 2022]; 19(12):3988. Disponible en: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6320919/
  • Fuentes  R, Staub K, Aldakak L, Eppenberger P, Rühli F, Bender N. Mindful eating and common diet programs lower body weight similarly: Systematic review and meta-analysis. Obes Rev [Internet]. 2019 [consultado el 20 de julio de 2022]; 20(11):1619-1627. Disponible en: https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31368631/
  • Elizabeth L, Machado P, Zinöcker M, Baker P, Lawrence M. Ultra-Processed Foods and Health Outcomes: A Narrative Review. Nutrients [Internet]. 2020 [consultado el 20 de julio de 2022]; 12(7):1 955. Disponible en: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7399967/
  • Katterman S, Kleinman B, Hood M, Nackers L, Corsica J. Mindfulness meditation as an intervention for binge eating, emotional eating, and weight loss: a systematic review. Eat Behav [Internet]. 2014 [consultado el 20 de julio de 2022]; 15(2): 197-204. Disponible en: https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24854804/