6 habitudes qui vous aident à protéger votre peau contre le cancer

26 mai 2020
Le cancer de la peau a considérablement augmenté ces dernières années, de sorte que des mesures préventives telles qu'un écran solaire, des examens de routine ou des compléments alimentaires peuvent être un excellent moyen d'y faire face.

Vous cherchez un moyen de protéger votre peau contre le cancer ? Peut-être que votre peau est trop claire ou que des membres de votre famille ont eu cette maladie. La réalité est que les cas de cancer de la peau ont augmenté progressivement et qu’il est conseillé de prendre des mesures de précaution.

Dans cet article, nous partageons 6 habitudes qui vous aideront à protéger votre peau contre le cancer. Nous devons être conscients de ce grave problème de santé et connaître les facteurs de risque et les mesures préventives efficaces.

6 habitudes qui vous aident à protéger votre peau contre le cancer

1. L’écran solaire

Utilisez des écrans solaires pour protéger votre peau contre le cancer

Tout d’abord, l‘écran solaire est conçu pour protéger la peau contre le rayonnement solaire. En l’appliquant, nous créons une barrière contre les rayons ultraviolets. C’est pourquoi, au cours des dernières décennies, son utilisation a été encouragée dans différents domaines de la santé publique.

Cependant, les cas de cancer de la peau dans sa forme la plus grave ont continué à augmenter. C’est pourquoi, outre l’utilisation d’un écran solaire, nous devons prendre d’autres mesures préventives.

Lisez également : 6 mauvaises habitudes qui vous font vieillir sans que vous vous en rendiez compte

2. Protéger votre peau contre le cancer avec les lotions contenant des antioxydants

Selon une étude publiée par le centre médical de l’université de Duke, les écrans solaires sont efficaces mais ne sont pas idéaux pour protéger la peau. Ils affirment que la raison en est qu’ils ne sont pas utilisés de la bonne manière, parce que leur spectre est incomplet et parce qu’ils peuvent être toxiques.

En revanche, ils proposent d’utiliser en complément des écrans solaires, l’application topique de certains antioxydants. Ils affirment que ces derniers sont documentés et qu’ils contribueraient à protéger la peau contre le cancer d’une manière supplémentaire. C’est le cas de :

  • Vitamine C
  • Vitamine E
  • Sélénium
  • Zinc
  • Silymarin
  • Isoflavones de soja
  • Polyphénols du thé

3. Les contrôles de routine pour écarter le cancer

Protéger votre peau contre le cancer passe par des visites régulières chez un dermatologue

Il est important de se demander si nous devons procéder à des contrôles de routine. Certains groupes à risque qui nécessitent des mesures et des contrôles plus préventifs sont :

  • Antécédents de cancer de la peau
  • Antécédents familiaux de mélanome
  • Exposition excessive au soleil
  • Peau avec phototypes I ou II
  • Maladies génétiques avec un risque plus élevé de cancer de la peau
  • Fumeurs réguliers
  • Les patients atteints du VIH, du VPH et de polymavirus

4. Attention à certains médicaments pour protéger votre peau contre le cancer

Nous devons également tenir compte d’un facteur plus inconnu. Certains médicaments augmentent la photosensibilité, ce qui serait préjudiciable à la protection de la peau contre le cancer.

Certains de ces médicaments sont :

  • Tétracyclines (en particulier la doxycycline)
  • Diurétiques thiazidiques
  • Antibiotique sulfamidé
  • Fluoroquinolones
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens
  • Rétinoïdes
  • Millepertuis

Nous pouvons toujours consulter notre médecin si nous prenons l’un de ces médicaments. Si nous ne pouvons pas modifier le traitement, nous devons prendre des précautions extrêmes contre l’exposition au soleil, étant donné notre plus grande vulnérabilité.

5. Des compléments oraux efficaces

 

Nous avons parlé des antioxydants au niveau topique. Cependant, l’alimentation joue toujours un rôle clé dans notre santé. C’est pourquoi nous pouvons nous tourner vers des compléments qui aident à protéger notre peau contre le cancer, avec une base scientifique éprouvée.

Ces suppléments peuvent être pris en complément, mais ne doivent pas être considérés comme une mesure exclusive pour nous protéger des effets néfastes du soleil. Ils devraient faire partie de tous ces conseils pour une prévention efficace.

En outre, nous vous recommandons de toujours consulter votre médecin avant de prendre des suppléments.

Ci-dessous, nous mettons en évidence les compléments les plus efficaces. En outre, nous mentionnons également certains aliments riches en ces nutriments :

  • Vitamine A : foie, carotte, épinards, produits laitiers, potiron, œuf
  • La vitamine C : acérola, goyave, agrumes, fraises, kiwi
  • Vitamine E : huile d’olive, graines de tournesol, amandes, pignons, noix du Brésil, abricots secs, épinards, quinoa, huîtres
  • Sélénium : noix du Brésil, thon, huîtres, sésame, œufs
  • Acides gras essentiels : poissons gras, huile de lin, huile d’onagre, avocat
  • Resveratrol : jus de raisin ou vin, arachides, chocolat noir, myrtilles

Lisez également : Découvrez les bienfaits étonnants de la carotte pour la peau

6. Les autres facteurs pour protéger votre peau contre le cancer

Enfin, nous devons souligner que le cancer de la peau n’est pas seulement dû à l’exposition au soleil. Les transats et l’exposition aux produits chimiques dans certains endroits ou à certains postes de travail peuvent également présenter un risque élevé.

Nous devons donc respecter toutes ces précautions. Si nous avons un mode de vie en plein air, nous devrons toujours porter les bons vêtements pour protéger notre peau contre le cancer, ainsi que des lunettes de soleil et notre écran solaire.

Nous rappelons également l’importance de renoncer aux habitudes toxiques comme le tabagisme et de suivre une alimentation complète et équilibrée, sans oublier les contrôles de routine chaque fois que cela est nécessaire.

 

  • Guerra, K. C., & Crane, J. S. (2018). Cancer, Skin, Prevention. StatPearls.
  • Pinnell, S. R. (2003). Cutaneous photodamage, oxidative stress, and topical antioxidant protection. Journal of the American Academy of Dermatology. https://doi.org/10.1067/mjd.2003.16