Comment améliorer son estime de soi après une séparation ?

4 décembre 2017

Chaque rupture, qu’elle soit traumatique ou non, engendre une série de conséquences, et l’une d’entre elles est la détérioration de l’estime de soi. Mais est-il possible d’améliorer cette estime personnelle après une séparation ?

La réponse est « oui », bien que pour cela nous devons prendre conscience du fait qu’elle a été affectée.

Après une séparation de couple, notre vie prend une nouvelle direction. Nous restons seuls, nous n’allons plus nous promener main dans la main avec l’autre et tout l’avenir que nous visualisions n’existe plus.

Lisez aussi cet article : Quels sont les signes d’insatisfaction dans une relation ?

Il est normal que, face à cela, l’insécurité devienne présente. Soudainement, il nous est difficile de prendre des décisions, de regarder l’avenir de manière positive… Cependant, il est très facile de se sentir coupable de ce qui est arrivé.

Améliorer son estime de soi après une séparation commence en prenant soin de soi

homme triste à cause d'une séparation

Afin d’améliorer notre estime de soi après une séparation, il est nécessaire de faire un premier pas important, celui de commencer à prendre soin de soi-même.

Après une rupture de couple, notre estime de nous-même décline, nous tombons dans la tristesse et nous nous oublions nous-mêmes.

Nous cessons de prendre soin de nous. Nous oublions l’idée de faire de l’exercice et de bien manger. Au lieu de nous remettre de cette expérience douloureuse, nous préférons nous sentir si possible encore plus mal.

Ce n’est pas non plus une bonne idée de s’éloigner ou de s’isoler de ses amis. Ces gens avec qui nous pouvons nous exprimer, qui ont peut-être vécu la même chose et nous ont donné les meilleurs conseils.

Il est naturel de ressentir de la douleur, de vouloir être seul pour en faire l’expérience dans toute son essence. Nous devons garder à l’esprit que, tant que cet état ne prolonge pas sur une longue période, cela est salutaire.

Découvrez aussi : Être seul-e fait mal mais on ne peut guérir que grâce à la douleur

On peut mal manger, arrêter de faire de l’exercice, s’abandonner complètement… Mais cela ne doit pas dépasser, au maximum, environ deux semaines.

Sinon, il serait souhaitable de demander de l’aide car nous pourrions peut-être couver une dépression.

Ne vous réfugiez pas dans les réseaux sociaux

coeur

Pour améliorer son estime de soi après une séparation, il est essentiel de surmonter la tentation de commencer à « chatter » avec d’éventuels futurs compagnons à travers les réseaux sociaux.

Parfois, on nous recommande de rencontrer d’autres personnes quand on vient de rompre avec son partenaire et que l’on a perdu l’envie de retrouver quelqu’un.

Cependant, ce n’est pas une bonne idée. Ce n’est pas parce que vous ne trouvez personne qui répond à vos attentes, mais parce qu’il est nécessaire de passer par un deuil.

Se réfugier dans les réseaux sociaux parce que nous voulons nous sentir à nouveau désirés, réaliser que nous ne serons pas seuls ou éviter de ressentir la douleur n’est pas positif.

Lisez également : Courrez vers vos peurs

Il est naturel de ressentir de la douleur, de se sentir brisé, d’être déçu. Notre estime personnelle s’est effondrée, et nous devons la surmonter non pas en l’esquivant, mais en le regardant droit dans les yeux.

Nous devons accepter ce qui s’est passé, passer plus de temps dans le monde réel et pas tant sur Internet, et nous donner le temps de guérir cette douleur qui est apparue après la rupture.

Il est naturel de se sentir triste, mais être pessimiste est un choix

le pessimisme est un choix

Pour améliorer son estime de soi, la première chose est de comprendre que la tristesse est un sentiment naturel.

Nous avons tendance à la rejeter parce que nous l’étiquetons comme une émotion négative. Cependant, elle est très nécessaire.

Quand nous sommes tristes après une séparation nous devons passer par un deuil pour réfléchir, accepter, vaincre et sortir revigoré de cette étape dès que possible.

C’est un passage nécessaire, mais qu’arrive t-il si nous ne voulons pas le franchir ?  Nous entrerons dans cet état, même si nous ne voulons pas voir la réalité en face.

Plus nous essayerons d’éviter cette tristesse, plus nous resterons longtemps dans cet état, ce qui nous rendra pessimiste, simplement parce que nous avons fait un mauvais choix.

Nous choisissons de l’ignorer, de nous distraire, au lieu d’y faire face. Au lieu de considérer cette expérience comme une opportunité, de prendre soin de nous et de mûrir.

Avant de partir, ne manquez pas de lire : Le deuil, ce processus intérieur auquel personne n’est préparé

Oui, je peux améliorer mon estime de moi-même après une séparation, tant que je regarde la tristesse en face, la ressens, la comprends et, surtout, accepte ce qui s’est passé.

Bien que la situation ne me permette pas d’entrevoir un quelconque espoir, je sais qu’il en existe toujours un. Je dois juste regarder en arrière pour revivre d’autres situations dans lesquelles la même chose s’est produite.

Est-ce que tout se termine là ?

Non, parce que tout passe.

Avant de terminer, ne manquez pas : L’espoir des personnes brisées

Les personnes brisées ont traversé des moments que personne n’aurait imaginé et qui les ont détruites à l’intérieur. Leur vie ne sera plus jamais la même. Loin d’être fragiles, les personnes brisées sont fortes et ont été capables d’aller de l’avant, même si la jolie partie de leur vie est restée coincée ailleurs.

 

A découvrir aussi