Comment contrôler la vessie hyperactive

11 septembre 2014
La consommation de boissons au café et de thé est déconseillée, car leurs propriétés diurétiques donnent encore plus envie d'uriner. Nous devons inclure dans notre régime des aliments riches en vitamines, en fibres, et en antioxydants;

Les personnes qui vivent une vessie hyperactive doivent apprendre à gérer les envies pressantes qui les forcent à aller souvent au petit coin, ce qui est gênant, surtout au travail.

 L’envie pressante d’aller aux toilettes pour soulager la vessie n’a rien à voir avec l’incontinence urinaire.

En effet, la vessie hyperactive a besoin d’être vidée fréquemment, mais laisse le temps à la personne d’arriver aux toilettes, tandis que dans le cas de l’incontinence, l’urine sort sans qu’elle puisse la contrôler, ne lui laissant pas le temps d’arriver jusqu’aux toilettes.

Qu’est-ce qui provoque une vessie hyperactive ?

Même si les facteurs qui entraînent cette maladie sont encore méconnus, certaines causes probables ont été découvertes : les infections urinaires, les troubles neurologiques ou certains types de cancer.

Toutefois, il a été prouvé que cette maladie touche aussi bien les hommes que les femmes, mais surtout les personnes qui ont plus de 65 ans.

Chez les hommes, elle est associée à des problèmes de prostate, alors que chez les femmes, elle est plus courante après la ménopause.

Les personnes qui souffrent de problèmes de vessie hyperactive ne jouissent pas d’une qualité de vie exceptionnelle, car toutes les activités de la vie normale s’en voient affectées.

Dans la plupart des cas, ces patients souffrent également d‘anxiété et de stress, qui laissent parfois place à des sentiments de profonde colère et de frustration, car ils sont constamment privés de toute tranquillité.

Facteurs diététiques

Le café est responsable de la vessie hyperactive

Bien que le régime alimentaire ne soit pas la cause principale de ce syndrome, il peut tout de même jouer un rôle important. Ou bien même aggraver les symptômes de ce problème de santé.

Ainsi, si vous souffrez de cette maladie, vous devez éviter de consommer du café, des boissons rafraîchissantes, et du thé. En effet, ces boissons possèdent des propriétés diurétiques qui vous donneront envie d’uriner plus souvent.

Lisez également :

Quelle quantité de cafe peut-on boire par jour ?

Aliments recommandés pour améliorer les symptômes de la vessie hyperactive

Les carottes crues sont ainsi très riches en fibres, en antioxydants (bêta-carotènes), et en vitamines (particulièrement en vitamine C).

Ces composants sont essentiels à l’heure de traiter les problèmes liés à la vessie hyperactive. En effet, ils contribuent à rétablir les tissus qui ont été abîmés.

De plus, ils permettent d’éviter la croissance et également le développement de certains micro-organismes nuisibles.

Jus d'orange et pomme

Autres aliments

  • La banane
  • Les myrtilles
  • Les asperges
  • Les figues
  • Les petits pois
  • La citrouille
  • Les épinards
  • Les noix
  • L’avocat
  • Les œufs
  • La viande de poulet
  • Le poisson

Lisez également :

Comment contrôler la vessie hyperactifs 

N’oubliez pas…

Si vous présentez les symptômes de la vessie hyperactive, vous devez commencer à consommer tous ces aliments de façon beaucoup plus fréquente. Ainsi, votre vessie va retrouver toute sa santé et vous pourrez jouir d’une meilleure qualité de vie.

Malgré ces recommandations, le problème peut persister. Vous devrez alors impérativement consulter un professionnel. En effet, il se peut que vous souffriez d’un problème de santé beaucoup plus grave.

 

  • Vessie. (2007). Oncologie. https://doi.org/10.1007/s10269-007-0679-0
  • Pointreau, Y., Klotz, S., Denis, F., & Durdux, C. (2010). Cancer de la Vessie. Cancer/Radiotherapie. https://doi.org/10.1016/S1278-3218(10)70023-8
  • Geoffrion, R. (2016). Traitements visant la vessie hyperactive: Accent sur la pharmacothérapie. Journal of Obstetrics and Gynaecology Canada. https://doi.org/10.1016/j.jogc.2016.09.027