Comment faire pousser des oignons chez vous

6 avril 2015
Les oignons ont besoin d'un sol riche en nutrients et en engrais pour pouvoir pousser. Il est conseillé de déposer une bonne couche de compost sur le sol avant de les planter, que ce soit dans un pot ou dans un potager, et d'arrêter de les arroser 20 jours avant de les récolter.

Les oignons sont des aliments qui ne peuvent absolument pas manquer dans votre cuisine. Ils vous permettent de donner de la saveur à tous vos plats, et sont présents dans un nombre incroyable de recettes.

De plus, ils ont des propriétés exceptionnelles pour notre santé. C’est pourquoi, dans cet article vous apprendrez à faire pousser des oignons chez vous.

Données techniques sur la culture des oignons

L’oignon est l’un des plus vieux légumes cultivés par l’homme. Il est très facile à planter et ses vertus bénéficieront à tout votre corps.

Vous pouvez le planter dans votre potager, comme dans une jardinière. Les conditions indispensables à sa pousse sont :

  • Il doit être planté directement dans la terre. 
  • Les saisons pour le planter sont le printemps, l’été et l’hiver, surtout pas l’automne.
  • Le temps de pousse après la plantation est de quatre mois.
  • Si vous voulez les planter dans une jardinière, elles doivent contenir au minimum trois litres d’eau ou une profondeur minimum de 20 centimètres.
  • Si vous voulez les planter dans votre jardin, la distance entre chaque plante doit être de 15 centimètres, et entre chaque ligne de plantation de 40 cm. 
  • Pour ce qui est du type de terre, il est important de préciser que l’oignon a besoin d’un sol riche en nutriments, et d’un supplément d’engrais pour pousser. Il aime la terre tourbeuse, avec du limon et un tout petit peu de sable. Les sols trop sableux et trop argileux ne lui conviennent pas.
  • Les éléments dont il a besoin pour pousser sont le potassium et le phosphore, mais surtout pas le nitrogène. Il est donc recommandé de mettre une bonne couche de compost avant de planter, que ce soit dans votre jardinière ou dans votre potager.
  • Les oignons aiment la lumière du soleil, surtout durant les quelques semaines que dure la formation des bulbes.

Oignon-173x252

  • Durant tout son cycle de pousse, l’oignon n’a pas besoin d’être beaucoup arrosé, sauf lors de l’étape végétative, c’est-à-dire lors de la formation du bulbe. Il est donc conseillé de l’arroser environ 20 jours avant de le récolter.
  • La récolte se fait lorsque les pointes des feuilles de la plante sont de couleur jaune, qu’elles commencent à pourrir et à se casser. À ce moment précis, l’oignon est mûr. Pour retirer les bulbes, utilisez une fourche pour ne pas abîmer sa peau, et laissez-les à moitié enterrés durant quelques jours. Ensuite, sortez-les puis laissez-les sécher au soleil durant deux semaines.
  • Il est indispensable de retirer tout le chiendent ou les mauvaises herbes qui peuvent toucher les plantes d’oignon, et d’éviter qu’elles souffrent de changements brusques de température.
  • La température idéale pour la pousse des bulbes se situe entre 15 et 25°C. L’oignon s’associe très bien avec d’autres cultures : les fraises, les carottes, les concombres et les tomates. Il n’est cependant pas conseillé de l’associer à des légumineuses.  

Les trois moments idéaux pour réaliser vos semis d’oignons sont : 

  • À la fin de l’été
    Faites des sillons superficiels, et séparez bien vos semis. Dans votre jardinière, mettez les graines de manière aléatoire. Rebouchez vos sillons avec 1,5 cm de compost, et tassez un peu la terre.
  • En hiver
    Dans les régions où les hivers sont rudes et enneigés, il est recommandé de réaliser des plants, et de les laissez hiberner à l’intérieur de votre maison. Vous aurez donc de petits oignons prêts à être transplantés au printemps. Cela se réalise avec un sol sec et avec un sillon de la taille des plants que vous aurez.
  • Au printemps
    Vous pouvez planter à cette époque de l’année seulement si le prochain été s’annonce humide et froid, ou bien si vous n’avez aucun endroit pour stocker vos oignons. La séparation entre chaque plante doit être de 10 centimètres. Le printemps est le meilleur moment pour planter des bulbes, mais pas des graines. Faites des trous de 15 cm, en ligne. Introduisez un bulbe dans chacun des trous, puis recouvrez de terre et tassez bien.

Oignon-et-ail

Comment planter des oignons dans une jardinière

Si vous n’avez pas assez d’espace ou de terrain disponible pour créer votre potager, vous pouvez essayer de planter des oignons dans des jardinières que vous disposerez sur votre balcon, sur votre terrasse ou dans votre patio.

C’est beaucoup plus simple que vous le croyez, et vous n’avez pas besoin de prendre des cours de jardinage, ou de vous convertir en fermier du soir au matin.
Vous devez seulement bien préparer la terre, bien aménager l’endroit où vous allez les disposer et bien choisir les jardinières que vous allez utiliser.

La première chose à faire est de choisir une bonne terre organique pour remplir vos jardinières. Vous pouvez l’acheter dans une pépinière (choisissez-la la plus noire possible, car c’est la plus fertile).

Ne lui ajoutez, sous aucun prétexte, des fertilisants ou des engrais artificiels, car si la plante poussera certainement plus rapidement, elle aura des effets néfastes sur votre santé.
De plus, si vous réalisez vos propres plants à la maison, c’est que vous avez envie de manger des choses plus saines.

Si votre terre est très sèche, qu’elle colle ou qu’elle est d’une couleur claire, vous pouvez la combiner avec une terre fertile, d’un noir bien profond. Laissez au moins deux semaines votre terre se gorger de nutriments avant de planter.

oignon-muffet

Vos jardinières doivent avoir au moins 20 cm de profondeur et 30 cm de largeur. Si vous plantez les graines directement, laissez 15 cm d’espace entre chacun de vos trous, car sinon les plantes n’auront plus la place de pousser.

Si vous choisissez de cultiver des plants, il vaut mieux les préparer à l’avance et les planter dans la jardinière lorsqu’ils ont atteint une hauteur de 10 cm.

Durant les deux premiers mois, vous devez les arroser deux fois par jour et les laisser dans un endroit ensoleillé. Vous pouvez les récolter au bout de quatre mois.

Faites attention au quotidien aux signes que peut vous envoyer la plante sur ce qui lui manque et ce qu’elle a en excès. Vous allez rapidement devenir un expert !

A découvrir aussi