Comment prévenir et éviter la chute des cheveux

22 août 2019
La chute des cheveux est un problème assez fréquents de nos jours, puisqu'il affecte la majorité des hommes, mais aussi certaines femmes.

La chute des cheveux est un problème assez fréquents de nos jours, puisqu’il affecte la majorité des hommes, mais aussi certaines femmes.

De multiples causes sont à l’origine de cette chute. Ainsi, une trop forte exposition au soleil, des facteurs héréditaires, des médicaments, l’alimentation, une carence en minéraux ou également le stress.

Selon certaines enquêtes, environ 70% des hommes souffrent de la chute des cheveux, alors que du côté des femmes, ce chiffre serait autour de 25 %. 

Seulement, indépendamment de savoir qui est le plus affecté par la chute de cheveux, et quelle en est la cause, l’important est de prendre conscience que, dans la majeure partie des cas, cette chute peut être prévenue.

Il faut en effet suivre quelques conseils que nous allons vous proposer dans cet article.

Si vous avez commencé à noter que vos cheveux tombent, ou que vous voulez tout simplement prévenir ce problème, nous vous invitons à lire ces quelques recommandations.

Mais avant tout, rappelez-vous que si ces facteurs sont héréditaires, il sera alors beaucoup plus difficile de les contrôler. Néanmoins, nos conseils peuvent être relativement utiles pour réduire le problème.

Dans tous les cas, il vaut mieux consulter son médecin afin qu’il détermine la cause exacte de vos problèmes de chute de cheveux.

Avoir une alimentation saine

Lorsque nous souffrons de chute de cheveux, avoir une alimentation saine est essentiel pour avoir des cheveux sains, forts, et beaux.

Nous vous recommandons donc d’avoir un régime riche en fruits et légumes et d’éviter les graisses et la nourriture industrielle.

Pour traiter et prévenir efficacement la chute des cheveux, nous vous recommandons aussi d’augmenter votre consommation de vitamine A, qui se charge de stimuler la pousse du cheveu, et de vitamine B5, qui régénère la peau et les cheveux en évitant que ces derniers ne s’affaiblissent. 

Il faut aussi augmenter sa consommation de la vitamine B3 qui stimule la circulation du sang, notamment dans le cuir chevelu. La vitamine C aussi, qui fonctionne comme un fortifiant pour le cheveu. Finalement, la vitamine E est également essentielle car elle répare les dommages causés aux cheveux, et permet ainsi de retarder la chute.

Éviter de les exposer au soleil

Bronzer

Les rayons UV affectent non seulement la santé de notre peau, mais aussi celle de nos cheveux. Exposer ses cheveux au soleil peut en effet les affaiblir et les sécher. Cela peut aussi leur faire perdre de la brillance. 

De plus, d’autres facteurs peuvent entrer en ligne de compte comme l’eau de mer, la plage, et l’eau des piscines. Ils peuvent en effet, affaiblir le cheveu et empêcher la pousse.

Éviter l’utilisation de produits chimiques

De nos jours, il existe sur le marché une très grande variété de produits pour les cheveux. Et bien que certains de ces traitements fonctionnent parfaitement, d’autres, au contraire, ne font que les affaiblir un peu plus. Ils vont donc jouer un rôle dans la chute des cheveux.

L’utilisation de gel, de teinture et même de certains shampoings peuvent faciliter la chute des cheveux. Sans oublier les laques, le gel, et autres produits fixateurs.

Essayez donc d’utiliser des produits naturels qui apporteront beaucoup de vitamines et n’auront pas d’effets nocifs sur vos cheveux, contrairement aux produits chimiques précédemment cités.

Lisez également :

Les 5 meilleurs après-shampoing naturels 

Utiliser le bon peigne

chute des cheveux et peigne

Lorsque vous vous peignez les cheveux, vous devez aussi faire très attention. En effet, c’est pendant ce moment que tombe le plus de cheveux si vous ne vous peignez pas correctement.

Il est donc important d’utiliser un peigne à dents larges afin de prendre soin de nos cheveux.

Il est aussi recommandé d’éviter d’utiliser une brosse, trop violente pour les cheveux. Enfin, il conviendra de garder le cuir chevelu propre pour éviter que les follicules ne se bouchent et stoppent ainsi la pousse du cheveu, voire facilitent sa chute.

Réduire le port de chapeaux et de couvre-chef en général

L’utilisation fréquente de bonnets, de casquettes, de chapeaux, ou encore de foulards peuvent faciliter la chute des cheveux, car ils empêchent leur oxygénation.

De plus, nous vous recommandons d’éviter l’utilisation de barrettes, d’élastiques en plastique ou de tout autre accessoire servant à attacher les cheveux. En effet, en exerçant trop de force sur ces derniers, on les fragilisent.

Éviter l’utilisation des plaques, des sèche-cheveux ou encore des barrettes.

Lisser les cheveux

Il est certain que les plaques chauffantes, et les sèche-cheveux peuvent nous aider à améliorer notre apparence et celle de nos cheveux.

Cependant, leur utilisation constante peut causer beaucoup de dommages à nos cheveux en les asséchant et en leur retirant de la brillance. De plus, ils peuvent aussi stimuler leur chute.

En effet, exposer nos cheveux à de si hautes températures les fragilisent, ce qui facilite donc la chute des cheveux.

Lisez également :

4 astuces pour se lisser les cheveux sans fer à lisser 

Eviter le stress

Le stress est une autre cause de la chute des cheveux, car il produit une contraction des vaisseaux sanguins alimentant les cheveux.

Ce qui a pour conséquence d’affaiblir votre cuir chevelu,  et par la même occasion de fragiliser vos cheveux.

  • Wosu, A. C., Valdimarsdóttir, U., Shields, A. E., Williams, D. R., & Williams, M. A. (2013). Correlates of cortisol in human hair: Implications for epidemiologic studies on health effects of chronic stress. Annals of Epidemiology. https://doi.org/10.1016/j.annepidem.2013.09.006
  • Nohynek, G. J., Fautz, R., Benech-Kieffer, F., & Toutain, H. (2004). Toxicity and human health risk of hair dyes. Food and Chemical Toxicology. https://doi.org/10.1016/j.fct.2003.11.003
  • Dixson, B. J., & Brooks, R. C. (2013). The role of facial hair in women’s perceptions of men’s attractiveness, health, masculinity and parenting abilities. Evolution and Human Behavior. https://doi.org/10.1016/j.evolhumbehav.2013.02.003