Pourquoi perd-on ses cheveux ?

Pour prévenir la chute des cheveux, nous devons suivre de bonnes habitudes de vie, éviter de trop utiliser les fers à lisser et les sèche-cheveux, et utiliser des produits de qualité pour prendre soin de nos cheveux.

Comme vous vous êtes sûrement déjà rendu compte, il est tout à fait normal de perdre des cheveux quand on les lave ; ce qui n’est pas normal, c’est de les perdre constamment. Si à chaque fois que l’on se coiffe, on récupère une grosse poignée de cheveux, ou si on retrouve beaucoup de cheveux sur l’oreiller tous les matins, il y a un problème.

Pourquoi perd-on ses cheveux ? Nous vous l’expliquons dans les lignes qui suivent !

Les causes probables de la perte de cheveux

L’Effluvium télogène

Connue aussi comme l’alopécie, elle peut se produire pour différentes raisons, comme un acouchment, après une opération chirurgicale importante, suite à un régime alimentaire pour perdre du poids, suite à une période de stress ou à la consommation de certains médicaments. Les pertes de cheveux peuvent avoir lieu entre 6 semaines et 3 mois après avoir vécu ces événements qui peuvent provoquer des pertes considérables.

Maladies et causes héréditaires

Dans de nombreux cas,  la perte de cheveux est due au fait que la mère ou le père   porte un gène qui ne produit pas beaucoup de cheveux. La majorité des personnes  qui ont ce problème commencent à le remarquer avant 20 ans. Dans ce cas, l’idéal serait de faire appel à un professionnel pour commencer un bon traitement le plus tôt possible de manière à lutter contre cette perte de cheveux.

L’hypothyroïdie

La grande majorité des patients atteints d’hypothyroïdie sont des femmes : ce sont elles qui souffrent le plus fréquemment du problèmes de chute de cheveux, vu que la glande thyroïde est celle qui se charge notamment de réguler la croissance des cheveux. Pour s’assurer qu’il s’agisse bien de cette cause, le médecin devra procéder à quelques analyses, et en fonction des résultats, il vous indiquera le traitement le plus approprié pour stopper cette chute de cheveux.

Le lupus

Dans le monde, il existe environ un million et demi de personnes qui souffrent de cette maladie, et la majorité sont des femmes. Il s’agit d’une maladie auto-immune qui attaque les tissus en bonne santé. L’un des symptômes est précisément la perte abondante de cheveux et des démangeaisons au niveau du cuir chevelu, en plus de la fièvre, de douleurs et de gonflements au niveau des extrêmités, d’une anémie et d’une douleur à la poitrine.

Syndrome des ovaires polykystiques

Ce problème commence par un dérèglement hormonal qui ne cause aucun symptôme et peut commencer dès 11 ans : les ovaires produisent beaucoup trop d’hormones masculines. Par la suite, son symptôme le plus courant est une abondante perte de cheveux, mais ce syndrome peut également produireune augmentation de la pilosité sur d’autres partie du corps.

Comme vous pouvez le remarquer, la chute de cheveux peut avoir beaucoup de nombreuses explications. Mais connaître la cause n’est pas suffisant, il faut se faire aider le plus vite possible. En plus de savoir reconnaître les causes et chercher de l’aide au plus vite, vous devriez suivre les recommandations suivantes afin d’obtenir des résultats immédiats et à long terme.

Comment peut-on prévenir la perte de cheveux ?

Il est très important de les maintenir bien hydratés, car une grande partie de notre corps est composée d’eau. Voilà pourquoi nous devons boire suffisamment d’eau tous les jours de manière à éviter des problèmes de chute de cheveux, notamment.

Garder des habitudes saines

Pour garder des cheveux en bonne santé, il est important d’avoir une bonne alimentation, de faire de l’exercice et de dormir au moins huit heures par jour.

Faire un bon massage une fois par semaine

Une chose très importante pour stimuler la croissance des cheveux et éviter leur chute est de garder le cuir chevelu en bonne santé grâce à des massages à l’huile d’olive, de jojoba ou de coco, au moins une fois par semaine, le soir.

Éviter les appareils qui maltraitent le cuir chevelu

Lorsque l’on perd beaucoup de cheveux ou que l’on veut éviter ce problème, l’idéal est de réduire l’usage du fer à lisser et du sèche-cheveux, car ces appareils assèchent et maltraitent les cheveux et le cuir chevelu.

Autres recommendations importantes : ne pas attacher ses cheveux (et encore moins s’ils sont mouillés), utiliser des produits de bonne qualité ainsi qu’un shampooing et un après-shampooing à base de vitamine A, B, C et E, pour des cheveux plus sains et plus résistants !