Comment prévenir les infections vaginales?

· 9 septembre 2014
Maintenir une hygiène correcte et la zone vaginale sèche est fondamental pour prévenir les infections à ce niveau là. Évitez les vêtements trop serrés, ainsi que les bains chauds prolongés.

Pour la majorité des femmes, les symptômes des infections vaginales sont simplement un inconfort très gênant, puisqu’une infection vaginale par des mycoses est rarement dangereuse. Cependant, des mesures simples peuvent être prises pour prévenir les infection vaginales. 

Soins personnels

Les soins personnels et l’hygiène sont très importants pour prévenir les infections vaginales par des mycoses. Assurez-vous de :

1. Bien se laver

Garder le vagin propre n’aidera pas seulement à se garder fraîche, cela peut aussi aider à prévenir les infections par des champignons. Après vous être lavée, assurez-vous bien de nettoyer les plis intérieurs du vagin, où il est plus probable que les champignons poussent.

2. Bien se sécher

Dans la mesure où les mycoses prospèrent dans des environnements humides, il est important de bien sécher toute la zone vaginale après avoir pris une douche ou un bain. Vous pouvez même utiliser un sèche-cheveux à froid et à faible intensité pour te débarrasser de l’excès d’humidité.

Comment s’habiller pour prévenir les infections vaginales ?

Comment prévenir les infections vaginales : vêtements trop serrés

Votre façon de vous habiller peut avoir une influence sur le risque de développer une infection vaginale par des mycoses. Pour prévenir ce type d’infections, gardez ces conseils à l’esprit :

Découvrez 9 risques que vous courez si vous portez des vêtements trop serrés

Miser sur le naturel

Les sous-vêtements en soie et en coton absorbent l’humidité, et maintiennent donc le corps au sec. De l’autre côté, le nylon et les autres tissus synthétiques maintiennent l’humidité sur la peau, et stimulent la croissance des mycoses.

Changer de vêtements

Ne restez pas dans des vêtements de gymnastique trempés de sueur ou dans un maillot de bain mouillé. Mettez tes vêtements secs dès que possible. Changez aussi les sous-vêtements souvent pour éviter l’humidité.

Ce qu’il faut éviter pour prévenir les infections vaginales

Certains produits cosmétiques peuvent favoriser le développement de mycoses. Évitez donc:

Les douches vaginales

Les douches vaginales, c’est-à-dire, laver l’intérieur du vagin avec du liquide, détruisent non seulement les bactéries nuisibles, mais aussi celles qui maintiennent les mycoses sous contrôle. En effet, cela lave aussi la couche protectrice naturelle du vagin, qui freine le développement des mycoses et des autres infections vaginales.

Les savons parfumés, les bains de bulles et les aérosols féminins

Les parfums peuvent être irritants pour la zone sensible de l’intérieur du vagin et peuvent augmenter le risque de contracter une infection par des mycoses. Il fait aussi éviter les compresses et les tampons hygiéniques parfumés, ainsi que le papier toilette de couleur ou imprimé.

Limiter la chaleur

Les organismes des mycoses aiment les environnements chauds et humides. Le mieux est d’éviter de prendre des bains chauds prolongés ou de plonger dans de l’eau chaude. N’utilisez pas non plus de vêtements serrés qui empêchent la circulation de l’air autour de la zone de l’entrejambe, spécialement en été.

Les médicaments qui peuvent causer des infections vaginales

Comment prévenir les infections vaginales : attention à certains médicaments

Voici ce que vous devez savoir sur les médicaments quand il s’agit de prévenir les infections vaginales par des mycoses :

Vérifier les médicaments

Les antibiotiques tuent non seulement les mauvaises bactéries, mais aussi les bonnes bactéries qui peuvent éviter une croissance excessive de mycoses. La prise d’antibiotiques, comme ceux pour traiter des infections urinaires, est l’un des principaux facteurs de développement des mycoses.

Prendre des stéroïdes oraux ou des pilules contraceptives peuvent aussi augmenter le risque. Si vous avez fréquemment des infections dues à des mycoses, parlez à votre médecin des médicaments que vous prenez. Il peut y avoir des alternatives disponibles.

 Lisez aussi :  Médicaments autorisés pendant la grossesse

D’autres recommandations pour prévenir les infections vaginales

Comme pour la majorité des maladies et des infections, prendre soin de son corps et de sta santé en général peut aider à garder une bonne santé. Assurez-vous de :

Dormir suffisamment

En général, le système immunitaire aide à maintenir les mycoses sous contrôle. Mais si vous dormez peu, votre système immunitaire peut ne pas être capable de faire son travail.

Essayez de maintenir des horaires de sommeil fixes, d’éviter l’exercice, la caféine et la nourriture lourde trois heures avant d’aller te coucher.

Certaines maladies immunitaires comme le diabète et le VIH peuvent aussi augmenter le risque d’infections par des champignons. De plus, si vous avez un diabète, il est important de maintenir votre niveau de sucre dans le sang sous contrôle pour prévenir les infections par des champignons.

 Changez d’habitudes alimentaires

Certaines études suggèrent que la consommation de yaourts aux probiotiques peut aider le corps à combattre la croissance excessive de mycoses. Elles recommandent aussi de limiter la consommation de sucre.