Connaissez-vous le syndrome du smartphone ?

26 mars 2016
Les smartphones peuvent causer de la dépendance, de la même manière que les drogues. Dans certains pays, il existe des centres de réhabilitation pour les personnes qui ne peuvent pas vivre sans leur téléphone portable.

L’arrivée des nouvelles technologies a causé un grand impact mondial, qui aujourd’hui continue à révolutionner nos manières de vivre.

Ils sont de plus en plus présents dans notre quotidien et sont devenus un élément indispensable pour la communication, le travail et bien d’autres aspects de notre existence.

Le smartphone est l’un des dispositifs électroniques les plus utilisés du monde. On estime que plus de 4.000 millions de personnes en ont au moins un.

Et même s’il nous permet d’accéder à des milliers d’application pour tout et n’importe quoi, il a été démontré il y a peu qu’il amène aussi des effets négatifs pour la santé, surtout chez les personnes qui ont une addiction.

Ces conséquences dues à l’usage excessif du téléphone portable sont connues sous le nom de syndrome du smartphone et rassemble une série de troubles physiques et psychologiques qui altèrent la qualité de vie. 

Beaucoup ne savent même pas qu’ils en souffrent et ignorent que leurs problèmes de santé peuvent venir de cela.

Quels sont les problèmes dérivés du syndrome du smartphone ? Dans cet article, nous allons vous les donner en détail.

Les troubles visuels

Troubles-visuels-500x334

L’une des premières parties du corps affectées sont les yeux car la lumière qu’émettent ces dispositifs détériore la vue.

Le plus aggravant, à la différence d’autres dispositifs, c’est que les smartphones sont plus proches des yeux, ce qui rend l’impact de la lumière plus fort.

Si une personne reste pendant 72 heures devant un écran de téléphone sans s’arrêter, elle peut détruire jusqu’à 93% des cellules photo-sensitives de sa rétine.

Les experts s’accordent à dire que les dommages sont souvent irréversibles, ce qui suppose de graves problèmes pour les personnes qui développent.

Aujourd’hui, il y a sur le marché plusieurs filtres pour les écrans des téléphones, qui ont pour fonction de bloquer les ondes de lumières nocives.

Lisez aussi : Les 10 téléphones portables qui émettent le plus de radiations

Les douleurs musculaires

Utiliser un téléphone intelligent pendant plusieurs heures d’affilée peut provoquer de fortes gênes musculaires dans les zones comme le dos et le cou.

Ne pas l’utiliser modérément et l’avoir toujours en main, même au coucher est la porte ouvert au développement de tensions et de douleur dans ces parties du corps.

Les physiothérapeutes qui ont étudié ces comportements affirment que la position que la plupart des personnes adoptent pour utiliser ces appareils est souvent inadaptée.

Ils recommandent de s’asseoir sur une chaise, d’utiliser les deux mains, et avec l’appareil posé sur une table.

Utiliser seulement le pouce ou un seul doigt de la main pour le manipuler augmente le risque de souffrir de tendinite.

Troubles psychologiques

Troubles--psychologiques500x334

Quand un individu sent qu’il c’est pas capable de tenir sans regarder son téléphone pendant plusieurs heures, il y a de fortes probabilités qu’il souffre de troubles psychologiques

La dépendance que crée ces appareils augmente la sensation de dépression, d’anxiété, de stress et d’autres états émotionnels qui affectent la vie privée, sociale et professionnelle.

L’une des raisons les plus influentes, lorsqu’on achète un smartphone, est la possibilité de pouvoir savoir ce que les autres font au même moment, comme le conjoint ou les amis, mais cela provoque de l’inquiétude, de l’anxiété et de la jalousie, entre autres.

D’autre part, il faut savoir qu’ils causent de l’isolement social, et changent les relations physiques en des relations virtuelles.

Consultez cet article : 14 troubles psychologiques étranges et méconnus

L’addiction

Adiction-500x319

L’addiction est très grave et oblige souvent à devoir faire une thérapie psychologique pour dépasser ses problèmes de dépendance au smartphone.

L’anxiété qu’il provoque se compare à celle qu’ont les drogués et certains ressentent un vide émotionnel lorsqu’ils n’ont pas leur téléphone dans leurs mains pendant un moment.

La connexion à internet et aux applications de messagerie instantanée ou aux réseaux sociaux sont les premières choses dont les personnes ont besoin dans ces cas-là.

La situation est si grave que dans certaines pays, il existe des centres de réhabilitation basés sur les thérapies de relaxation, pour les personnes qui ne peuvent plus vivre sans smartphone

Vous modérez votre usage de votre téléphone portable ? Maintenant que vous connaissez tous les effets négatifs, évitez de l’utiliser à l’excès !

A découvrir aussi