Connaissez-vous le trouble du mouvement stéréotypé ?

21 avril 2019
Le trouble des mouvements stéréotypés est détecté à un âge précoce, bien que ses causes soient difficiles à détecter. Dans cet article, nous vous en ferons découvrir un peu plus sur ce trouble.

Selon le DSM-5 Diagnostic Criteria Reference Guide, le trouble du mouvement stéréotypé est un comportement répétitif, apparemment guidé et sans but. Ce trouble peut interférer avec les activités sociales et scolaires de l’enfant qui en souffre.

Un trouble du mouvement stéréotypé est généralement diagnostiqué aux premiers stades de la période de développement, car il se présente à un âge précoce. Le point positif ici, c’est que vous pouvez commencer à traiter l’enfant dès que possible.

Causes du trouble du mouvement stéréotypé

Plusieurs fois, les causes du désordre des mouvements stéréotypés ne sont pas claires. En fait, la symptomatologie qu’il présente peut parfois mener à confondre ce trouble avec d’autres. Cependant, il existe des raisons évidentes qui peuvent nous éclairer sur les causes du trouble du mouvement stéréotypé. Nous allons découvrir certains d’entre eux dans la suite de cet article.

Effets physiologiques de certaines substances ou traitements

trouble du mouvement stéréotypé

Certains médicaments peuvent provoquer, sur une courte période, le même comportement qu’un patient présentant un trouble du mouvement stéréotypé. Malheureusement, les enfants dont les parents prennent des drogues peuvent y accéder facilement. Cependant, dans ces cas, les symptômes ne durent pas dans le temps, sauf si l’exposition à la substance est poursuivie.

Cela pourrait vous intéresser : Syndrome d’Asperger : qu’est-ce réellement ?

Le syndrome de Lesch-Nyhan peut présenter certains des symptômes du trouble du mouvement stéréotypé. De la même manière, cela se produit si l’enfant souffre d’une déficience intellectuelle ou d’une blessure à la tête.

Le problème avec ce trouble est qu’il peut parfois être confondu avec un symptôme de l’autisme, avec un trouble obsessionnel-compulsif ou avec le syndrome de Tourette. Pour cette raison, avant de tirer quelque conclusion que ce soit, il est nécessaire de procéder aux tests correspondants.

Quels sont les symptômes de ce trouble ?

Le trouble des mouvements stéréotypés présente des mouvements répétitifs : serrer les mains, ronger ses ongles, introduire des objets dans sa bouche, se balancer, etc.

L’un des problèmes est que le stress, l’ennui ou la frustration peuvent aggraver ces mouvements. Dans certains cas, cela peut causer des blessures à l’enfant. Ces cas sont très graves et doivent être traités d’urgence.

Découvrez aussi : Trouble de l’attention chez l’enfant : comment le détecter à temps ?

Traitements disponibles

trouble du mouvement stéréotypé

En fonction du diagnostic posé (si le trouble du mouvement stéréotypé présente un comportement autodestructeur ou non), le médecin choisira un traitement ou un autre. Certains de ceux qui sont disponibles sont :

  • Modifications de l’environnement : si l’enfant se blesse, certaines mesures doivent être prises pour empêcher que cela ne se produise. Tout dépendra de l’objet qu’il faut habituellement utiliser pour s’automutiler.
  • Médicaments appropriés : le médecin tiendra compte de l’âge de l’enfant pour savoir quel type de médicament peut être prescrit. Certains d’entre eux peuvent être des neuroleptiques ou des médicaments appauvrissant les catécholamines.
  • Psychothérapie : c’est une aide précieuse qui permet d’obtenir d’excellents résultats avec certaines techniques comportementales. En plus, cela peut avoir le soutien des précédents.

Le plus gros problème avec ce trouble est qu’il interfère avec la vie normale de l’enfant. Les mouvements qu’il effectue sont involontaires et, peu importe ce qu’il veut, il ne peut pas les contrôler. Si votre enfant a été diagnostiqué avec ce trouble suite à une blessure, il ne faut pas oublier que les mouvements peuvent être permanents. Avec les traitements indiqués, il peut y avoir une légère amélioration ou un meilleur contrôle, mais ils ne seront jamais éliminés complètement.

Avez-vous détecté ce type de mouvement chez l’un de vos enfants ? En cas de mouvements répétitifs, consultez un pédiatre de confiance. Il fera les tests nécessaires pour savoir ce qu’il se passe et comment résoudre ce problème au mieux.