Découvrez les 7 symptômes d’un souffle au cœur

· 12 avril 2015
Il est très important que nous prenions soin de notre corps et que nous pratiquions de l'exercice pour stimuler la circulation sanguine et favoriser la santé cardiaque. Ce n'est pas la peine de faire de grands efforts, il vous suffit de marcher.

Beaucoup de personnes sont atteintes d’un souffle au cœur. Même si la plupart du temps ils sont inoffensifs, cela vaut la peine d’y faire attention.

Ils sont dus à un flux sanguin anormal qui produit un son étrange lorsqu’il passe par les vaisseaux sanguins du cœur, et par ses valves : comme un souffle.

Les souffles au cœur peuvent être classés selon différents grades de gravité bien que comme nous vous le disions, la majorité d’entre eux sont inoffensifs.

Dans certains cas, ils peuvent masquer une anomalie plus sérieuse du cœur. C’est pourquoi il est important d’y faire attention et de bien connaître leurs symptômes.

Nous vous invitons à découvrir toutes ces informations dans notre article !

1. Quelles sont les causes du souffle cardiaque ?

Souffle au coeur

  • Un problème dans l’une des valves du cœur : le souffle au cœur peut être dû à une valve qui s’est élargie. C’est un problème congénital qui, à long terme, peut nécessiter une intervention chirurgicale.
    Parfois, des maladies comme l’artériosclérose peuvent causer ce problème. Il est donc important de prendre soin de notre souffle au cœur, et de prendre des rendez-vous réguliers avec un cardiologue.
  • L’anémie : saviez-vous que l’anémie peut également causer un souffle au cœur ? Cela est dû au manque de globules rouges qui affaiblit le niveau d’oxygénation du sang. Le cœur est donc obligé de pomper plus régulièrement, ce qui peut provoquer un souffle au cœur. Faites très attention à vos niveaux de fer !
  • Un problème entre deux cavités cardiaques, et plus spécialement entre deux auricules, ou entre deux ventricules du muscle cardiaque. L’origine de ce trouble est souvent congénitale.
  • L’artériosclérose : c’est une maladie à laquelle nous devons faire attention, car elle affecte nos artères et nos valves cardiaques. Elle les endommage en les rétrécissant, ce qui provoque un rythme anormal de la circulation sanguine. Un son très étrange se fait alors entendre dans les artères (le fameux souffle au cœur).
  • Les autres causes mineures : la fièvre ou un problème de thyroïde, peuvent également générer un souffle au cœur. Vous devez y faire attention.

2. Les symptômes du souffle au cœur

Souffle au coeur

Il est très fréquent qu’un souffle au cœur provoque une grande fatigue. De plus, et spécifiquement chez les femmes, les problèmes cardiaques s’aggravent sans que le patient touché s’en rende compte.

Des facteurs comme le stress, les préoccupations ou la fatigue quotidienne se manifestent, mais nous ne nous alertons pas, ces symptômes paraissant « normaux », alors qu’ils ne le sont pas.

Découvrez aussi : 8 mauvaises habitudes qui peuvent générer des problèmes cardiaques

Il est donc très important de savoir écouter son corps et de consacrer du temps à prendre soin de sa santé. Prenez note :

  • Lorsque vous faites un petit effort, vous pouvez noter une accélération anormale de votre rythme cardiaque. Monter un escalier, courir pour attraper le métro ou vous lever rapidement le matin sont des choses qui vous coûtent énormément, qui vous causent une fatigue anormale et qui augmentent vos pulsations cardiaques.
  • Vous avez du mal à respirer. Lorsque, par exemple, vous marchez durant un long moment, vous devez vous arrêter car vous êtes essoufflé. 
  • Vous ressentez une douleur dans votre poitrine, comme un point très chaud qui se manifeste dans cette partie de votre corps dès que vous faites un effort.
  • Dans des cas plus graves, le simple fait de monter un escalier ou de marcher durant quelques minutes peut provoquer une couleur bleutée dans les lèvres et dans les doigts. C’est un symptôme très sérieux du manque d’oxygène dans le sang, aussi connu sous le nom de cyanose. Vous devez en parler immédiatement à votre médecin.
  • Vous souffrez fréquemment de gonflement abdominal et vous faites de la rétention d’eau.
  • Dès que vous faites un petit effort, les veines de votre coup se gonflent énormément.
  • Faites également attention à la manifestation du souffle au cœur chez l’enfant. Si vous voyez que vos enfants ne se développent pas suffisamment, et qu’ils sont toujours fatigués, consultez rapidement votre pédiatre.

3. Le souffle au cœur peut-il être évité ?

Vous devez prendre en compte que, souvent, les souffles au cœur sont des maladies congénitales, qui ne peuvent donc pas être prévenues, et qu’il vous faut suivre toutes les recommandations des spécialistes de santé.

Lisez aussi : Recettes qui améliorent la circulation sanguine

Maintenez une bonne hygiène de vie et suivez des habitudes saines qui vont vous permettre de prévenir de nombreux autres problèmes cardiaques. Prenez donc en compte les conseils suivants :

  • Faites attention à vos niveaux de cholestérol. De cette manière, vous pourrez éviter le durcissement de vos veines et de vos artères. Votre circulation sanguine sera parfaitement normale.
  • Suivez régulièrement vos niveaux de fer, pour éviter de souffrir d’anémie. N’oubliez pas d’ingérer des aliments riches en fer et en vitamine C, qui vous aideront à la prévenir.
  • Maintenez une alimentation équilibrée et variée. Ne consommez pas trop de graisses, trop d’aliments transformés ou industriels, et faites attention à votre ingestion de farines raffinées et de sel.
  • Il existe des infusions qui permettent de prendre soin de votre santé cardiaque : prêle, mélisse, valériane, aubépine blanche, romarin, rue et thé vert. Vous allez adorer !
  • Un peu d’exercices légers chaque jour vous sera également d’une grande aide. Si vous n’avez aucun problème cardiaque grave, vous devez tout de même maintenir votre cœur en bonne santé. Allez marcher 20 minutes ou faites un peu de natation.
  • Enfin, faites-vous suivre régulièrement par un médecin cardiologue, qui pourra vous avertir au moindre problème. Votre santé en vaut la peine.