Découvrez les bienfaits du « régime du cerveau »

Le cerveau occupe 2 % de notre corps, mais consomme 20 % du glucose que nous ingérons quotidiennement. Cependant, lorsque l'été ou les vacances approchent, nous nous soumettons à des régimes toujours plus stricts et restrictifs qui le prive des nutriments dont il a besoin.

Nous faisons souvent des régimes pour mincir, ou tout du moins pour ne pas prendre de poids. Pour cela, nous allons à la salle de sport pour ne pas perdre notre silhouette.

Cependant, nous nous préoccupons que très peu du muscle vital qu’est le cerveau. Saviez-vous qu’il existait un régime du cerveau? Découvrez-le dans cet article!

Le « brain fitness » est une technique qui a pour objectif d’améliorer la qualité de vie, de contrôler le stress, d’éviter les maladies neurodégénératives et d’avoir plus de mémoire et d’intelligence.

La nutrition du cerveau

Nous ne pensons pas souvent à la manière d’alimenter correctement notre cerveau, une partie de notre corps que nous ne pouvons pas laisser de côté.

Le cerveau occupe seulement 2% de notre corps, mais consomme plus de 20% du glucose que nous ingérons quotidiennement.

Cerveau
Toutes nos habitudes alimentaires ont des répercussions aussi bien positives que négatives sur notre cerveau. Il existe différents aliments qui peuvent nous aider à renforcer nos fonctions mentales.

Cependant, il est nécessaire que notre alimentation globale soit équilibrée et variée. C’est-à-dire que cela ne sert à rien de manger une poignée de noix au cours de la matinée, si nous déjeunons ensuite au fast food par exemple.

Nous ne devons pas oublier de consommer des aliments riches en acides gras oméga 3 et 6, en vitamines et en protéines. Nous devons également boire deux litres d’eau par jour (trois en été, ou lorsque nous faisons du sport) et éviter les mauvaises habitudes comme l’inactivité physique ou le fait de sauter le petit-déjeuner le matin.

Dans des conditions normales, le cerveau se nourrit de glucose. Lorsque nous ingérons de la nourriture faible en calories et en graisses, nous pouvons être sûr qu’il se nourrit correctement.

L’organisme n’a pas besoin de compromettre d’autres fonctions vitales pour ravitailler le cerveau de l’énergie dont il a besoin.

Cerveau2
Il est important de nourrir le cerveau pour qu’il puisse accomplir toutes ses fonctions de la meilleure manière possible.

En effet, le cerveau est chargé d’envoyer tous les signaux nécessaires pour que les muscles bougent, pour générer des émotions, pour nous rappeler les tâches de notre quotidien ou pour nous aider à bien nous reposer durant la nuit.

Le rythme de vie des grandes villes n’aide absolument pas notre cerveau. Il nous manque du temps pour faire de l’exercice, pour nous reposer et pour consommer des aliments qui ne soient pas remplis de graisses et de sucres.

Nous mangeons souvent mal, trop rapidement, et nous suivons des régimes stricts et restrictifs une fois l’été en vue, pour mincir, ce qui n’apporte rien de bon à cet organe si précieux.

Dans tous les cas, nous n’offrons pas à notre corps les nutriments nécessaires à son bon fonctionnement, et cela affecte notre cerveau également.

Commencez par prendre soin de votre organisme dans sa totalité pour prévenir la survenance de tous types de maladies.

Un cerveau bien nourri est synonyme d’une plus grande énergie, d’une attention bien meilleure, d’une concentration et d’une mémoire bien plus affûtées.

Les aliments qui ne peuvent pas manquer à un régime du cerveau

Au sein du régime du cerveau, ces aliments doivent être ingérés obligatoirement chaque semaine, voire chaque jour. Rappelez-vous de les inclure dans vos repas et menus quotidiens, et vous commencerez à remarquer  des résultats en très peu de temps.

L’eau

C’est un élément indispensable à notre vie, car notre corps est composé de liquide dans de larges proportions.

Il ne s’agit pas simplement de consommer de l’eau pure, mais vous pouvez également boire des infusions sans sucre, des jus naturels, des smoothies maison, ou manger des fruits, comme les oranges par exemple.

91% de notre cerveau est composé d’eau, c’est pour cela que nous en avons tant besoin. Nous pouvons passer deux mois sans manger, mais pas plus de deux semaines sans boire d’eau.

La quantité moyenne d’eau que nous devons consommer chaque jour est de deux litres. Celle-ci varie en fonction de notre activité physique, du type de travail que nous exerçons, de notre poids et de notre taille, de l’époque de l’année, etc. 

Le brocoli

C’est l’un des meilleurs légumes qui soient, et il ne doit pas manquer dans votre régime quotidien. C’est le « roi » des légumes crucifères, et il est également conseillé de manger du chou, du chou-fleur et des choux de Bruxelles.

Ils contiennent beaucoup de protéines, peu de calories, beaucoup d’eau et de nombreuses vitamines (A, B, C, E, et K). De plus, ils apportent de l’acide folique, des flavonoïdes et de la lutéine.

Le brocoli, comme les autres crucifères, est excellent pour éviter la perte de mémoire, car il a un grand pouvoir antioxydant. Il est préférable de consommer du brocoli cuit à la vapeur, ou grillé, pour éviter que la vitamine C se perde dans la cuisson.

Brocoli-calcium

L’avoine

Vous pouvez consommer cette céréale avec du jus d’orange, du lait ou du yaourt. Elle apporte une grande quantité de protéines et d’acides aminés, mais également des graisses insaturées, des vitamines B et E, du magnésium, du potassium et du sélénium.

Elle est très nutritive et agit positivement sur notre mémoire. Une recette de grand mère à l’avoine très bonne pour le cerveau se compose d’une tasse de lait chaud avec deux cuillerées de flocon d’avoine, et du miel.

Elle est idéale pour bien dormir le soir lorsque les jours se rafraîchissent.

La banane

La banane est surnommée le fruit des sages, car de nombreux savants d’Inde en consomment directement de l’arbre. Elle a des sucres positifs, de la vitamine B et C, du calcium, du phosphore, du potassium et du magnésium.

Il est conseillé de les consommer bien mûres, lorsqu’elles ont cette petite teinte de noir, car à ce moment leurs sucres sont absorbés plus facilement et alimentent directement le cerveau.

Elles permettent de faciliter la production d’un neurotransmetteur qui intervient dans le processus de la mémoire et de l’humeur.

Le thé vert

thé-vert-bkajino

Cette infusion originaire d’Orient contient de nombreuses propriétés. Elle ne fermente pas, dispose de beaucoup d’antioxydants, mais aussi de manganèse et d’acide oxalique, par exemple.

Elle empêche le développement de tumeurs, est hautement dépurative et protège les fonctions cérébrales. Elle peut également être utilisée dans des régimes amincissants pour brûler plus de graisses.

A découvrir aussi