Sauter le petit-déjeuner : 7 conséquences

16 septembre 2018
Absorber des nutriments dès le réveil est essentiel pour faire le plein d'énergie et prévenir un large éventail de maladies. Sauter le petit-déjeuner entraîne alors des conséquences négatives pour la santé. 

Nombreuses sont les personnes qui sautent le petit-déjeuner en ignorant les conséquences néfastes que cela a sur la santé. Bien que depuis quelques années les programmes alimentaires mettent l’accent sur ce premier repas de la journée, certains sous-estiment encore son rôle.

Certains pensent même que sauter le petit-déjeuner est une façon d’éviter les calories et ainsi de perdre du poids plus facilement.

Or, c’est exactement l’inverse qui se passe : sauter le petit-déjeuner favorise la prise de poids et d’autres problèmes qui affectent la qualité de vie.

Il est ainsi primordial de prendre un petit-déjeuner complet et équilibré. Savez-vous ce qui se passe lorsque vous sautez ce repas ? Découvrez-le ici !

1. Ne pas prendre le petit-déjeuner implique un manque d’énergie

Le petit-déjeuner permet de faire le plein d'énergie

Pour un rendement physique et mental optimal pendant la journée, il est essentiel de « recharger » l’organisme avec un petit-déjeuner complet. La première conséquence négative consiste donc en la sensation de fatigue qui peut se prolonger toute la journée.

Attention… Un café et quelques biscuits ne constituent pas un petit-déjeuner complet. Vous devez opter pour des aliments riches en nutriments essentiels.

Lisez aussi : Les aliments sains que vous pouvez boire entre les repas

2. Augmentation du taux de sucre 

Les nutriments que vous apportez à l’organisme au moment du petit-déjeuner influent énormément sur le taux de sucre.

Si vous sautez ce repas ou si vous optez pour des alternatives peu saines, la concentration d’insuline diminue et le corps accumule plus de sucre.

Ce problème est plutôt alarmant, notamment pour les personnes susceptibles de souffrir de diabète. Si vous ne remédiez pas à ce problème, l’augmentation du taux de glucose peut déboucher sur différents symptômes et différentes maladies.

3.  Fringales 

Sauter un repas favorise les fringales, et les fringales favorisent la prise de poids.

Vous aurez beau avoir l’impression, au début, d’économiser des calories, vous vous rendrez vite compte que vous aurez davantage envie de vous goinfrer.

4. Dérèglements émotionnels

Le manque de nutriments peut provoquer des dérèglements émotionnels. Les aliments sains contiennent des substances qui améliorent le bien-être. Ainsi, un petit-déjeuner pauvre en nutriments favorise le stress et l’irritabilité.

Si, ces derniers temps, vous constatez que vos émotions affectent votre vie professionnelle et votre vie familiale, il est peut-être temps de revoir votre petit-déjeuner.

Nous vous conseillons d’inclure des aliments qui stimulent la sérotonine : le chocolat amer, la banane, l’avocat, entre autres.

5. Système immunitaire affaibli

Le petit-déjeuner renforce le système immunitaire

L’apport nutritionnel du petit-déjeuner intervient de façon positive dans le renforcement du système immunitaire.

Ainsi, sauter le petit-déjeuner est l’un des facteurs responsables de l’affaiblissement du système immunitaire. Lorsque le système immunitaire ne parvient pas à remplir correctement ses fonctions, l’organisme est moins résistant aux infections.

6. Problèmes digestifs 

Une digestion lente et la constipation sont d’autres conséquences négatives.

Bien que de nombreux facteurs influent sur le développement des problèmes digestifs, sauter le petit-déjeuner peut constituer l’élément déclencheur.

Il est ainsi primordial d’inclure dans son petit-déjeuner des aliments riches en fibres, en acides gras, et en eau. Cette combinaison permet de réguler les fonctions intestinales et favorise l’expulsion des déchets.

De plus, elle régule le pH de la flore bactérienne et réduit le risque de gastrite et d’indigestions.

Lisez aussi : 4 recettes riches en fibres pour prendre soin de votre digestion

7. Plus de risques de souffrir d’une maladie cardiaque 

D’après une étude réalisée par l’école de la santé publique de l’université de Harvard, les hommes qui ne prennent pas de petit-déjeuner présentent un risque plus élevé de 27 % de souffrir d’une attaque cardiaque ou d’une maladie coronarienne grave.

Conclusion

En somme, sauter le petit-déjeuner favorise le diabète, le surpoids, un taux de cholestérol élevé et l’hypertension. Tous ces facteurs influent directement sur les risques liés au coeur et à la santé cérébrale.

Selon les experts, consommer un petit-déjeuner sain est une bonne habitude préventive. Prenez-vous un petit-déjeuner tous les jours ? Est-il complet et équilibré ?

Maintenant que vous savez quelles sont les conséquences négatives d’un manque de nutriments le matin au réveil, ne sautez plus ce repas !

Souvenez-vous : le petit-déjeuner doit représenter 25 % des besoins journaliers du corps.

 

A découvrir aussi