Dites adieu au flux vaginal excessif avec ces 6 remèdes maison

2 juin 2017

Le flux vaginal nous aide à combattre les infections et à ce que tout fonctionne correctement dans notre zone intime. Si vous observez des changements de texture ou d’odeur, ils peuvent être les indices d’un quelconque problème.

Les fluides vaginaux jouent un rôle très important dans le soin de la zone intime de la femme, car ils contiennent des bactéries saines qui aident à prévenir les infections bactériennes ou par des levures.

Le flux normal a une couleur transparente ou blanchâtre qui, bien qu’il soit gênant pour certaines, indique que le pH se trouve à des niveaux stables.

Le problème c’est qu’il présente bien souvent des altérations dans sa texture, sa couleur et son odeur, lesquelles indiquent la présence et la croissance de germes nocifs.

Cette situation amène des infections gênantes qui, en plus de faire souffrir, peuvent affecter la vie sexuelle et l’estime de soi.

La bonne nouvelle c’est qu’il existe plusieurs solutions d’origine naturelle dont les propriétés régulent la flore vaginale pour contrôler la production excessif de flux.

Ce-dessous nous souhaitons vous donner 6 bonnes options afin que vous n’hésitiez pas les essayez quand vous remarquerez un changement dans vos sécrétions.

  1. Yaourt nature

Le yaourt nature contient des cultures vivantes similaires à celles de la flore vaginale et c’est pour cette raison, une solution efficace contre les altérations qui augmentent la production de fluides.

Ses probiotiques agissent directement sur les agents infectieux. Ils inhibent ainsi leur croissance et rétablissent l’environnement naturel de la zone intime.

Comment l’utiliser ?

  • Prenez quelques cuillères de yaourt nature et frottez-les sur les parois externes du vagin.
  • Laissez sécher sans rincer et répétez l’application 2 ou 3 fois par jour.
  • De manière complémentaire, consommez un verre de yaourt par jour.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : 8 remèdes naturels contre la vaginite bactérienne

2. Infusion de calendula

Les propriétés antiinflammatoires et antibiotiques des fleurs de calendula sont employées comme remède alternatif contre les infections intimes qui produisent des mauvaises odeurs, des irritations et des flux abondants.

Ses composés ne génèrent pas d’irritations sur les peaux délicates du vagin et, réduisent ainsi les rougeurs et les démangeaisons.

Comment l’utiliser ?

  • Préparez une infusion concentrée de fleurs de calendula, laissez-la reposer et utilisez le liquide pour faire un bain de siège 2 fois par jours.

3. Infusion de sauge

La sauge contient des propriétés qui aident à équilibrer la flore vaginale pour diminuer l’excès de flux et les mauvaises odeurs.

L’infusion préparée avec ses feuilles rafraîchissent la peau irritée et diminue l’infection par des champignons ou des bactéries.

Comment l’utiliser  ?

  • Préparez un litre d’infusion de sauge et utilisez le liquide pour rincer la zone intime.
  • Répétez le traitement 2 fois par jour jusqu’à soulager le problème.

4. Infusion d’ail

L’ail est un puissant antibiotique qui peut être utilisé en traitement alternatif contre les infections qui affectent la zone intime.

Ses composés actifs éliminent les levures et les bactéries tout en freinant la production excessif de flux.

Comment l’utiliser ?

  • Ecrasez 2 ou 3 dents d’ail dans un mortier et laissez les reposer 15 minutes dans un litre d’eau bouillante.
  • Puis, filtrez le liquide et utilisez-le sur la zone affectée.
  • Répétez l’utilisation tous les soirs, pendant une semaine.

5. Vinaigre de pomme

Les acides naturels contenus dans le vinaigre de pomme peuvent être utilisés comme remède contre les déséquilibres du pH vaginal.

Ces substances alimentent les bactéries saines de la flore vaginale et aident ainsi à combattre les microorganismes nocifs.

D’autre part, ses propriétés antifongiques et antimicrobiennes facilitent le contrôle des mauvaises odeurs et des sécrétions.

Visitez cet article : 7 choses à ne pas faire pour protéger votre vagin

Comment l’utiliser ?

  • Diluez une demi-tasse de vinaigre de pomme dans de l’eau du robinet et lavez la zone intime avec le mélange.
  • Appliquez le traitement 2 fois par jour, pendant au moins une semaine.

6. Bicarbonate de soude

Les composés organiques qui caractérisent le bicarbonate de soude sont les raisons pour lesquelles il peut être utilisé comme solution contre les flux excessifs et malodorants.

Ils aident à rétablir le pH de la zone vaginale et favorisent la production de bactéries saines pour créer une barrière protectrice contre les champignons et les germes nocifs.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café de bicarbonate (5 g)
  • 1 verre d’eau (200ml)

Comment l’utiliser ?

  • Incorporez une cuillère à café de bicarbonate de soude dans un verre d’eau et consommez-le une fois par jour.
  • Pour de meilleurs résultats, ajoutez une demi-tasse du produit dans de l’eau tiède et faites des bains de siège pendant 5 à 10 minutes.
  • Répétez le traitement pendant une semaine ou jusqu’à régulation des fluides.

Comme vous venez de le remarquer, les options naturelles sont diverses pour contrôler la production excessive de flux et autres symptômes des infections intimes.

Choisissez le remède qui attire le plus votre attention et essayez-le en suivant les recommandations données.

A découvrir aussi